Fleurir un balcon exposé au nord

Sommaire

Contrairement aux idées reçues, un balcon exposé au nord peut accueillir une grande diversité de végétaux, y compris des plantes fleuries. Cependant, il est essentiel de choisir des plantes de mi-ombre et de les protéger de l’eau stagnante et du froid hivernal.

Découvrez dans cette fiche pratique comment fleurir un balcon exposé au nord.

1. Assurez un excellent drainage des pots

Sur un balcon exposé au nord, du fait de la fraîcheur, l’eau a plus facilement tendance à stagner, ce qui est néfaste aux racines des plantes.

Pour éviter ce phénomène :

  • Améliorez le drainage en augmentant l’épaisseur de billes d’argile ou de gravier au fond des pots et jardinières.
  • Allégez le substrat en y ajoutant du sable de rivière.
  • Évitez d’utiliser des bacs à réserve d’eau.

2. Choisissez bien vos plantes

Dans le choix des plantes, tenez surtout compte du manque de soleil :

  • Soyez attentif au pictogramme des étiquettes et choisissez des plantes d'ombre (cercle noir) ou de mi-ombre (demi-cercle noir) pour fleurir votre balcon exposé au nord.
  • Parmi ces plantes, faites une large place aux plantes de terre de bruyère, qui apprécient l’ombre (hortensias, pieris, azalées, rhododendrons, bruyère…).

3. Créez une belle palette de couleurs

Misez sur un fond vert

À l’ombre, les verts sont luxuriants. Cultivez par exemple :

  • Des fougères (Athyrium filix femina, au superbe feuillage vert brillant).
  • Des bambous, pour amener une verticalité à vos scènes de balcons.
  • Des hostas, par exemple le lumineux Hosta Albomarginata à feuillage bordé de blanc.

Utilisez des fleurs blanches, qui captent la lumière

Un grand nombre de fleurs blanches se plaisent à l’ombre, choisissez par exemple :

  • De spectaculaires hortensias blancs (hydrangea Annabelle, hydrangea paniculata Tardiva…).
  • Des astilbes blanches aux grands plumets duveteux, qui se cultivent très bien dans un grand pot.
  • Des arbustes à floraison printanière immaculée (Deutzia Gracilis).
  • Éventuellement un rosier blanc Iceberg, l'un des rares à supporter une exposition à l'ombre.

Éclairez le tout par des fleurs de couleurs vives

  • En hiver, cultivez des hellébores (dont certaines ont une intense couleur violet), des bruyères d’hiver rose foncé ou rouges.
  • Au printemps, misez sur les rhododendrons, les azalées, les pieris, et aussi sur les petits saxifrages rouges et les primevères aux couleurs éclatantes.
  • En été, illuminez les verts de votre balcon par le rose vif des impatiens et des fuchsias.

Pensez aux feuillages colorés

Pour multiplier les couleurs, pensez aussi :

  • Aux heuchères au feuillage rouge brique, pourpre, chocolat ou gris argenté.
  • À l’érable du Japon, au feuillage rouge orangé en automne.
  • Au nandina, un arbuste dont le feuillage persistant change de couleur au fil de l’année, devenant bronze ou rouge en hiver (Nandina Harbour Dwarf).
  • Au pieris Forest Flame, aux jeunes pousses brillamment colorées.

Jouez éventuellement sur la couleur des pots et du mobilier

De larges touches de jaune vanille apportent à un balcon exposé au nord la luminosité qui peut lui manquer ; n’hésitez pas à peindre dans cette couleur vos pots et jardinières en terre cuite, en y assortissant si vous le souhaitez la couleur du mobilier de terrasse et des treillis, si vous en avez.

4. Compensez une palette de couleurs restreinte par des contrastes de formes

Une autre façon de compenser une palette de couleurs restreinte consiste à jouer avec les formes et les proportions : placez par exemple un buis en boule ou un hosta aux feuilles rondes à côté de hauts bambous, etc.

5. Évitez l’oïdium

Les plantes cultivées à l’ombre sont particulièrement sujettes à l’oïdium, qui se reconnaît au feutrage blanc apparaissant sur les feuilles.

Pour limiter ce risque :

  • Arrosez votre balcon le matin plutôt que le soir, afin que l’excès d’humidité ait le temps de s’évaporer.
  • Arrosez au pied des plantes, en évitant surtout de mouiller leur feuillage.

6. Protégez vos plantes de l’hiver

Les balcons exposés au nord sont plus froids en hiver que ceux donnant au sud, surtout lorsqu’ils sont exposés au vent. Veillez donc à bien protéger vos plantes à la mauvaise saison.

 

Ces pros peuvent vous aider