Les plantes roses

Les plantes roses sont le symbole du romantisme, de la jeunesse, ou encore du bonheur. Que vous appréciez un rose poudré ou un rose fuchsia, la palette des nuances est immense ! Faites donc bien votre choix : on vous a réuni ci-dessous les 70 plantes roses les plus connues parmi plus de 320.

Par ailleurs, afin de trouver la plante la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous en vouliez un arbuste ou une fleur, en pleine terre ou en pot, pour votre jardin ou sur votre balcon, utilisez notre service Trouver une plante.

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des plantes roses qui demandent peu d’entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez les plantes qui n’ont besoin ni d’eau, ni de lumière !

Renoncule

Renoncule
© Mary PK Burns/CC BY-NC 2.0/Flickr

Accolade

Floraison : avril-juillet. - 0,25 m de hauteur. - Idéale en pot.

Friandine (en photo)

Floraison : avril-juillet. - 0,45 m de hauteur. - Idéale en pot, fleurs à couper et en massif. Très florifère.

Estrella

Floraison : avril-juillet. - 0,60 m de hauteur. - Grosses fleurs doubles. Floraison spectaculaire. Idéale en fleurs coupées et en massifs.

Lantana

Lantana
© Nemo's great uncle/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Lantana camara 'Bandana Cherry'

Fleurs évoluant du rose pâle au rose profond ou violet. - 30 à 40 cm de haut. Potée ou massif. - Résiste à -4 °C.

Pivoine

Pivoine
© Urban Jungle/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Pivoine de Chine (Paeonia lactiflora) - Espèce type

De la fin du printemps au début de l’été, fleurs parfumées blanches ou rose pâle, garnies d’étamines jaune pâle. 0,50 à 1,20 m. - Plusieurs fleurs par tige, feuillage teinté de rouge brun, disparaissant tôt (septembre).

Pivoine de Chine 'Bowl of Beauty' (en photo)

Fleur d’anémone, pétales roses et cœur blanc crème.

Pivoine commune 'Rosea Plena'

Fleurs doubles rose vif.

Hoya

Hoya
© Thinkstock

Hoya cireux (Hoya carnosa) (en photo)

Fleurs blanches ou rose pâle avec un cœur rouge. Aspect cireux. Jusqu’à 30 fleurs par ombelle. Floraison en été et en automne. - Feuilles vert foncé, vernies. Deux variétés ont des feuilles panachées : 'Exotica' avec un centre or et 'Variegata' aux bords crème et parfois rosés. Feuilles de 4,5 cm de long et 2,5 cm de large. Grimpante. - Originaire de Chine et du Japon. Espèce la plus répandue et la plus facile à cultiver. Vigoureuse. Ses tiges peuvent atteindre plus de 2 m de long. Croissance très rapide de 0,45 m chaque année. S’utilise en suspension, souvent sur des arceaux.

Hoya dennisii

Fleurs pointues et plates, rose au cœur rose foncé et rouge qui semble entouré de 5 perles. Aspect lumineux. Environ une quinzaine de fleurs par ombelle. Peu parfumées. Floraison de mars à novembre. - Feuilles vert foncé, plutôt minces et pointues, jusqu’à 8 cm de long et 3 cm de large. Forme liane. - Originaire des Îles Salomon. Disposition des fleurs qui la fait ressembler à un bijou. Vigoureuse.

Hoya impérial (Hoya imperialis)

Fleurs géantes, rose pourpre pour la variété 'Pink', rouge foncé pour 'Red' et blanches pour 'White'. Grandes fleurs d’environ 20 cm de diamètre. Aspect cireux. Floraison très parfumée, de juillet à septembre. - Feuilles d’un beau vert, épaisses, allongées. Forme liane. Grimpante. - Originaire de l’Île de Bornéo. Originale et magnifique par la dimension de ses fleurs. Vigoureuse.

Orchidées

Orchidées
© Stefano/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Dendrobium type nobile

Tiges bambusiformes, feuilles alternes (escalier en un seul plan). Longs pseudobulbes. - Spectaculaire jusqu’à 8 cm. - Fleurit en hiver. Floraison et culture parfois délicate.

Cattleya (en photo)

Partie inférieure des tiges dans une gaine parcheminée. Feuilles épaisses et coriaces. - Les grandes fleurs durent près de 3 semaines. - Grandes fleurs colorées.

Vanda

Feuilles allongées. - Fleurs de 5 à 15 cm. - Culture difficile.

Phalaenopsis

Feuilles arrondies épaisses. - Grandes fleurs en forme de papillon. - Facile en appartement.

Buddleia

Buddleia
© Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Buddlleia rose (Buddleja davidii 'Pink Delight')

Feuillage caduc. Très florifère. - 2 à 3 m de hauteur. Fleurit de juin à septembre. - Pousse très rapide. Rustique. Pour haies, massifs…

Capucine

Capucine
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Globe

0,30 m de hauteur. - Couleurs : rose, jaune, rouge. Floraison de juin à août. - Rustique.

'Florissimo double rose' (en photo)

0,30 m de hauteur. - Fleurs doubles en trompette de couleur rose. Floraison de juillet à octobre. - Très florifère.

Arbousier

Arbousier
© Leonora Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Arbutus unedo var. 'Rubra'

Port encore plus réduit que chez 'Compacta'. - Fleurs rose soutenu. - Plus rustique et résistant à la sécheresse que 'Compacta'.

Phalaenopsis

Phalaenopsis
© moggafogga/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Phalaenopsis à grandes fleurs

Origine : horticole. - Blanc, rose, violet, jaune ou orangé. De 4 à 10 cm. - Une seule hampe florale de 40 à 80 cm.

Phalaenopsis multiflora (en photo)

Origine horticole. - Blanc, rose, violet, jaune ou orangé. De 3 à 6 cm. - Souvent 2 pédoncules ramifiés.

Citronnier

Citronnier
© Carodean Road Designs/CC BY 2.0/Flickr

'Variegata'

Floraison remontante blanc rosé, en mars-avril et août-septembre. - Citron à pulpe rosée, présentant parfois des panachures crème et vertes avant de virer au jaune. - Feuilles vertes panachées de crème. Jeunes pousses roses. Arbre de vigueur moyenne. Résiste à -4 °C.

'Verna' (en photo)

Floraison parfumée blanc rosé en mars-avril puis septembre. - Fruit moyen à gros, jaune intense, à la pulpe tendre, récolté de février à juillet. Se stocke jusqu’en décembre. - Variété la plus cultivée en Espagne. Arbre vigoureux peu épineux. Résiste à -5 °C.

Eucalyptus

Eucalyptus
© Sydney Oats/CC BY 2.0/Flickr

Gommier corail (Eucalyptus torquata)

Floraison rose-corail très abondante en été. Feuilles vert-jaune de 10 à 15 cm de long. - Petite espèce de 5 à 10 m de haut. - Rustique jusqu’à -5 °C. Assez tolérant à la sécheresse.

Mauve

Mauve
© AnneTanne/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Malva sylvestris - Espèce type (en photo)

Rose pourpre nervurées de violine. - Se plaît en tous sols.

Malva moschata - Espèce type

Rose nacré. - Idéale pour les jardins sauvages.

