Comment faire pousser du tabac

Écrit par les experts Ooreka

Il est tout à fait légal en France de cultiver du tabac pour sa consommation personnelle. Si l’expérience vous tente, cette fiche pratique vous explique comment faire pousser du tabac à partir de vos propres semis. Cette culture n'offre pas de difficulté particulière, par contre le séchage et l'affinage, si vous destinez votre tabac à être fumé, sont plus compliqués.

Sachez toutefois le tabac obtenu sera meilleur si vous le cultivez dans une région aux étés secs et chauds.

 

 

 

 

1 Semez votre tabac

Procédez au semis entre début février et début mai. Selon vos goûts, choisissez :

  • du tabac Burley (brun) ;
  • du tabac de Virginie (blond) ;
  • du tabac d'orient (blond également).

Préparez les pots ou récipients pour le semis

  • Pour vos semis, utilisez :
    • Soit des pots de fleurs classiques, munis d’un trou de drainage : dans ce cas préparez-en au moins une dizaine.
    • Soit un ou des récipients type boites de crème glacée (1 L), en perçant le fond de la boîte d’une dizaine de trous de drainage.
  • Disposez une couche de 10 cm de terreau pour semis dans vos pots ou récipients.

Du semis à la levée

Note : les graines de tabac sont vraiment minuscules et donc difficiles à manipuler. Ouvrez le sachet avec précaution et versez les graines dans une soucoupe, d'où vous les saisirez en les pinçant entre deux doigts.

  • Juste avant de semer, arrosez le terreau et laissez-le s’égoutter, puis tassez-le à la main.
  • Prenez quelques graines et parsemez-les de façon clairsemée à la surface du terreau.
  • Recouvrez pour quelques jours chaque pot ou récipient avec du film plastique.
  • Placez vos pots ou récipients dans un endroit suffisamment chaud (18 à 20 °C) et non directement exposé au soleil.
  • Ne dérangez pas surtout pas les graines après le semis en les arrosant par le dessus : posez vos pots ou récipients dans des soucoupes ou plateaux et versez de l’eau dedans lorsque le terreau commence à sécher.

Après la levée

Le semis met entre quelques jours et 3 semaines pour lever.

À partir de la levée :

  • Exposez les plantules le plus possible à la lumière, même au soleil direct.
  • Maintenez le terreau humide à l’aide d’un vaporisateur.
  • Laissez pousser les plantules jusqu’à une hauteur d’au moins 5 cm, en éclaircissant un peu si le semis a été trop dense (ce qui est souvent le cas).

 

2 Repiquez les plantules en godets ou directement en pleine terre

Deux options s’offrent maintenant à vous :

  • soit repiquer les plantules en godets avant de les transférer un peu plus tard en pleine terre ;
  • soit repiquer les plantules directement en pleine terre, si vous habitez au sud de la Loire et que tout risque de gel est écarté.

Repiquez les plantules en godets puis en pleine terre

  • Repiquez les plantules en godets lorsqu’elles ont atteint environ 5 cm.
  • Remplissez des petits godets de terreau et arrosez-les.
  • Avec un crayon, faites un trou profond dans chaque godet.
  • Utilisez un petit ustensile (fourchette, cuiller, lame de couteau) pour prélever délicatement les plantules les plus vigoureuses.
  • Glissez la racine dans le trou d’un godet et ramenez un peu la terre sans pour autant enterrer le collet (point de jonction entre les racines et les feuilles).
  • Placez les godets en serre froide 2-3 jours hors du soleil direct.
  • Lorsque les plantules semblent bien reprendre, remettez-les au soleil, toujours en serre froide, et arrosez régulièrement.

Repiquez ensuite les plants en pleine terre lorsque les « Saints de glace » (mi-mai) sont passés et au plus tard mi-juin (selon la date de vos semis).

Repiquez les plantules directement en pleine terre

  • Si vous ne passez pas par l'étape d'un repiquage intermédiaire en godet, attendez que les plantules aient atteint au moins 10 cm.
  • Repiquez alors les plus vigoureuses en pleine terre.
  • Plantez au soleil, en respectant un intervalle de 60 cm entre 2 plants.

 

3 Veillez à la bonne croissance des plants de tabac

Après la plantation, les soins à donner au tabac sont relativement restreints :

  • Pendant toute la durée de croissance, arrosez seulement si le temps est très sec (le tabac n’a pas de grands besoins en eau).
  • Enlevez les gourmands à l’aisselle des feuilles, exactement comme pour les gourmands des tomates.
  • Supprimez les bourgeons floraux avant leur éclosion, afin d’obtenir de concentration plus forte en nicotine dans les feuilles.

Note : gardez un ou deux plants en fleur et laissez-les fructifier pour avoir des graines pour l’année suivante.

Vers la mi-septembre, vous pourrez commencer à cueillir les feuilles de tabac pour les faire sécher.

 

Matériel nécessaire pour faire pousser du tabac

Imprimer

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Liens rapides