1. /
  2. Jardinage
  3. /
  4. Astuces
  5. /

    Les arbres en boule

Les arbres en boule

Écrit par les experts Ooreka
Les arbres en boule
© filmfoto / 123RF

On dit qu'un arbre a un port en boule lorsqu'il croît d'une façon régulière dans diverses directions. L'arbre est caché par son feuillage, seule une partie du tronc est visible.

Installer dans votre jardin, vous pouvez ainsi profiter d'un espace naturellement ombragé. Il est également possible de tailler un arbre en forme de boule si vous appréciez l'art topiaire ! Faites donc bien votre choix : on vous a réuni ci-dessous les 39 arbres en boule répertoriés dans notre dictionnaire des plantes.

Afin de trouver l'arbre en boule le plus adapté à vos besoins et envies, que vous vouliez un fruitier ou non, au bord de la mer ou à la campagne, exposé ou non, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour les arbres en boule qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez un arbre à feuillage bleuté ? On les a tous en stock !

Abricotier

Abricotier
© Malcolm Manners CC BY 2.0 / Flickr

Pour s'épanouir, l'abricotier demande du plein air, une terre bien drainée et la générosité du soleil. Ses fleurs laissent place à des fruits sucrés, légèrement acidulés. Résistant à la sécheresse, l'abricotier est assez facile à vivre.

La magnifique floraison de l'abricotier, avec ses fleurs d'un blanc rosé, se tient entre février et avril en fonction des régions et des variétés.

Arbre à perruque

Arbre à perruque
© Gromhelm-commonswiki/CC BY-SA 2.5/Wikimedia

Les Cotinus se caractérisent par leurs nombreuses très petites fleurs jaunâtres (ou rosées ou rouges selon les variétés) regroupées en panicules terminales d'environ 15 cm de long.

Les feuilles ovales ou obovales assez grandes jusqu'à 8 cm de long dégagent une odeur caractéristique lorsqu'on les froisse.

Arbre aux mouchoirs

Arbre aux mouchoirs
© Leonora Enking CC BY-SA 2.0/ Flickr

L'arbre aux mouchoirs est originaire de la Chine où il a été découvert au XIXe siècle par un missionnaire, le Père Armand David, qui lui donnera d'ailleurs son nom latin, Davidia involucrata. Ses feuilles vert foncé ressemblent à celles du tilleul. Ses jeunes rameaux sont vert bleuté pruineux.

Les étranges bractées de cet arbre lui valent de nombreux noms imagés. Parmi les plus courants dans la littérature, retenez l'arbre aux mouchoirs, l'arbre aux pochettes, l'arbre aux fantômes, et l'arbre aux colombes.

Asiminier

Asiminier
© rockerBOO CC BY-SA 2.0 / Flickr

Le genre Asimina regroupe 6 espèces d'arbustes et une espèce d'arbre Asiminia triloba, toutes endémiques d'Amérique du Nord.

Les grandes feuilles pendantes atteignent 15 à 30 cm de long. Elles offrent un aspect très exotique du fait de leur pétiole court et de leur orientation vers le sol qui leur donne une forme en parapluie. Le limbe vert vif parfois couvert de poils rougeâtres au revers, possède une forme ovale terminée en pointe.

Bouleau

Bouleau

Le bouleau est l'arbre idéal pour un premier jardin. Non seulement il se plaît dans pratiquement tous les sols, mais il pousse vite ! Ainsi, en 10 ans (c'est peu pour un arbre), il présente déjà une belle silhouette et ressemble à un arbre installé depuis très longtemps.

Il s'agit d'un arbre à feuillage caduc, avec des rameaux fins qui fléchissent naturellement dès qu'ils sont couverts de feuilles.

Caroubier

Caroubier

Doté d'une longévité remarquable de 500 ans, le caroubier offre une silhouette pittoresque comparable à celle de l'olivier, pourvue d'un tronc court, lisse et massif. Sa couronne arrondie atteint 12 m de haut mais l'arbre se trouve souvent taillé sévèrement en culture, mesurant le plus souvent 5 à 7 m.