Amaryllis

Amaryllis
© Jean-Michel Moullec/CC BY 2.0/Flickr

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) - Espèce type

Coloris différents selon les variétés. Feuilles, de 4 cm de long et 3 cm de large, en rubans, vert brillant. Fleurs de 10 cm de diamètre. - Atteint à maturité de 0,60 à 0,75 m de hauteur et 0,20 m de largeur. La tige mesure 0,60 m de hauteur. - Bonne tenue en bouquets. Fleurs odorantes. Fleurit en septembre et octobre. Des variétés et des hybrides ont été créés.

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) var. 'Kimberley' (en photo)

Fleurs roses avec une gorge blanche.

Amaryllis, lis Belladone, Belle Dame, lis de Jersey (Amaryllis belladonna) var. 'Johannesburg'

La couleur des fleurs de la variété 'Johannesburg' est rose.

Pavot

Pavot
© stefano/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

'Poule et poussins'

Fleur simple rose-pourpre, de juin à août. Capsule entourée de mini-capsules formant une couronne à sa base. - Hauteur : 0,90 m. Feuillage vert bleuté très denté. - À utiliser en bouquets secs.

'Le Géant'

Fleur rose à pourpre, macule plus foncée à la base des pétales, de juin à août. Capsules énormes de 5 ou 6 cm de diamètre. - Végétation vigoureuse. Hauteur 1,20 m. - À utiliser en bouquets secs.

Pavot d’Orient (Papaver orientale)

Les plus grosses fleurs jusqu’à 20 cm de diamètre. Couleurs vives surtout : rouges et orangés flamboyants, souvent à cœur noir. Il existe aussi des teintes plus douces : rose, blanc et pourpre, avec ou sans tache centrale. Floraison en mai ou juin, selon la région. - Grandes feuilles vert foncé, découpées, velues. Le feuillage disparaît après la floraison et repousse en automne. Hauteur : 0,40 à 1,20 m. - Rusticité -20 à -30 °C.

'Princesse Victoria Louise'

Très grosses fleurs rose saumon à macule noire. - Hauteur : 0,80 m. - Pour massifs.

Pavot d’Islande (Papaver nudicaule) (en photo)

Floraison parfumée de mai-juin à septembre, coloris jaune, orange, rouge, rose et blanc. - Touffe de feuilles bleutées très découpées. Hauteur : 0,30 à 0,40 m. - Généralement cultivé comme une annuelle ou une bisannuelle. Éphémère, n’apprécie pas les étés chauds. Rusticité jusqu’à -20 °C.

Pavot alpin (Papaver alpinum)

Petite fleur en coupe d’environ 3 cm de diamètre, blanche, rose ou jaune, de juin à juillet. - Rosette de feuilles velues, vert gris. Hauteur : 0,20 m, largeur : 0,15 m. - Éphémère, mais se ressème bien. N’apprécie pas les étés chauds. Pour les rocailles ou les plates-bandes.

Hortensia

Hortensia
© rachelgreenbelt/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

'La Marne' (en photo)

1,20 m de haut. - Grosses fleurs (25 cm de diamètre) en boules de couleur rose, rouge, mauve ou bleu aux pétales dentelés. Floraison : juillet à octobre. - Fleurs idéales en fleurs séchées. Buissonnant.

Pinky Winky®

3 m de haut. - Fleurs blanches en début de floraison, puis roses et rouges en fin de floraison. - Port buissonnant à utiliser en arrière-plan de massif. Exposition soleil ou mi-ombre.

Citron caviar

Citron caviar
© Finemedia

Citron caviar (Microcitrus australasica)

Ce citronnier forme un buisson à la croissance très lente. Il est ornemental avec ses jeunes pousses pourpres, son feuillage fin et sa floraison vaporeuse et parfumée. - Fruits allongés, d’une dizaine de centimètres de longueur, aux écorces brunes, violettes, vertes… enfermant des billes de pulpe aux diverses teintes : blanche, saumon, pourpre… - Plusieurs variétés existent en Australie mais elles ne sont pas dénommées lorsque l’on achète, en France.

Aubépine

Aubépine
© Thinkstock

Crataegus laevigata 'Paul’s Scarlett'

Fleurs doubles rose vif en mai. - Jusqu’à 6 m de haut. Petites feuilles alternes, à 5 lobes peu profonds, dentés. Fruits comme un pois rouge contenant 2 à 3 graines. - Idéale pour les haies grâce à ses épines.

Canneberge

Canneberge
© Kristine Paulus/CC BY 2.0/Flickr

Vaccinium macrocarpon

Fleurs roses en été. Fruits rouges et ronds. - Plante haute de 30 cm. Tapissante. Feuilles persistantes. - Très résistante au froid. Fruits très riches en vitamine C.

Pommier

Pommier
© Apple and Pear Austalia Ltd/CC BY 2.0/Flickr

Chantecler® ou Belchard

Fruit jaune verdâtre à épiderme rugueux. Saveur légèrement acidulée. - Récolte en septembre. Consommation de mi-octobre à fin mars. - Bonne vigueur. Fleurit tardivement. Idéale pour altitude ou Est de la France.

'Reine des Reinettes'

Fruit jaune teinté de rouge orangé. Saveur exquise, chair croquante. - Récolte début septembre. Consommable jusqu’à fin octobre. - Bonne pollinisatrice. Culture facile et productive dans toutes les régions. Toutes formes.

'Belle de Boskoop'

Gros fruits verts, tachetés de rouge. Chair douce, très parfumée. Pomme à cuire par excellence. - Récolte seconde quinzaine d’octobre. Consommable de décembre à fin février. - Arbre vigoureux et bien équilibré, idéal en haute tige. Pollinisée par 'Reine des Reinettes'

'Calville blanc d'hiver'

Gros fruits (peu nombreux) côtelés, couleur vert pâle. Longtemps considérée comme « la meilleure des pommes ». - Récolte en octobre. Consommable en décembre et janvier. - Ensacher systématiquement les fruits. Cultiver en cordon ou en espalier.

'Idared'

Gros fruit rouge vif, chair blanche excellente. Utilisée fraîche, en tartes, pour le cidre… - Floraison mi-avril. Récolte de fin septembre à octobre. Consommation d'octobre à avril. - Peu vigoureux très productif.

'Golden Delicious'

Fruit d’un beau jaune uni. Chair très croquante, sucrée, légèrement anisée. - Récolte en octobre. Consommable tout l’hiver. - Arbre de bonne vigueur, assez érigé. À réserver au nord de la France. Excellent pollinisateur.

'Grand Alexandre'

Très gros Fruit rouge orangé. Chair tendre, juteuse, acidulée. - Récolte de septembre à fin octobre, se conserve jusqu'en janvier. - Variété vigoureuse à conduire en forme basse à cause du poids des fruits.

'Cox Orange Pippin'

Fruit de calibre moyen, légèrement rouge sur la partie au soleil. Excellente qualité, chair fondante et sucrée. - Récolte fin septembre. Consommable d’octobre à janvier. - Arbre peu vigoureux. Convient aux formes palissées. Peu rustique, Doit être réservé au sud de la Loire. Bon pollinisateur. Pollinisé par 'Reine des Reinettes'.

'Reinette grise du Canada'

Gros fruit à chair souple. Idéal pour les pommes au four. - Récolte courant octobre. Consommable de décembre à mars. - Arbre peu vigoureux. Formes palissées. Sensible au chancre. Pollinisé par 'Reine des Reinettes'.

