Lune décroissante

Écrit par les experts Ooreka
Lune décroissante

Si les changements de lune sont réputés avoir une influence pour la coupe des cheveux ou le cycle des marées, ils influent également sur la végétation.

Jardiner en respectant les cycles lunaires présente bien des avantages. La lune décroissante démarre à la pleine lune et se poursuit jusqu'à la nouvelle lune. Si cela vous paraît encore abstrait, plusieurs solutions existent pour bien déterminer la phase de lunaison. On les découvre ensemble !

Comment identifier la lune décroissante ?

En regardant la lune

De jour comme de nuit, il suffit d'ajouter mentalement une barre verticale à la partie creuse de la lune, et à partir de là :

  • si la configuration est celle de la lettre D, la lune est décroissante, car elle présente son dernier quartier.
  • si cette configuration évoque la lettre P, il s'agît du premier quartier, la lune est croissante.

En regardant le calendrier

La période de lune décroissante s'étend du jour où un disque blanc est représenté sur le calendrier (pleine lune), au symbole du disque noir (nouvelle lune). Cette phase dure en moyenne 13 jours.

À noter : les termes "croissant" et "décroissant" renvoient à la forme visible de la lune, (nouvelle lune, premier quartier, pleine lune et dernier quartier.) Il ne faut pas confondre avec les notions de lune montante et descendante, relatives à la position dans le ciel : la lune peut-être descendante et croissante en même temps !

Lune décroissante : que faire au jardin ?

Dans l'ensemble du jardin

La période de lune décroissante est favorable :

  • à la fertilisation ;
  • à l'apport d'engrais dans le sol ;
  • aux récoltes de graines ;
  • aux semis.

La lune décroissante est une phase favorable aux parties enterrées des végétaux, qu'ils soient arbres, plantes, légumes.

À noter : la période est idéale pour le travail de la terre, les semis et les plantations, les boutures, et la récolte des légumes racines.

Au jardin d'ornement

C'est le moment :

  • de tondre la pelouse, ce qui engendrera une pousse moins rapide vous permettant de repousser la prochaine tonte un peu plus tard ;
  • de tailler les arbres dont on souhaite alléger la ramure et limiter le développement ;
  • où le parfum des fleurs et des plantes aromatiques est le plus marqué.

Au potager

Les jours de pleine lune et ceux qui suivent ont une influence directe sur le sol. La période est donc propice aux semis de fruits et fleurs et à la dégustation :

On cueille : lorsque la lune décroît, les parfums et saveurs des fruits et légumes s'exhalent. Le moment est idéal pour la cueillette des fruits et légumes à déguster de suite.

Bon à savoir : les légumes et fruits récoltés se conserveront moins longtemps, il est recommandé de les consommer les heures suivant la récolte.

On sème :

  • l'attention du jardinier doit être portée en priorité sur les légumes dont la floraison et la montée en graine doit être évitée (oignons, poireaux, pommes de terre, carottes, salsifis, topinambours, radis) ;
  • les légumes racines sont également à semer et planter en lune décroissante pour un développement plus rapide en vue d'une récolte plus généreuse.

Au verger

Mieux vaut s'abstenir de tailler les fruitiers dont on souhaite une production généreuse et abondante.

Si au contraire la croissance de l'arbre doit être maîtrisée, voire restreinte, une taille d'entretien assurera un développement minimisé de la plante.

Remarque : au-delà du respect de la phase de lune croissante/décroissante pour le jardinage, il importe également d'être attentif aux cycles lunaires influant sur les cultures en jours feuilles, jours fruits, jours racines et jours fleurs.

Pour aller plus loin :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Liens rapides