Le feuillage persistant alterne est composé de 3 à 5 paires de folioles ovales et coriaces légèrement ondulées, d'un vert sombre luisant. Le revers des limbes est pourpré. La feuille mesure entre 12 et 30 cm et possède un nombre pair de folioles (feuille paripennée).

Catalpa

Catalpa
© Leonora Enking CC BY-SA 2.0/Flickr

La plus connue chez nous étant Catalpa bignonioides. Ce sont des arbres à croissance rapide allant de 3 m (Catalpa Bignonioides 'Nana') à 15 m de hauteur (Catalpa x erubescens 'Purpurea') selon les variétés, et au feuillage caduc. Ils ont un beau port arrondi ou plus étalé et sont très ramifiés avec un tronc relativement court.

C'est un arbre idéal pour ombrager une cour ou une terrasse ou encore une allée.

Cèdre

Cèdre

Symbole de majesté et de longévité, le cèdre est toujours très décoratif grâce à son feuillage persistant. Son port et sa taille varient en fonction des variétés, lui permettant de s'adapter à tous les jardins !

Dans des conditions favorables, ils peuvent vivre plusieurs siècles et on connaît même quelques cèdres du Liban plurimillénaires. Ils peuvent atteindre couramment des tailles de 20 à 60 m pour les plus hauts selon les espèces. En Europe, ils ont des tailles plus modestes de 20 à 30 m.

Cerisier

Cerisier
© Xavier Béjar/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le terme cerisier désigne en français plusieurs espèces d'arbres du genre Prunus, appartenant à la famille des Rosacées. Ce sont soit des arbres fruitiers donnant des cerises, soit des arbres ornementaux originaires d'Asie orientale (Chine, Japon) plantés uniquement pour leurs fleurs et dont les fruits sont insignifiants.

Bon à savoir : pour obtenir une belle silhouette, épointez les branches restantes de votre cerisier.

Chamæcyparis

Chamæcyparis
© Axel Kristinsson CC BY 2.0/Flickr

Les chamaecyparis (prononcer « kamaécipariss ») présentent tous un feuillage aplati, en forme d'écailles de 1 à 5 mm de long, qui dégage une odeur acre quand il est froissé. Le dessous des feuilles est souvent orné de bandes blanches formées par les stomates.

Il est proche des conifères du genre Cupressus dont les rameaux sont de section arrondie.

Chêne

Chêne
© je_wyer/CC BY 2.0/Flickr

Qu'il soit vert ou blanc, à feuillage persistant ou caduc un chêne meuble majestueusement un grand jardin dès qu'il atteint une certaine taille. Il peut s'utiliser aussi bien en isolé qu'en alignement le long d'une allée ou groupé en bosquet.

Depuis l'Antiquité grecque, puis plus près de nous que ce soit avec St Louis rendant la justice sous un chêne ou La Fontaine et sa fable Le chêne et le roseau, cet arbre familier de nos paysages, en particulier dans le Sud, symbolise la force, la majesté et la durée.

Citronnier

Citronnier
© ivers/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Le citronnier (Citrus limon) possède une silhouette irrégulière et touffue de 6 m de haut, un feuillage persistant luisant, plus grand et large que celui de l'oranger (6 à 11 cm de long), et de teinte plus claire.

Le citronnier est l'agrume le plus cultivé chez le particulier. Son succès vient d'une récolte quasiment continue 8 mois/12 et de son utilisation fréquente en cuisine.

Eleagnus

Eleagnus
© Matt Lavin/CC BY-SA 2.0/Flickr

Les éléagnus, ou chalefs, sont de petits arbres, des arbustes, des plantes grimpantes, aux feuilles alternes entières, caduques ou persistantes, portant de petites écailles argentées ou brun rouille caractéristiques, sur les feuilles, les pousses, les boutons et les fruits.

Les éléagnus sont des plantes rustiques et peu exigeantes, qui tolèrent toutes les situations aussi bien l'ombre que le soleil du moins pour les espèces persistantes. On les cultive partout en France.