Delbard Jubilé®

Fruit exceptionnel par la richesse et la subtilité de son parfum. Excellente pomme à cuire. - Récolte en octobre. Consommation jusqu’en février. - Peu sensible aux maladies. Convient aux formes palissées. Pollinisé par 'Reine des Reinettes'.

Royal Gala®

Fruit rouge vif sur toute la face exposée au soleil. - Récolte de fin septembre à mi-octobre. Consommable jusqu’à mi-février. - Arbre très productif à cultiver en forme libre.

Delbarestivale®

Gros fruit rouge lavé de jaune. Une des meilleures pommes précoces. - Récolte fin août. Consommable jusqu’à fin septembre. - Pollinisé par Delbard Jubilé®, Royal Gala®. Sensible à l'alternance (ne produit abondamment qu'une année sur deux).

Albizia

Albizia
© Thinkstock

Albizia julibrissin 'Summer Chocolate'

Fleurs rose bonbon, de juin à septembre, parfumées. - Jusqu’à 8 m de hauteur sur 4 m de largeur. Feuillage étonnant couleur pourpre-chocolat. - Magnifique en isolé sur une pelouse ou en massif. Semi-rustique jusqu’à -12 °C.

Albizia julibrissin 'Rosea' (en photo)

Fleurs rose carmin vif. - Port étalé jusqu’à 7 m de haut sur 10 m de large. - Variété plus rustique jusqu’à -22 °C. Bonne résistance à la fusariose.

Albizia julibrissin 'Pendula'

Fleurs à capitules rose vif ou rouge. - Petit arbre à port pleureur, de 2,5 à 3 m de haut. - Semi-rustique jusque -12 °C environ. En isolé ou pour allées.

Dahlia

Dahlia
© F. D. Richards/CC BY-SA.2.0/Flickr

Dahlias décoratifs

Grosses fleurs simples ou doubles. - 0,80 à 1,10 m en moyenne. - Les coloris et les formes de ce groupe sont très variés.

Dahlias Cactus (en photo)

Grosses fleurs doubles de 10 à 25 cm de diamètre, avec des pétales fins et pointus. - 0,90 à 1,40 m environ. - Nombreux coloris possibles. Idéal pour les massifs, les bordures et les bouquets.

Dahlias cactus nains

0,50 à 0,70 m environ. - Mêmes caractéristiques que le dahlia cactus mais en taille réduite.

Dahlia balles

Fleurs plus grosses que le dahlia pompon. - 1 à 1,20 m de hauteur environ.

Dahlias pompons

Fleurs en forme de boule et aux pétales en forme de nids d'abeille. - 1 à 1,20 m de hauteur. - Fort rendement.

Dahlias nains simples

Fleurs simples. - 0,40 à 0,80 m de hauteur environ.

Dahlias nains doubles

Fleurs doubles. - 0,40 à 0,70 m de hauteur environ.

Dahlias buissons

0,90 à 1,20 m de hauteur. - Végétation dense : 1 pied produit plus de 30 fleurs.

Laurier-rose

Laurier-rose
© Christina B Castro/CC BY-NC 2.0/Flickr

'Roseum Plenum' (en photo)

Fleurs de couleur rose soutenu et avec une gorge orangée. - De juin à octobre dans le Sud ou en véranda. - Très parfumé et bien résistant au froid. Magnifique en groupe et même isolé.

'Alsace'

Fleurs blanches teintées de rose clair. Très florifère mais peu parfumé. - De juin à octobre dans le Sud ou en véranda. - Vigoureux. Croissance rapide.

'Hardy Pink'

Fleurs de couleur rose clair rayé de blanc. Légèrement parfumé. - De juin à octobre dans le Sud ou en véranda. - Demi-nain. Assez rustique.

'Villa romaine'

Fleurs rose clair à gorge rose vif et un parfum léger. - De juin à octobre dans le Sud ou en véranda. - Cette variété supporte des températures jusqu'à -8 °C.

'Minouche'

Fleurs de couleur rose vif, plus foncée au centre. - Moyennement précoce. - Moyennement florifère. Non parfumé. Assez résistant au froid.

'Arizona'

Fleurs couleur saumon. - De juin à octobre en pleine lumière, terrasse ou véranda. - Taille adaptée pour la culture en pot (1 m). À rentrer en hiver.

'Petite Salmon'

Fleurs simples d'une belle couleur saumon clair. - De juin à octobre dans le Sud ou en véranda. - 60 cm de haut. Très résistant à la sécheresse et aux embruns. Très sensible au froid.

Magnolia

Magnolia
© Natalie Tapson/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Magnolia de Soulange (Magnolia x soulangeana)

Un des plus répandus. Fleurs blanc crème teintées de rose en tulipe. - Floraison en avril-mai. - 4 à 6 m de haut. Arbre rustique jusqu'à -20 °C.

Magnolia à fleurs de lis (Magnolia liliiflora)

Fleurs « en gobelet » couleur rose pourpre, de 5 à 7 cm. - Floraison d'avril à juillet. - 4 m de haut. Arbre rustique jusqu'à -15 °C.

Magnolia campbellii (en photo)

Fleurs roses ou rouges en fonction des cultivars. Cultivar intéressant : 'Vulcan' aux fleurs spectaculaires d'un rouge rubis. - De mars à avril, en fin d'hiver. - 6 à 10 m à la silhouette dressée et arrondie. Un des plus beaux magnolias de printemps.

Jasmin

Jasmin
© pépiniériste 85/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Jasmin rose, ou nid d'abeilles, ou jasmin rouge (Jasminum beesianum)

2 à 3,5 m de haut. - Feuillage caduc. Floraison : juin-juillet. - Treillage, pergola, bac et jardinière. Doit être palissé. Fleurs très parfumées. Rustique jusqu'à -12 °C.

Jasmin stéphanois (Jasminum stephanense) (en photo)

3 à 6 m de haut. - 3-6 m Feuillage caduc. Floraison abondante : juin-juillet. - Pour les jardins en grimpant. Parfum léger. Moyennement rustique, jusqu'à -7 °C.

Ciste

Ciste
© Jorg Hempel/CC BY-SA 2.0/Flickr

Ciste cotonneux (Cistus albidus)

Fleurs d’un rose lumineux de fin mars à mai. - Feuilles grises, duveteuses. 1 m × 1 m. - Rusticité : -10 à -12 °C. Pour bordures, haies basses, rocailles, jardin gris. Peut se ressemer abondamment.

Ciste pourpre (Cistus x purpureus)

Grandes fleurs rose violacé à macules rouge pourpre, contrastant avec le feuillage sombre, entre avril et juin. - Végétation dense et vigoureuse formant une boule régulière. Hauteur 1,25 m × largeur 1,25 m. Feuilles étroites, vert sombre. Jeunes pousses collantes et aromatiques, surtout par temps chaud. - Rusticité : -10 à -12 °C. Emploi en bordure, rocaille, massif couvre-sol, talus, mais aussi isolé, bac.

