Cyperus longus

Écrit par les experts Ooreka

©Peter O'Connor aka anemoneprojectors/CC BY SA/Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété cyperus longus (souchet odorant). Si vous cherchez des informations sur le papyrus en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche papyrus.

Le cyperus longus, aussi appelé souchet odorant, est graphique et léger par son feuillage aérien dans lequel s'insèrent des épillets (petit épi de fleurs) brun rougeâtre. Cette espèce aquatique aime avoir les pieds dans l'eau voire immergée sur ces 10 premiers centimètres. Découvrons cette espèce idéale pour vos mares et bassins.

Origine et description du souchet odorant

Le souchet odorant est nommé ainsi pour l'odeur aromatique de son tubercule rappelant l'odeur de violette. Autrefois, il était même utilisé pour faire du parfum. Le souchet odorant est également appelé souchet long ou souchet allongé. Il pousse près des cours d'eau, des berges, des marais, des fossés ou autres étendues d'eaux douces en Europe, Asie occidentale et Afrique septentrionale. De la famille des Cypéracées, celle du papyrus, il se nomme Cyperus longus en latin. Ce nom est issu du grec cypeiros dérivé de cypris, autre nom d'Aphrodite ou Vénus chez les romains, vraisemblablement pour les propriétés aphrodisiaques qu'on lui attribuait. Longus signifie long pour la taille haute de cette plante.

Cette vivace caduque mesure entre 80 cm et 1m50. Son graphisme et sa légèreté évoquent le papyrus, mais il est beaucoup plus rustique avec une tolérance entre -17°C et -22°C. Au printemps, la souche émet de fines feuilles vertes et raides qui peuvent atteindre 1m50. Elles prennent des teintes orangées à l'automne. Le souchet odorant fleurit de juin à septembre par des grandes hampes florales droites à section triangulaire. Elles mesurent jusqu'à 1m50. Au bout de celles-ci se trouvent les fleurs en forme d'épillets brun rougeâtre à maturité. Sa souche traçante et rampante peut faire de lui une espèce envahissante qui va falloir maîtriser. Le souchet odorant a une réputation de plante tonique et diurétique.

Bon à savoir : le Cyperus longus est un abri pour la faune (poules d'eau, faisans, canards et leurs petits).

Culture du souchet odorant

Le souchet odorant trouve facilement sa place au bord des bassins ou mares de nos jardins. Il peut être utilisé comme plante ornementale ou comme fond de scène grâce à son feuillage vert haut. Il donne une touche d'exotisme que l'on peut accentuer avec des gunneras ou des prêles d'hiver.

Plantation du souchet odorant

Le souchet odorant apprécie une exposition ensoleillée et mi-ombragée et une terre humide en permanence. Il peut être immergé 10 cm sous la surface. La plantation a lieu en février-mars ou septembre-octobre, plutôt dans les grands jardins vu sa taille et son développement traçant. Pour planter le souchet odorant, voici comme procéder :

  • Sachant que l'espèce peut être envahissante, il est conseillé d'utiliser un panier spécial plantes aquatiques pour la plantation. Ce panier permet également de fixer un grillage de protection autour de la plante si besoin.
  • Remplir le panier de plantation pour bassin avec 2/3 de terre de terre argileuse et 1/3 du mélange sable/compost.
  • Griffer les racines du fond de la motte.
  • Planter le souchet odorant dans le panier de plantation.
  • Installer le panier de plantation à l'endroit souhaité en veillant à ce que le souchet odorant soit immergé à moins de 10 cm.

Si vous souhaitez créer un massif, respecter la densité de 3 pieds par m². Il peut également être planté en bac du moment que celui-ci reste gorgé d'eau en permanence. Le souchet odorant peut servir à fixer les berges de votre étendue ou cours d'eau. Dans ce cas, il ne faut pas utiliser de panier de plantation pour bassin.

Bon à savoir : le souchet odorant n'est pas consommé par les poissons rouges mais éventuellement par les carpes Koï. En cas de poissons herbivores comme les carpes koï, il faudra protéger le souchet odorant avec un grillage.

Entretien du souchet odorant

Au retour du printemps (mars-avril), il suffit de tailler à ras le feuillage sec du souchet odorant. Veillez à ne pas faire la taille trop tôt dans la saison car ses tiges sèches constituent un abri pour la faune. Étant donné son développement assez rapide, il faudra diviser la souche tous les 2 ou 3 ans au printemps.

Multiplication du souchet odorant

Naturellement, il a tendance à se ressemer et se développer grâce à sa racine traçante. Il peut devenir envahissant. Cependant si vous souhaitez tout de même le multiplier, vous pouvez le multiplier par division au printemps.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Liens rapides