Épicéa

Épicéa
© OliBac CC BY 2.0 / Flickr

Leur utilisation est surtout ornementale pour leur joli port et feuillage à aiguilles persistantes. La diversité de leur taille permet d'en planter une variété dans n'importe quel jardin comme d'en constituer assez rapidement une belle allée ou un bosquet.

Plantez un épicéa dans votre jardin, car outre son aspect décoratif, c'est un bon indicateur de la pollution environnante et notamment de l'importance éventuelle de pluies acides.

Figuier

Figuier
© Objet Bloguant Non Identifié CC BY-NC 2.0/Flickr

Le figuier est un arbre robuste qui s'adapte à de nombreuses régions. Cet arbre, de 3 à plus de 10 m de haut en général, apporte une touche méditerranéenne à votre jardin.

Selon la variété du figuier, la taille de l'arbre sera plus ou moins grande ; d'où l'importance de réfléchir à son emplacement avant sa plantation.

Frêne

Frêne
© Jim Champion CC BY-SA 2.0/ Flickr

Bel arbre vigoureux et rustique au feuillage élégant, le frêne est apprécié en ornement dans un grand jardin pour sa croissance rapide, son agréable floraison parfumée et, pour certaines variétés, les belles couleurs automnales de son feuillage.

Les fleurs de couleur différente selon les variétés (blanches pour Fraxinus ornus, rougeâtres pour Fraxinus excelsior…) fleurissent parfois avant l'apparition des feuilles (Fraxinus excelsior et variétés), de mars à mai, selon les variétés et les régions.

Halesia

Halesia

Encore rare dans les jardins de France, l'halesia, cet arbre robuste et rustique offre une floraison peu ordinaire en avril-mai. Il pousse rapidement et ne demande que peu d'entretien.

Son feuillage d'automne est également très décoratif. Le feuillage caduc est composé de feuilles ovales vert -foncé, plus ou moins acuminées ou arrondies et plus ou moins velues en dessous, de 5 à 15 cm de long selon les variétés.

Kaki

Kaki
© Xocolatl/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le kaki ou plaqueminier de Chine est un arbre de belle allure de la famille de l'ébène. Sa floraison, assez insignifiante, laisse place à des fruits rouge orangé ressemblants à des tomates au cœur de l'hiver.

Le plaqueminier forme un très bel arbre à branches robustes, qui culmine en culture entre 6 et 12 m de haut. Doté d'une croissance lente, son bois dur se couvre d'une épaisse écorce creusée en petits blocs rectangulaires caractéristiques.

Margousier

Margousier
© mauroguanandi CC BY 2.0/Flickr

Le margousier est un petit arbre caduc, au port en boule, à couronne aérée d'environ 9 m de haut. Ses feuilles s'épanouissent tardivement vers la fin juin en même temps que ses fleurs. L'écorce gris marron est crevassée tandis que les jeunes rameaux sont vert rougeâtre.

Sa longévité atteint 200 ans et sa croissance est très rapide au point qu'en 3 ans, il mesure les deux tiers de sa taille adulte.

Marronnier d’Inde

Marronnier d’Inde
© Mauricio Mercadante CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

La silhouette ample du marronnier d'Inde peut dépasser 30 m de haut, mais elle mesure souvent autour de 12 m sur 3-4 m de large. Doté d'une croissance rapide, l'arbre étend une ramure robuste redressée aux extrémités qui porte de gros bourgeons bruns et collants en hiver.

Micocoulier de Provence

Micocoulier de Provence
© naturalezafrague CC BY-SA 2.0/ Flickr

Poussant assez lentement, mais vivant longtemps, le micocoulier de Provence est un bel arbre au port en boule et étalé qui peut atteindre 15 à 20 m de haut sur 8 à 10 m de large. Son tronc régulier et élancé ainsi que ses grosses branches sont recouverts d'une écorce lisse de couleur gris clair et parsemée de protubérances.

Le micocoulier de Provence est un arbre familier dans le Midi où il fait concurrence aux platanes et aux marronniers pour ombrager une maison ou border magnifiquement allées et avenues.