Ciste pulvérulent (Cistus x pulverulentus)

Fleurs rose indien éclatant au cœur couleur or. Floraison tardive et longue, de mai à juillet. - Feuilles gris-vert et duveteuses à bords ondulés. En cas de sécheresse intense, les feuilles peuvent être partiellement caduques en fin d’été. Port étalé vigoureux, formant un bon couvre-sol. Hauteur 0,40 à 0,60 m × largeur 1,25 à 1,50 m. - Croissance rapide. Rusticité : -12 à -15 °C. Pour rocailles, massifs d’arbustes, talus, couvre-sol, jardin gris.

Ciste de Crète (Cistus creticus) (en photo)

Grandes fleurs rose pourpre à cœur jaune, d’avril à juin. - Arbuste à port érigé. Feuilles gris-vert duveteuses à bords irrégulièrement ondulés. Jeunes pousses plus ou moins glanduleuses et aromatiques. 1 m × 1 m. - Rusticité : -8 à -10 °C. Très résistant à la sécheresse. Supporte la mi-ombre. Pour bordure, rocaille, massif couvre-sol, mais aussi isolé, bac.

Ciste argenté 'Silver pink' (Cistus argenteus)

Fleurs roses à macule blanche, entre avril et juin. - Feuillage décoratif gris-vert. Port érigé. 1 m × 1 m. - Rusticité : -12 à -15 °C. Pour bordure, rocaille, massif couvre-sol, mais aussi isolé, bac.

Consoude

Consoude
© Nova/CC BY 2.5/Wikimedia

Consoude rouge (Symphytum 'Rubrum')

Floraison d'avril à juin. - 0,60 m de hauteur. - Fleurs rose-pourpré.

Origan

Origan
© free photos/CC BY 2.0/Flickr

Origanum vulgare - Espèce type

Feuillage vert foncé. Fleurs rose lilas. - 0,60 m de hauteur. - Feuillage caduc.

Origanum vulgare var. 'Aureum'

Feuillage jaune d'or au printemps et vert jaune pâle en été. Fleurs roses. - 0,30 m de hauteur. - Idéal en couvre-sol. Feuillage caduc.

Origanum vulgare var. 'Polyphant'

Feuillage panaché vert tendre bordé de blanc crème. Fleurs rose pâle aux bractées pourpres. - 0,30 à 0,70 m de hauteur. - Saveur qui rappelle le thym. Feuillage caduc.

Origanum laevigatum var. 'Herrenhausen'

Jeunes feuilles teintées de pourpre. Fleurs rose pourpre. - 0,50 m de hauteur. - Faiblement aromatique. Feuillage caduc.

Origanum laevigatum var. 'Hopleys'

Feuillage vert. Fleurs roses. - 0,70 m de hauteur. - Très vigoureuse. Feuillage caduc.

Origanum hypericifolium

Feuillage gris-vert. Fleur rose violacé. - 0,40 m de hauteur. - Semi-persistant.

Bougainvillier

Bougainvillier
© Albert Hsieh/CC BY-NC 2.0/Flickr

'Rubiana'

2 à 3 m de haut. - Variété nécessitant beaucoup de chaleur. Non rustique.

'Mini Thai'

1 à 2 m de haut. - Peu rustique : -1 °C.

'Formosa' (en photo)

2 à 3 m de haut. - Hampes florales en forme de boule. Peu rustique : -1 °C.

Hibiscus

Hibiscus
© Thinkstock

Rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis)

Fleurs blanches, jaunes, orange, roses, rouges. Feuillage persistant. - Rusticité 0 °C. - En pot pour terrasse, véranda, maison.

Oseille de Guinée (Hibiscus sabdariffa)

Fleurs rose pourpre. Rusticité 0 °C. - Massif.

Hibiscus moscheutos (en photo)

Fleurs roses. Feuillage caduc. Rusticité -12 °C. - Massif de pleine terre.

Anthurium

Anthurium
© Thinkstock

Anthurium andreanum

Originaire de Colombie. - 0,50 à 0,80 m de hauteur. - Espèce superbe à grandes spathes d’une dizaine de centimètres environ.

Cognassier du Japon

Cognassier du Japon
© peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Chaenomeles cathayensis (en photo)

Fleurs blanches nuancées de rose saumon en mars-avril. Boutons rose framboise. - 3 à 4,50 m de haut. Rameaux portant de très longs aiguillons. Feuilles étroites de 3 à 11 cm de long, à dents fines et teintées d’un feutrage rouge au revers, dans leur jeunesse. - Très gros fruits jaunes de 15 cm de long. Originaire de Chine (ouest du Hubei). Résiste à -20 °C. À planter au soleil contre un mur.

Chaenomeles speciosa 'Falconnet Charlet'

Fleurs doubles tardives rose saumon, et boutons rose vif. - Port érigé de 1,50 m de haut sur 1 m de large.

Chaenomeles speciosa 'Eximia'

Grandes fleurs roses. - Port érigé de 1,50 m de haut sur 1 m de large. Drageonne. - Plante très mellifère.

Chaenomeles x superba 'Cameo'

Grandes fleurs doubles rose saumoné clair, très romantiques. - Port étalé de 0,80 m de haut sur 1,20 m de large. - Idéal en rocaille, en bac ou en couvre-sol. Ses fruits sont décoratifs.

Pseudocydonia sinensis

Fleurs rose soutenu, solitaires au printemps. - Petit arbre chinois au tronc tourmenté de 3 à 5 m de haut, caduc ou semi-persistant. Feuilles ovales veloutées au revers. Beau feuillage automnal. - Très belle écorce lisse bigarrée. Fruits de 10-15 cm jaunes comestibles très parfumés. À planter en plein soleil. (-20 °C).

Rhododendron

Rhododendron
© Amadej Trnkoczy/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Rhododendron de William

1 à 1,5 m de haut. - Rose pâle. - Buisson en forme de dôme.

Rhododendron ferrugineux (Rhododendron ferrugineum)

0,3 à 1,5 m de haut. - Rouge ou rose. - Pour plantation en altitude.

Rhododendron hirsute (Rhododendron hirsutum), dit aussi rhododendron cilié ou poilu (en photo)

0,2 à 0,5 m de haut. - Rose. - Pour plantation en altitude. Tolère les sols calcaires.

Rhododendron 'Albert Schweitzer'

Jusqu'à 3 m de haut. - Fleur blanc rosé.

Carvi

Carvi
© Annelis/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Carvi, cumin des près, anis des Vosges (Carum carvi) (en photo)

De 20 à 60 cm de hauteur. Ombelles de 3 à 6 cm de diamètre. - Floraison de mai à août. - L'espèce type, facile à cultiver en Europe. Pousse jusqu'à 2 300 m d'altitude.

Carum verticillatum

De 30 à 60 cm de hauteur. Ombelles de 5 à 8 cm de diamètre. - Floraison de juin à août. - Se cultive jusqu'à 1 000 m d'altitude.

Coquelicot

Coquelicot
© TANAKA Juuyoh (田中十洋)/CC BY 2.0/Flickr

'Mother of Pearl'

Teintes variant du blanc au rose pâle, qui contrastent avec le centre sombre. Existe aussi en double. - 0,60 à 0,65 m de haut. - Pour vos bordures, rocailles et massifs.

Série Shirley (en photo)

Très belles fleurs doubles roses, orange ou rouge vif sans taches noires à la base, ressemblant à du papier crépon. Floraison juin-juillet. - Hauteur : 0,50 à 0,70 cm. - Pour vos bordures, rocailles et massifs.

