Jardinière

Sommaire

La jardinière a tous les atouts pour apporter un peu de verdure dans un espace extérieur, qu'il s'agisse d'un balcon, d'une terrasse, des bords d'une fenêtre et bien évidemment du jardin. Mais elle se montre bien utile aussi à l'intérieur.

Jardinière : définition

Proposée en différents matériaux, la jardinière est un contenant destiné à accueillir des végétaux. Généralement de forme rectangulaire, la jardinière peut aussi être carrée ou cylindrique. Selon ses dimensions, on peut y planter :

  • de petites plantes vivaces, annuelles ou bisannuelles, en isolé ou en composition ;
  • des plantes grimpantes dès lors que la jardinière est pourvue d'un treillis ;
  • des plantes à feuillage décoratif ;
  • des cactées ;
  • des plantes aromatiques ;
  • des légumes ;
  • des arbustes.

Bon à savoir : une jardinière peut également être utilisée comme cache-pot.

Jardinière : caractéristiques

La jardinière présente les caractéristiques suivantes :

  • Pratique : elle peut être utilisée à l'extérieur comme à l'intérieur. La variété des tailles et formes proposées lui permet de végétaliser tout espace.
  • Polyvalente : proposée en différentes hauteurs, elle s'adapte à tous les types de végétaux.
  • Diversifiée : déclinée en de nombreux modèles et coloris, elle apporte une touche décorative partout où elle se trouve.

Elle peut être :

  • posée au sol ou sur un support comme une colonne, une table, un muret ;
  • suspendue à une rambarde ou un garde-fou par exemple grâce à un dispositif en métal spécialement conçu pour supporter une jardinière.

Bon à savoir : un support pour jardinière coûte entre 15 et 30 €.

Jardinière : utilisations

La jardinière convient à tout type de végétaux fleuris, feuillus, plantes potagères et aromatiques, arbustes décoratifs, arbustes fruitiers, rosier arbustif et bien d'autres encore.  Elle répond à de nombreux usages, à savoir :

  • À l'intérieur, elle accueille les plantes vertes, les plantes fleuries et les plantes dé-polluantes destinées à la maison. A poser sur un meuble, à accrocher à la rambarde de la mezzanine, à suspendre à la salle de bains ou à la cuisine comme dans toutes les autres pièces de l'habitation. Elle peut aussi être utilisée pour créer un potager d'intérieur.
  • À l'extérieur où elle apporte une touche végétale esthétique et agréable. Elle valorise une terrasse, le bord d'un escalier, un muret, un garde-corps, une façade, un bord de fenêtre, etc.

Bon à savoir : une jardinière lumineuse permet de créer une ambiance feutrée en soirée, que ce soit sur la terrasse lors de moments conviviaux ou à l'intérieur de l'habitation.

Jardinière : critères de choix

Bien choisir sa jardinière, c'est veiller aux critères suivants liés autant à la décoration qu'aux plantes que l'on souhaite y cultiver :

  • Réservoir : en fonction des besoins en eau des plantes que vous souhaitez cultiver, optez pour une jardinière à réserve d'eau ou sans réserve d'eau.
  • Dimensions : pour une composition florale une jardinière de grandes dimensions s'impose afin de laisser à chaque plant suffisamment d'espace pour se développer ;
  • Forme : la plus courante est la forme rectangulaire qui convient à bien des végétaux de petite taille. La jardinière carrée valorise une composition végétale mêlant grandes plantes et plantes retombantes. Enfin, la jardinière cylindrique est parfaitement adaptée à la culture d'un arbuste.
  • Couleur : l'aspect esthétique compte également beaucoup dans le choix d'une jardinière et notamment le coloris afin de créer une harmonie avec le mobilier de jardin par exemple ou le style intérieur ;
  • Matériau : bois, PVC, zinc, fer, résine, composite, béton, pierre naturelle, pierre synthétique, terre cuite et autres. Chaque matériau a ses propres atouts, et permet à tout amoureux des plantes d'opter pour la jardinière qui correspond parfaitement à ses goûts ;
  • Poids : il dépend essentiellement du matériau et des dimensions de la jardinière. Mieux vaut opter pour une jardinière suffisamment lourde si elle doit être exposée au vent, notamment si elle est destinée à accueillir un arbuste ou des plantes de plus de 80 cm de hauteur ;
  • Roulettes : La présence de roulettes facilitant le déplacement de la jardinière ;
  • Équipée ou non d'un système lumineux ;

Bon à savoir : à la moindre hésitation, laissez-vous guider dans votre choix par un professionnel du jardinage. Il vous orientera vers la jardinière qui saura répondre à vos exigences en termes de budget, d'usage et de look.

Jardinière : achat et prix

Vous pouvez acheter une jardinière en jardinerie, dans certains magasins de bricolage, dans les grandes et moyennes surfaces dédiant un rayon suffisant important au jardinage, auprès d'une enseigne spécialisée dans l'aménagement extérieur, chez les discounteurs et également sur de nombreux sites Internet.

Le prix d'une jardinière dépend de sa taille, de son matériau, de sa sophistication (lumineuse, à roulettes, bac à réserve d'eau), de sa marque. Voici quelques exemples de prix relevés en mai 2016 :

  • Jardinière bois traité autoclave, de forme rectangulaire, 145 litres (grand modèle) : de 70 à 90 €.
  • Jardinière bois traité autoclave, de forme carrée, 52x52x52 cm : de 50 à 70 €.
  • Jardinière zinc, petit modèle : de 12 à 20 €.
  • Jardinière zinc galvanisé, 55x22x20 cm (24 litres) : de 25 à 35 €.
  • Jardinière PVC, longueur 100 cm : de 50 à 65 €.
  • Jardinière lumineuse : à partir de 150 €.
  • Jardinière à roulettes en bois : de 50 à 100 €.
  • Jardinière avec bac à réserve d'eau pour potager d'intérieur : de 100 à 130 €.
  • Jardinière treillis en bois, 140x140x180 cm : de 170 à 200 €.

Bon à savoir : pour vous offrir une jardinière à petit prix, profitez des offres saisonnières et des bons plans du net. Certaines promotions permettent d'acheter une jardinière à moitié prix.

Ces pros peuvent vous aider