Mimosa

Mimosa
© Estitxu Carton CC BY-SA 2.0/Flickr

En France, après s'être développée sur le pourtour de la Provence méditerranéenne, sa culture s'est étendue à la côte atlantique jusqu'aux baies abritées de Bretagne où il n'est pas rare de le voir voisiner avec le palmier.

Il se présente sous forme d'arbre ou d'arbuste, de formes diverses, épineux ou non, à feuilles plates allongées ou très finement découpées. Il se caractérise également par une croissance rapide (jusqu'à 0,60 m/an) et une durée de vie relativement courte d'environ 50 ans.

Mûrier

Mûrier

Le mûrier est un arbre de taille moyenne, de croissance rapide (mûrier blanc) ou lente (mûrier noir). Avec l'âge, son tronc devient noueux et remarquable.

Aujourd'hui en France, les mûriers sont généralement plantés pour leur caractère ornemental, l'ombre que procure leur feuillage épais est appréciée en plein été, entre autres.

Neem

Neem

L'arbre persistant atteint entre 5 et 20 m de haut et possède une couronne ronde à ovale aux branches très étalées. Son écorce très riche en tanins devient crevassée verticalement prenant une teinte gris brun foncé avec l'âge. Sa longévité est de 200 ans.

On le plante comme arbre d'ombrage, d'alignement, dans les villes et villages, et pour bien d'autres usages détaillés plus loin.

Néflier du Japon

Néflier du Japon
© mauroguanandi CC BY 2.0 / Flickr

Encore appelé bibacier, le néflier du Japon forme un bel arbre d'ombrage, fréquent dans le Midi mais présent aussi au nord de la Loire. Ses fruits orangés de la taille d'une prune sont très juteux et sucrés.

Sa large cime arrondie, constituée de grandes feuilles coriaces et brillantes, lui donne une belle allure exotique bien qu'il soit capable de tolérer des gels à -15 °C sans aucun dégât sur les feuilles.

Noix de lavage (Sapindus mukorossi)

Noix de lavage (Sapindus mukorossi)
© Dinesh Valke CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

La noix de lavage provient d'un arbre indien, Sapindus mukorosii, et est d'une utilisation bien moins contraignante que la saponaire.

Sapindus mukorossi, l'arbre à savon, forme un tronc court et une cime arrondie. Il mesure de 4 à 15 m de haut selon l'endroit où il pousse.

Le terme sapindus vient de l'association des mots latins sapo et indicus qui signifient « savon indien ».

Noyer

Noyer

Ce superbe arbre fruitier au port en boule est également très ornemental. Son bois est destiné aux usages d'ébénisterie les plus nobles. Il devient adulte entre 25 et 40 ans et peut atteindre 25 m de haut. Il peut donner des fruits jusqu'à 70 ans et vivre jusqu'à 300 ans.

Prenez garde lors de son implantation à lui laisser une place suffisante car il est très imposant !

Olivier

Olivier
© Jean-Marc Linder CC BY-NC 2.0/Flickr

L'olivier est un arbre très décoratif que ce soit en bac sur un balcon, isolé dans le jardin ou bordant une allée. Il porte des feuilles persistantes allongées et vernissées sur le dessus, d'un joli vert foncé. Sa croissance est lente mais sa longévité et sa vitalité sont exceptionnelles. On le dit immortel !

Oranger

Oranger

Comme tous les agrumes, l'oranger possède un feuillage persistant, luisant qui lorsqu'on le frotte répand des essences d'agrumes. Sa silhouette ronde atteint 8 m de hauteur, voire plus. Les rameaux sont plus ou moins épineux.

Les premières floraisons débutent vers l'âge de 7 ans à compter du semis mais le greffage permet d'accélérer la mise à fleurs. La longévité d'un verger est de 30 à 40 ans même si l'arbre peut être centenaire.

Osmanthe

Osmanthe
© peganum CC BY-SA 2.0 / Flickr

Petits arbres ou arbustes selon les espèces, les osmanthes appartiennent à la famille des Oleacées et au genre Osmanthus. Tous se caractérisent par un feuillage persistant et une floraison parfumée soit au printemps, soit à l'automne.