Angels Choir Grp

Fleurs déclinant tous les tons de blanc, abricot, orange, rose, pourpre, et bicolore. - Hauteur : 60 cm. - Culture facile, pour fleurs coupées et potées.

Arum

Arum
© F.D.Richards/CC BY-SA 2.0/Flickr

Arums hybrides Rehmannii , calla rose (Zantedeschia rehmannii)

Floraison au début de l'été. - 0,40 à 0,50 m de hauteur. - Port semi-érigé.

Tulipe

Tulipe
© Florent Lamontagne

Tulipe Triomphe (en photo)

Floraison fin avril. - 0,40 à 0,60 m de hauteur. - Résistante aux intempéries.

Tulipe hybride de Darwin

Floraison en mai. - 0,50 à 0,70 m de haut. - Les plus grandes fleurs.

Tulipe simple hâtive

Floraison début avril. - 0,30 à 0,45 m de haut. - Fleurs aux coloris vifs.

Tulipe double hâtive

Floraison mi-avril. - 0,30 à 0,40 m de haut. Fleurs globuleuses.

Fuchsia

Fuchsia
© daryl_mitchell/CC BY-SA 2.0/Flickr

Fuchsia fulgens

Feuillage caduc. - 0,50 à 1,50 m de hauteur. - Fleurs nectarifères. Craint le vent. Non rustique.

Fuchsia de Magellan (Fuchsia magellanica)

Caduc à semi-persistant selon le climat. - 0,50 à 2 m de hauteur. - Fruits comestibles. Rustique.

'Annabel'

Feuillage caduc. - 0,30 à 0,60 m de hauteur. - Fleurs demi-doubles et doubles. Semi-rustique (jusqu’à -5 °C).

'Beacon Rose'

Feuillage caduc. - 0,40 à 0,50 m de hauteur. - Floraison simple. Semi-rustique (jusqu’à -5 °C).

'Cascade' (en photo)

Feuillage caduc. - 0,30 à 0,40 m de hauteur. - Floraison simple. Semi-rustique (jusqu’à -5 °C).

Fuchsia triphylla

Feuillage persistant. - 0,60 m de hauteur. - Fleurs nectarifères. Semi-rustique (jusqu’à -5 °C).

Abricotier

Abricotier
© M a n u e l/CC BY 2.0/Flickr

'Ampuis' ou 'Abricot de Hollande'

Maturité : mi-juillet. - Variété auto-fertile de petit calibre intéressante pour la transformation (confiture, fruits au sirop).

'Polonais' ou 'Orangé de Provence'

Maturité : juillet-août. - Auto-fertile. - Fruit de taille moyenne, chair fine, fondante et particulièrement juteuse. Saveur sucrée, légèrement acidulée, très aromatique. Aussi pour confitures.

'Luizet'

Maturité : mi-juillet à fin juillet. Adapté au nord de la Loire. - Auto-fertile. - Belle floraison odorante. Fruit jaune orangé assez gros.

'Rouge du Roussillon'

Maturité : juin-juillet. À réserver au Sud. - Auto-fertile. - Fruit de taille moyenne, orangé clair tacheté de rouge. Arôme, saveur et richesse en jus exceptionnels.

'Early Blush'

Maturité : juin-juillet (fin mai dans le sud). - Fruit orangé clair, goûteux, se conservant mal.

'Goldrich'

Maturité : mi-juin à mi-juillet. - Peu goûteux, peu sucré, surtout pour usage culinaire.

'Muscat'

Maturité : mi-juillet. - Auto-fertile. - Résistante à la sécheresse.

'Pêche de Nancy'

Maturité : mi-juillet ou début août. Adapté au climat continental. - Gros fruits, chair fondante sucrée et parfumée.

'Alberge de Montgamé'

Maturité : août. - Variété ancienne, vigoureuse mais peu productive, qui a pratiquement disparu. Fruits moyens, autrefois recherchés pour les confitures.

'Bergeron'

Maturité : du 15 juillet au 20 août environ. - Auto-fertile. - Beau fruit charnu, chair ferme, parfumée, légèrement acidulée et rafraîchissante.

'Royal Roussillon'

Maturité : juillet. - Auto-fertile. - Gros fruits orangés. Arômes typiques, saveur douce, sucrée, légèrement acidulée. Aussi pour confitures.

Pois de senteur

Pois de senteur
© Thinkstock

Pois vivace (Lathyrus latifolius) (en photo)

De juin à août. Grappes de 6 à 10 grandes fleurs papilionacées inodores, rose vif, rouges, mauves ou blanches, sur des pédoncules robustes et longs. - Hauteur 0,50 à 2 m. Plante grimpante herbacée à vrilles. Feuilles composées de deux folioles, tiges robustes et ailées. - Très résistant au gel. Pousse en tous sols. Pour massifs, habillage de clôture ou de tronc d’arbre, treillage. Sans support, forme un bon couvre-sol.

Pois de senteur (Lathyrus odoratus)

De mai à septembre. Grandes fleurs papilionacées parfumées roses, blanches, rouges, bleues ou bicolores, groupées par 4 à 8 à l’extrémité des tiges. - Hauteur : 0,30 à 2,50 m. Longues tiges volubiles s’enroulant autour des supports (grimpants) ou tiges rigides et ramifiées (buissons et nains). Feuilles vertes bleutées. - Il existe de très nombreuses variétés de coloris différents, grimpantes, buissonnantes ou naines, pour massifs, bordures ou potées. Certaines ne sont que peu parfumées.

Cyclamen

Cyclamen
© Paul Gulliver/CC BY NC SA 2.0/Flickr

Cyclamen coum (en photo)

Fleurs roses. - 10 à 15 cm de hauteur. - Se naturalise facilement. Rusticité : -19 °C.

Cyclamen étalé (Cyclamen repandum)

Fleurs roses. - 0 à 15 cm de hauteur. - Rampant. Se ressème facilement. Rusticité : -15 °C.

Cyclamen de Perse (Cyclamen persicum)

Fleurs roses. - 15 cm de hauteur.

Lys

Lys
© Xevi V/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Lys martagon (Lilium martagon) (en photo)

Petites fleurs rose pourpre, en grappe pendante, en juin – juillet. Odeur désagréable. - 1,50 m. - Fleur protégée dans la nature. Pousse en sol calcaire et à la mi-ombre. Environ 20 fleurs par grappe. Se naturalise facilement.

Lilium speciosum var. rubrum

Grappes de fleurs parfumées, pendantes, rose pâle, plus foncées au centre, ponctuées de rouge en août – septembre. - 1 à 1,70 m. - Sol frais et acide. De 5 à 15 fleurs par tige. Originaire du Japon.

Jacinthe

Jacinthe
© 澎湖小雲雀/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Jacinthe d’Orient (Hyacinthus orientalis) (en photo)

15 à 25 cm de haut. Simple ou grappe. Blanches, jaunes, roses, rouges ou différentes teintes de bleu. - Soleil, mi-ombre. - Extérieur ou intérieur en culture forcée. Idéal en massif.

Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta)

20 à 40 cm de haut. En épis, lâche de 6 à 12 fleurs pendantes, blanches, bleues ou roses. - Ombre et mi-ombre. - Idéal en massif de terre de bruyère ou en sous-bois. Pousse aussi à l’état sauvage en tapis, et se reproduit naturellement. Rustique.

