Pomme de terre ratte

Écrit par les experts Ooreka

123RF / madllen

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété de pomme de terre ratte. Si vous cherchez des informations sur la pomme de terre en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche pomme de terre.

La pomme de terre ratte, Solanum tuberosum ratte, encore appelée « ratte du Touquet », fait partie de la famille des Solanacées. C'est une variété demi-tardive de petite taille. Son rendement moyen et sa faible résistance aux maladies sont largement compensés par son délicieux goût de noisette. C'est une variété à chair ferme très appréciée de tous et très prisée par les chefs.

Le point dans notre article.

Pomme de terre ratte : comment la cuisiner ?

La pomme de terre ratte est tellement délicieuse qu'elle se suffit à elle-même : on la cuisine tout simplement sautée à la poêle. La ratte a une très bonne tenue à la cuisson, elle ne noircit pas et reste ferme.

Après les avoir brossées pour éliminer la peau, coupez les plus grosses rattes en morceaux. Faites-les cuire à la poêle avec de l'huile et un peu d'ail ; salez juste avant de servir.

Bon à savoir : on la consomme également en ragoût ou en purée.

Culture de la pomme de terre ratte

Plantation des rattes

La pomme de terre ratte est facile à cultiver. Choisissez un emplacement ensoleillé dans un sol humifère profond et meuble sur une forte épaisseur. La plantation s'effectue de mars à avril.

Voici la marche à suivre :

  • creusez des sillons espacés de 70 cm ;
  • choisissez de planter des tubercules pré-germés sains ;
  • déposez les tubercules au fond du sillon, germes vers le haut, en les espaçant de 60 cm ;
  • remplissez le sillon avec de la terre fine en prenant garde à ce que les germes restent vers le haut et ne soient pas abîmés lors de cette opération.

Entretien des plants

Il est possible d'apporter du compost fabriqué dans votre jardin et des cendres de bois, mais évitez les fumures fraiches en grande quantité ainsi que les excès d'azote.

Un binage entre les rangs permet d'éliminer les mauvaises herbes qui entrent en compétition avec vos pommes de terre ratte.

Il est également important de butter vos plants. Cette opération consiste à remonter de la terre au bas des tiges pour obtenir un meilleur rendement et éviter le verdissement des pommes de terre. Aidez-vous pour cela d'une binette.

Conseil : le buttage doit être effectué dès que les plants atteignent 20 cm de haut et doit être répété plusieurs fois lors de la croissance des plants. Un bon espacement entre les rangs permet de disposer de suffisamment de terre pour le buttage.

Bonnes pratiques contre les maladies et ravageurs de la pomme de terre ratte

Cette variété est relativement sensibles aux maladies et ravageurs, comme le mildiou, les pucerons et les doryphores. Mais pas de paniques, suivez nos conseils :

  • Changez de place votre culture de pomme de terre tous les ans.
  • Ne les cultivez pas après une culture de tomate ou d'aubergine.
  • Ne mouillez pas le feuillage lors de l'arrosage.
  • Supprimez les pieds atteints de mildiou (taches brunes sur les feuilles). Traitez à la bouillie bordelaise 2 fois de suite à une semaine d'intervalle.

Récolte et conservation de la pomme de terre ratte

La ratte se récolte de juillet à septembre, environ 110 jours après la plantation. L'idéal est de la récolter par temps sec, et lorsque les plants sont fanés.

Soulevez les pieds à l'aide d'une fourche, ramassez les tubercules et laissez les sécher un moment sur place avant de les rentrer.

Bon à savoir : on les conserve quelques jours dans le bac à légume du frigidaire. Ce sont des pommes de terre fragiles, à consommer rapidement. Elles verdissent facilement à la lumière.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Liens rapides