Les feuilles persistantes, coriaces et vernissées, peuvent être à bord lisse, légèrement dentées ou épineuses, telles des feuilles de houx.

Pamplemoussier

Pamplemoussier
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0 / Flickr

Le pamplemoussier produit ses fruits en hiver. Ses couleurs éclatantes, contrastant avec son feuillage vert brillant, animent les vergers des régions douces et ensoleillées. Sa consommation réjouit les amateurs de saveurs sucrées et acidulées.

Pittosporum

Pittosporum
© David Eickhoff CC BY 2.0 / Flickr

Arbres ou arbustes pouvant atteindre jusqu'à 20 m ou plus dans leurs régions d'origine, les espèces les plus grandes ne dépassent que rarement une dizaine de mètres dans les régions de France aux climats les plus chauds.

Leur port naturel est plutôt arrondi.

Robinier

Robinier
© Cobber17/CC BY-SA 3.0/Commons wikimedia

Le genre Robinia, appartenant à la famille des Fabacées, compte de 4 à 20 espèces selon les spécialistes. Il comprend des arbres et des arbustes à feuilles caduques, de 4 à 25 m de hauteur, dont la couronne, arrondie et lâche, prend une forme de parasol avec l'âge.

Arbre peu exigeant, le robinier a une croissance très rapide, atteignant 13 m à 20 ans. Il est rustique jusqu'à -30 °C et résiste à la sécheresse comme à la pollution.

Saule

Saule
© ✿ nicolas_gent ✿ CC BY-ND 2.0/Flickr

Les saules appartiennent au genre Salix qui compte plus de 350 espèces originaires d'Asie, d'Europe et d'Amérique du Nord pour la plupart, de formes, tailles et aspects extrêmement variés.

Selon les espèces le port est également variable : trapu et large avec des rameaux retombant jusqu'au sol pour le saule pleureur, très prisé, étalé pour le saule noir ou en boule pour diverses variétés de petite taille.

Savonnier

Savonnier
© Emilian Robert Vicol CC BY 2.0/Flickr

Le savonnier est un arbre chinois au joli feuillage composé, à floraison estivale jaune et aux drôles de fruits en forme de vessies.

Il convient parfaitement aux petits jardins avec son port arrondi et sa croissance modérée.

Les plantes à savon ne fabriquent pas du savon à proprement parler, mais contiennent une molécule, la saponine (ou saponoside) au pouvoir détergent naturel.

Tamaris

Tamaris
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Le tamaris, très décoratif avec son abondante floraison portée par de fins rameaux graciles, se rencontre souvent le long des côtes. De culture facile et résistant aux maladies, il offre aux beaux jours un attrait coloré à votre jardin.

Le port peut être buissonnant, arrondi et un peu pleureur. Il pousse naturellement dans le Sud, sur une grande partie de la côte atlantique ainsi qu'en Bretagne. Cultivé en arbre, il s'élève couramment à 2 ou 3 m sur autant de large et peut atteindre 4 à 5 m.

Virgilier

Virgilier
© Kent McFarland CC BY-NC 2.0 / Flickr

Ce petit arbre à feuillage caduc est ornemental autant par ses fleurs blanches que par son feuillage vert tendre. Idéal pour les petits jardins, il ne demande que peu d'entretien et résiste bien au froid.

Ses feuilles, vert tendre au printemps, virent au jaune d'or voire à l'orangé en automne avant de tomber. Il n'y a donc qu'en hiver qu'il perd son attrait décoratif.

Zelkova

Zelkova
© Ed/CC BY 2.0/Flickr

Le zelkova est un petit arbre asiatique au port majestueux et au feuillage crénelé rappelant celui de l'orme auquel il est apparenté.

Ces arbres ont un port caractéristique régulier, arborant un tronc court et massif doté d'une très belle écorce écailleuse aux tons chauds d'où part un faisceau dense de branches dressées. Ils possèdent une longévité d'environ 300 ans.

Trouvez l'arbre en boule idéal !

Trouvez l'arbre en boule idéal !
© Finemedia

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Liens rapides