Onagre

Onagre
© David Bygott/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Œnothera speciosa 'Rosea' (en photo)

Grandes fleurs parfumées rose pâle veinées de rose carmin avec un petit cœur jaune citron, s’épanouissant en journée. De juin à octobre. - Touffe de 0,30 à 0,40 m de haut et 0,80 m de large. Feuillage vert foncé, feuilles lancéolées. - Très bon couvre-sol. Idéale pour habiller le pied des arbustes. Peut devenir envahissante.

Œnothera kunthiana 'Glowing Magenta'

Fleurs satinées rose magenta, de mai à octobre. - Feuillage étroit vert foncé brillant. Hauteur : 0,30 m. - Très florifère. Rocaille, bordure, potée. Peu rustique.

Violette

Violette
© José Maria Escolano/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Violette cornue (Viola cornuta)

Floraison d'octobre à mars. - Hauteur : 0,20 m. - Vivace rhizomateuse rampante au feuillage persistant vert clair. Nombreuses variétés de couleurs variées. Idéal en couvre-sol.

Tamaris

Tamaris
© Steven Severinghaus/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Tamarix parviflora (en photo)

Floraison fin avril-mai, rose clair. - Port buissonnant un peu pleureur sous le poids des fleurs. Jusqu’à 5 m sur 6 m. - En arbuste isolé ou en haies libres. Rustique jusqu’à -20 °C au moins.

Tamarix tetrandra

Floraison rose clair sur le vieux bois, en grappes. De mai à juin. - Port étalé, rameaux fins arqués. Jusqu’à 5 m sur 5 m. Écorcé foncée. - À abriter des vents froids. Excellent brise-vent. Rustique jusqu’à -20 °C au moins.

Tamarix chinensis

Floraison rose à partir de mai. - Peut atteindre de grandes tailles (6 à 12 m). Feuillage semblable à celui de certains cyprès. - En arbre isolé ou en bosquet d’arbustes. Aime les habitats humides des bords de mer. Rustique jusqu’à -20 °C au moins.

Tamarix ramosissima

Floraison de juillet à septembre, couleur rose saumon, blanche pour 'Hulsdonk White', rose pâle pour 'Rosea', rose foncé pour 'Pink cascade' et rouge pour 'Rubra'. - Port buissonnant. Jusqu’à 5 m sur 5 m. - Supporte bien les embruns et les vents violents. Supporte aussi les sols secs et pauvres. Rustique jusqu’à -20 °C au moins.

Tamarix gallica

Floraison en longues grappes roses de juin à août, qui débute avant les feuilles. - Variété sauvage du Sud de la France. Aspect plumeux, jusqu’à 8 m de haut. - Pour haies libres. Coupe-vent. Supporte bien les embruns et la salinité du sol. Rustique jusqu’à -20 °C au moins.

Poinsettia

Poinsettia
© muora/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Euphorbia pulcherrima 'Da Vinci' (en photo)

Rose saumoné. - Plante d’intérieur. - Fleurit en hiver en jours courts de novembre à mars. Culture facile.

Euphorbia Princettia (sélections hollandaises)

Rose vif et rose pâle. - À cultiver en pot à l’intérieur en hiver et sur la terrasse en été. - Fleurit toute l’année.

Curcuma

Curcuma
© Thai Jasmine/CC BY-NC 2.0/Flickr

Tulipe de Siam, tulipe thaïlandaise (Curcuma alismatifolia)

Inflorescence rose surmontant les feuilles durant 2 mois entre juin et septembre. Feuilles atteignant 70 cm de long sur 10 de large. - Très belle plante pour massif estival ou potée fleurie. Il existe des cultivars dont les bractées varient du blanc au pourpre.

Gaura

Gaura
© Cynthia Cheney/CC BY-NC 2.0/Flickr

'Corrie's Gold'

1 à 1,50 m de haut. - Feuilles bordées de jaune d’or. - Fleurs blanches rosées.

'Siskiyou Pink' (en photo)

0,80 à 1 m de haut. - Feuillage vert foncé. - Fleurs roses abondantes.

Guimauve

Guimauve
© Steven Severinghaus/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Althaea officinalis

Vivace rustique. - Planter la guimauve au jardin d’ornement, au potager, au jardin médicinal. - Comestible, médicinale.

Cornouiller

Cornouiller
© Andrey Zharkikh/CC BY 2.0/Flickr

Cornouiller à fleurs (Cornus florida)

En mai, petites fleurs vertes entourées de grandes bractées blanc rosé. Feuillage d’automne écarlate. - Arbuste au port conique de 6 à 8 m de hauteur. - Magnifique en isolé. Nombreuses variétés à la floraison blanche ou rose plus ou moins foncé et feuillage panaché.

Lotus

Lotus
© Katja Schulz/CC BY NC/Flickr

Lotus sacré 'Alba striata' (Nelumbo nucifera 'Alba striata')

Grandes fleurs simples aux pétales blanc rosé marginés et striés de rose tyrien. - De développement moyen. - Il est particulièrement beau, du stade bourgeon à la fleur bien épanouie découvrant une capsule jaune beurre.

Lotus sacré 'Osiris' (Nelumbo nucifera 'Osiris') (en photo)

Grandes fleurs semi-doubles rose soutenu, étamines et jeunes capsules jaune beurre. - De développement moyen à grand. - Une couleur des fleurs intéressante. Cette variété est vigoureuse et florifère.

Lotus sacré 'Momo Botan' (Nelumbo nucifera 'Momo Botan')

Fleurs très doubles aux pétales rose soutenu, plus foncés sur le pourtour. - Variété de petit développement, pour la terrasse et les petits bassins. - Très intéressant pour sa floraison originale alliée à sa petite taille.

Miscanthus

Miscanthus
© Carolyn Willitts/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Miscanthus oligostachyus

En septembre-octobre, plumets fins rose argenté bien au-dessus du feuillage. - Hauteur : 1,20 m. Port ouvert, feuilles plus larges que chez Miscanthus sinensis, nervure centrale moins prononcée. Prend des tons rouge orangé en automne. - Très rustique, supporte la mi-ombre.

Miscanthus sinensis 'Sioux'

En septembre-octobre, épis floraux étroits, rose argenté, ouverts en étoile. - Hauteur : 0,80 à 1 m. Forme compacte. Touffe au port arrondi, fines feuilles vert foncé, rougissant nettement à l’automne. - Un des plus petits, proche des formes sauvages.

Miscanthus 'Purpurescens'

D’août à octobre, plumeaux rose pâle devenant argentés. Floraison précoce, mais irrégulière. - Hauteur : 1,50 à 1,75 m. Port dressé et souple, feuilles larges, vert-gris, teintées de pourpre en été, puis orange cuivré en automne. - Le plus robuste de tous les miscanthus. Supporte la mi-ombre, mais ne tolère pas la sécheresse. À planter en haie, isolé, en bac.

Miscanthus sinensis 'Variegatus'

En septembre, grands épis rosés devenant argentés en octobre-novembre. - Hauteur : 1,50 m. Touffe haute port évasé, feuilles larges et arquées, blanc crème striées de vert pâle. - Le plus lumineux des miscanthus, produit un effet blanc dans le jardin dès le printemps. À planter devant un écran vert foncé.

