Cultiver des plantes cailloux

Sommaire

Les plantes cailloux, aussi connues sous le nom de « cailloux vivants », ou encore de « lithops », sont des succulentes constituées d'une paire de feuilles très charnues. Elles doivent leur nom au fait que, dans la nature, elles se confondent avec les cailloux, ne se faisant repérer qu'en été au moment de leur floraison. Elles appartiennent à la famille des Aizoacées et poussent à l’état naturel dans les régions semi-désertiques d’Afrique du Sud et de Namibie.

Passionnantes à cultiver en appartement, ces plantes fleurissent si elles bénéficient de conditions de culture adaptées. Cette fiche pratique vous dévoile tous les secrets pour cultiver des plantes cailloux avec succès.

Zoom sur le cycle de vie des plantes cailloux

Sous nos latitudes, les plantes cailloux fleurissent vers le mois d’octobre ou novembre : les fleurs ressemblent à de petites marguerites blanches, jaunes ou bicolores blanches et jaunes.

Après la floraison, les plantes cailloux entrent en dormance. Au cours de cette période, les plantes subissent une mue : au niveau de la fente de la plante, deux feuilles nouvelles apparaissent, tirant leur nourriture des anciennes.

Vers le mois de mai, la mue est achevée et les anciennes feuilles complètement desséchées.

1. Choisissez un pot adapté

Cultivez vos plantes cailloux dans un pot de hauteur normale, comportant un trou de drainage.

Note : les terrines plates, parfois utilisées, ne sont pas recommandées car elles ne permettent pas à la racine pivotante des lithops de trouver sa place.

2. Fournissez un bon substrat à vos lithops

Les plantes cailloux détestant l’humidité, il est essentiel de leur fournir un substrat très drainant :

  • Placez au fond du pot environ 3 cm de gravier.
  • Couvrez-le par 3 ou 4 cm (c’est amplement suffisant) de substrat composé de :
    • 70 % environ de matériaux minéraux (sable grossier, perlite ou pouzzolane) ;
    • 30 % environ de terre de jardin, ou à défaut de terreau.

Note : par la suite, n’utilisez pas d’engrais, les plantes cailloux n’en ont pas besoin.

3. Installez les lithops dans leur pot

  • Installez les lithops en posant leurs racines sur le substrat.
  • Recouvrez les plantes jusqu’au collet (c'est-à-dire le point de jonction des feuilles et des racines) de matériau minéral : sable grossier, perlite ou pouzzolane.

4. Placez vos plantes cailloux dans de bonnes conditions

Sous nos climats, les lithops ont besoin de passer l’hiver à l’intérieur, dans l’idéal à plus de 10 °C et en tout cas hors gel.

Note : lorsque c’est possible, placez-les en hiver dans une pièce fraîche (véranda, serre), préférable à la chaleur d’un appartement.

  • En été, vous pouvez sortir les plantes cailloux :
    • en vous y prenant tôt dans la saison, lorsque le soleil est encore bas afin que les plantes s’y habituent progressivement ;
    • et en les abritant de la pluie.
  • À l’intérieur ou dehors, placez toujours vos plantes cailloux en plein soleil, exposition indispensable à leur bonne santé.

5. Arrosez à bon escient

Les lithops sont des plantes des régions semi-désertiques, donc extrêmement frugales en eau. Trop les arroser est le meilleur moyen de les faire dépérir.

Arrosez seulement de mai à septembre-octobre

  • À partir du mois de mai (parfois avril), seulement lorsque la mue est achevée, arrosez une fois tous les 15 jours, ou même une fois par mois, lorsque la plante devient molle et légèrement ridée.
  • Arrosez alors d’une manière suffisamment copieuse pour que l’eau arrive bien jusqu’aux racines. La terre doit rester humide pendant 2 ou 3 jours environ.

N’arrosez pas d’octobre à avril

  • Dès que les bourgeons floraux apparaissent : cessez les arrosages, sous peine que les fleurs ne s’ouvrent pas. Vaporisez juste la plante avec un peu d’eau si elle était anormalement ridée.
  • Lorsque les fleurs sont fanées : cessez complètement tout apport d’eau : en particulier, il est vital de ne pas arroser pendant toute la période de la mue sous peine de pourriture.

6. Multipliez vos plantes cailloux

Multipliez les plantes cailloux par séparation des rejets en été :

  • Séparez les rejets de la plante et mettez-les en pot séparément.
  • Arrosez de la même façon que vos lithops adultes, en cessant tout arrosage à partir d’octobre.

Note : la multiplication par semis est possible mais nécessite de la patience : les nouveaux plants ne fleuriront pas avant plusieurs années.

Ces pros peuvent vous aider