Miscanthus x giganteus

Grandes inflorescences rosées, puis argentées, en fin d’été (septembre-octobre, jusqu’en décembre). - Hauteur : 2,50 à 4 m. Larges feuilles arquées. Touffe érigée, larges feuilles linéaires vert foncé. - Très vigoureux et imposant. À planter isolé ou en groupe pour constituer des écrans ou en bord de pièce d’eau.

Miscanthus sinensis 'Strictus'

Inflorescences roses, puis argentées en septembre-octobre. - Hauteur : 2 m. Port dressé et étroit, feuillage vert, zébrures horizontales crème à jaune pâle, dès le tout début de l’été. - Idéal pour les bordures dans de grands espaces.

Miscanthus sinensis var. condensatus 'Cabaret'

Inflorescences rose foncé de septembre à novembre. - Hauteur : 2 m. Feuillage rubané, large, crème au centre, largement bordé de vert foncé. Chaumes teintés de rose foncé en automne. - Ne fleurit que si l’été est long et chaud.

Lilas

Lilas
© Kingsbrae Garden/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

'Princesse Studza'

Très grosses grappes rose foncé puis boutons pourpres donnant des fleurs rose vif puis rose lavande. Floraison en avril-mai. - Croissance moyenne, dense. De 2,5 à 4 m × 2 à 3 m. Drageonnant. - Planter en isolé ou en haie libre et en plein soleil.

Syringa pubescens ssp. micropylla 'Superba' (en photo)

Fleurs rose pourpre en avril-mai puis remontantes en début d’été. Parfumées. - Feuillage duveteux. Buissonnant érigé et touffu, 1,50 à 2,50 m × 1 à 2 m. - Planter en isolé ou en haie libre au soleil ou à la mi-ombre.

Syringa 'Josée'

Grandes grappes de fleurs rose vif parfumées. Floraison en mai puis en septembre. - Buissonnant, compact. De 1,50 à 2,50 m × 1 à 2 m. - Isolé, pour petits espaces. Soleil, mi-ombre.

Syringa x josiflexa 'Royalty'

Fleurs rose pourpré parfumées. Floraison en mai-juin. Très florifère. - Buissonnant. De 2,50 à 4 m × 2 à 3 m. - Isolé. Soleil, mi-ombre.

Syringa prestoniæ 'Hélène'

Fleurs rose et blanc. Floraison en mai-juin. Très parfumées. - Plante vigoureuse. Peut atteindre 2,50 à 4 m × 2 à 3 m. - Planter en isolé ou en haie libre. Soleil et mi-ombre.

Ananas

Ananas
© Darina/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Ananas cultivé, Ananas comestible (Ananas comosus ou sativus)

Feuilles longues et pointues, en forme de lanière, de couleur vert-gris. La variété 'Variegatus' est ornementale avec ses feuilles piquantes de 1 m de long, vertes et margées de blanc qui vire au rose foncé au soleil. La variété 'Porteanus' a des feuilles vertes avec une bande crème au centre. - Les fleurs, de couleur rose, ne font leur apparition qu’au bout de 6 ans. Leur tige est courte et solide. Elles donnent naissance à un fruit rose, d’au moins 15 cm, situé à l’extrémité d’une tige épaisse et longue de 1 m. Ceux-ci sont charnus et très bons. Les variétés de fruits les plus connues sont 'Cayenne lisse', 'Singapore spanish', 'Queen', 'Espanola Roja', 'Pérola' et 'Perolera'. - Originaire du Brésil et de Colombie. Seule espèce comestible, très répandue. Il n’est pas possible de la cultiver en intérieur compte tenu de son envergure.

Aster

Aster
© Digigalos-commonswiki/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Aster novae-angliae ‘Alma Pötschke’ (en photo)

Floraison rose vif. - Hauteur : 1 m.

Aster novae-angliae ‘Rosanna’

Floraison rose malvacé. - Hauteur : 1,40 m.

Aster ericoïdes

Tiges ramifiées au sommet, portant un nuage de fleurettes blanches, bleuâtres, rosâtres, de septembre à novembre. - Feuilles très fines au sommet des tiges rappelant le feuillage des bruyères. - 0,80 à 1 m de haut sur 0,60 m de large. Utilisées en fleurs coupées.

Belle de nuit

Belle de nuit
© Thinkstock

Belle de nuit (Mirabilis jalapa)

0,80 à 1 m de hauteur. - Jaune, rouge, blanc, orange ou rose. - Vivace ou annuelle.

Gerbera

Gerbera
© Kristi/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Gerbera jamesonii ou Marguerite du Transvaal

Grandes feuilles lancéolées, velues et coriaces. Deviennent laineuses au revers en vieillissant. - Le G. jamesonii Patio® développe des fleurs de 12 à 14 cm de diamètre, aux coloris originaux (cuivre, rose tyrien, rouge…).

Iris

Iris
© Thinkstock

'Tropical Passion'

Pétales rose pêche clair virant au blanc sur les bords. Sépales blancs à barbes mandarine en mai-juin. - Hauteur : 1 m. - Rustique. Pour massif, bordure, bouquets.

Cosmos

Cosmos
© Thinkstock

Cosmos bipinnatus - Espèce type (en photo)

Grandes marguerites roses, rouges ou blanches de l’été aux gelées. - 0,50 à 1,50 m. - Espèce annuelle, la plus cultivée. Utilisation : fleurs coupées et massifs.

Cosmos bipenné (Cosmos bipinnatus) var. Race Sensation

Grandes fleurs simples. - 1,20 m de hauteur. - Variété géante. Floraison longue et abondante.

Cosmos bipenné (Cosmos bipinnatus) var. 'Sea Shells'

Fleurs aux ligules (« pétales ») roulées en cornet. - 1,20 m de hauteur. - Bouquets originaux.

Bignone

Bignone
© Jesus Cabrera/CC BY 2.0/Flickr

Podranea ricasoliana

De la fin de l’été à l’automne, inflorescences terminales portant de nombreuses fleurs en trompette, rose veiné de rouge, aux bords ondulés plus clairs. - Hauteur : 5 m. Feuillage fin et luisant, persistant en climat doux, caduc ailleurs. Folioles lancéolées à pointe grêle, sans vrille terminale. - Afrique du Sud. Supporte jusqu’à -5 °C. Doit être palissée sur le support.

Catalpa

Catalpa
© Steven Severinghaus/CC BY-NC-SA 2.0

Catalpa bungei (en photo)

Fleurs rose très clair avec des stries jaunes. Le centre est taché de violet foncé. Fructification : longues gousses pendantes vertes. - Espèce de taille moyenne jusqu’à 8 m × 4 m, à cime globuleuse un peu aplatie. Feuillage vert tendre. - Cultivé en tige, en isolé pour son ombre ou groupé par 2 ou 3 ou pour des allées. Ne nécessite pas de taille.

Catalpa de Farges (Catalpa fargesii)

Superbes corymbes de fleurs roses tachetées de marron et jaune à l’intérieur. En mai-juin. - Port étalé 10 m × 10 m. Espèce de grande taille : jusqu’à 15-20 m. Jeunes feuilles couleur bronze avec poils étoilés en dessous. - Cultivé en tige, en isolé pour son ombre ou groupé par 2 ou 3 ou pour des allées.

Ancolie

Ancolie
© Lotus Johnson/CC BY-NC 2.0/Flickr

Ancolie des jardins (Aquilegia vulgaris)

Floraison bleue, violette, mauve, rose ou blanche, en mai-juin. - hauteur : 45 cm.

Clématite

Clématite
© shihina/ 123RF

Clématite fausse-vigne (Clematis viticella)

Nombreuses petites fleurs campanulées bleues, pourpres ou rouge rosé, avec des anthères jaune pâle, de juin à août. - 3 m de haut. - La clématite des débutants : facile à cultiver, supporte le vent, jamais malade.

Muguet

Muguet
© Aha~commonswiki/CC BY-SA 3.0/Flickr

'Rosea'

Clochettes rose ou rosées. - Feuilles unies vert moyen. - Bonne taille d'environ 25 cm de hauteur. Original par la teinte des clochettes.

Crassula

Crassula
© peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Crassula arborescens ssp. undulatifolia

Fleurs rose pâle en février sur sujets âgés. Peuvent être odorantes. - Arbuste buissonnant pouvant monter jusqu’à 1,50 à 2 m de hauteur. Feuilles aux marges légèrement ondulées, bleutées avec un liseré lie de vin très prononcé en hiver. - À cultiver en intérieur ou extérieur en pot, bac sur terrasses, vérandas. Rusticité : -3 °C.

Crassula sarcocaulis (en photo)

Petites fleurs blanches ou roses, abondantes en été. - Port buissonnant de 0,30 à 0,45 m de haut. Petites feuilles elliptiques vertes et tiges épaisses. - Pour rocaille ensoleillée ou bonsaï. Sur sol caillouteux, supporte l’humidité de l’hiver. Supposée rustique jusqu’à -13 °C.

Crassula setulosa var. Rubra (syn. : var. curta)

Fleurs blanches à rosées en bouquets à la fin du printemps. Tiges rouges. - Pousse en rosettes poilues. Forme un joli tapis de quelques cm de haut. - Rustique jusqu’à -6 °C. Plante intéressante pour la rocaille.

Lilas des Indes

Lilas des Indes
© nemo's great uncle/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Jeanne Desmartis®

Panicules rose bengale soutenu. Floraison de mi-juillet à fin août, parfois remontante. - Conduit en touffe, compact, buissonnant, très ramifié. Hauteur de 3 à 4 m. - Variété tardive pour régions froides. Convient aux cours, jardinets et bacs.

Jacqueline Desmartis® (en photo)

Gros bouquets compacts d’un beau rose camélia brillant, de 20 cm de long. De fin juillet à septembre. - Écorce très décorative de couleur grise et brun-orange. Forme érigée au tronc ramifié. Grandes feuilles arrondies, de couleur bronze puis vert sombre. - Variété vigoureuse. À utiliser en buisson isolé ou en alignement.

Aliénor d’Aquitaine®

Panicules roses foncé de mi-juillet jusqu’à fin septembre. Floraison abondante et remontante. - Port pleureur. Végétation moyenne. Le feuillage vert tendre au printemps devient orangé, flamboyant à l’automne. - Pour culture en bac, terrasse.

Anémone

Anémone
© Maja Dumat/CC BY 2.0/Flickr

Anémone des fleuristes (Anemone coronaria) et ses cultivars 'de Caen', 'Sainte-Brigitte' aux diverses variétés

Fleurs roses, simples pour l’anémone de Caen et doubles pour l’anémone Sainte-Brigitte, s’épanouissant en mai-juin. - Plante vivace tubéreuse. Feuilles de la base profondément découpées. Sous la fleur, trois longues et étroites bractées forment une collerette. Jusqu’à 50 cm de haut. - Assez rustique. Aime les sols légers, drainés et riches. Soleil ou mi-ombre. Pour bordures, rocailles, massifs, jardinières et, bien sûr, bouquets.

Anémone de Grèce (Anemone blanda) et ses variétés 'Radar', 'White Splendour'

Fleurs roses, ressemblant à de petites marguerites. Floraison de mars à mai. - Petite plante vivace herbacée à la racine tubéreuse. Feuillage délicat vert foncé fortement dentelé qui disparaît complètement en hiver. 0,15 m de haut. - Très florifère, couvre-sol, pour rocailles, bordures ou jardinières. Aime les sols frais, riches en humus et bien drainés. Emplacement ombragé préférable, surtout dans le Midi.

Anémone des bois, Anémone Sylvie (Anemone nemorosa) et diverses variétés 'Vestal', 'Allenii', 'Robinsoniana', 'Blue Eyes'

Fleur unique bien dégagée au-dessus des feuilles. Fleur pouvant être rose selon les variétés. Suit le soleil dans la journée et se ferme le soir. Floraison d’avril à mai. - Petite plante, 0,10 à 0,15 m de haut. Son rhizome est charnu et cassant. Nombreuses feuilles à 3 folioles découpées et légèrement velues. - Très rustique (-25 °C). Pour couvre-sol de zones ombragées par des feuillus.

Anémone du Japon (Anemone hupehensis) et hybrides. (en photo)

Fleurs roses, simples ou semi-doubles selon les variétés. Floraison d’août aux premières gelées. - Feuillage caduc ou semi-persistant. S’étale par ses rhizomes. Nombreuses tiges jusqu’à 1 m et plus de haut. - Rustique jusqu’à -20 °C (courte durée). Aime la mi-ombre. À associer avec des asters ou des marguerites d’automne, au jardin ou en bouquets.

Myosotis

Myosotis
© -NjuTIKA-/CC BY-NC-SA 2.0/Flickr

Myosotis des bois (Myosotis sylvatica)

Mai à juin. Nombreux cultivars offrant des floraisons bleues, blanches ou roses. - 0,30 m de haut. - Rustique, bisannuelle ou vivace à port buissonnant.

Glycine

Glycine
© Thinkstock

Glycine du Japon (Wisteria floribunda) (en photo)

Floraison d'avril à mai. - Grappes florales plus allongées mais moins denses et moins parfumées que celles de Chine (20 à 40 cm de long). - Variété courante de 10 à 15 m de hauteur. Très rustique.

Glycine gracieuse (Wisteria brachybotris 'Shiro Kapitan', syn. Wisteria venusta)

Floraison en mai. - Parfumée et nectarifère. Grappes de 10 à 15 cm de long. - Plus fragile. Seconde floraison en été ou en début d'automne. Hauteur 10 à 15 m.

Chrysanthème

Chrysanthème
© Thinkstock

'Lollipop' (en photo)

Petits pompons légèrement aplatis, à cœur foncé. D’août à novembre. Existe en jaune, rose ou pourpre. - 0,60 à 0,80 m de haut. - Massif, bac.

'Clara Curtis'

Gros capitules simples, légèrement parfumés, rose vif nuancé de violet. Cœur passant du vert au jaune. De septembre à décembre. - 0,70 m de haut. - Massif, bordure, isolé.

'Orchid Helen'

Fleurs très doubles, rose dragée, plus foncé au centre, en septembre et octobre. - 0,50 m de haut. - Massif, bouquets, potée.

Trouvez la plante rose idéale !

Trouvez la plante rose idéale !
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres plantes roses : cognassier, daphné, droséra, escallonia, freesia, gazania, ipomée, laurier-tin, ricin, rosier grimpant...

... et bien plus encore ! 

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l’ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

Ces pros peuvent vous aider