1. /
  2. Jardinage
  3. /
  4. Les bases du jardinage
  5. /
  6. À la loupe
  7. /

    Création et sélection variétale

Création et sélection variétale

Écrit par les experts Ooreka
Création et sélection variétale

Il existe de nombreuses variétés chez les plantes cultivées, et leur nombre ne fait qu'augmenter. Cette augmentation est rendue possible grâce à la sélection et à la création variétale.

Découvrons-en davantage ensemble sur ces processus et leurs objectifs.

Qu'est-ce que la sélection et la création variétales ?

La sélection variétale existe depuis le tout début de l'agriculture. En effet, depuis toujours, l'homme sélectionne les plantes selon des critères qui lui plaisent, et croise les meilleures espèces entre elles :

  • Ainsi, certains caractères de la plante, recherchés par l'agriculteur, se sont transmis de génération en génération jusqu'à devenir largement majoritaires.
  • Par exemple, chez le maïs, l'homme a toujours choisit de conserver les épis qui possédaient les plus gros grains, afin de les replanter pour les multiplier.

Cette sélection a aboutit à la création de nombreuses espèces améliorées et participe donc à la diversité variétale. La sélection variétale était à la base très empirique, elle est maintenant très orientée et contrôlée.

La sélection variétale, ou amélioration des plantes, est un processus par lequel on choisit deux plantes en fonction de leurs caractères (par exemple, grosses fleurs odorantes chez un rosier, résistance aux maladies chez un autre) :

  • Une des deux variétés doit recevoir le caractère de l'autre variété.
  • Les plantes sélectionnées sont croisées entre elles, puis on croise la variété qui doit recevoir le caractère, avec la descendance du croisement.
  • Cette opération est répétée, afin d'aboutir à une nouvelle espèce qui réunit les critères choisis sur une même plante, c'est la création variétale.

Génétiquement, il s'agit du transfert d'un ou plusieurs gènes d'une espèce à l'autre par des croisements successifs, qui peuvent durer plusieurs dizaines d'années.

Cette méthode ne doit pas être confondue avec la transgénèse, à l'origine des OGM (Organismes génétiquement modifiés), où le gène est directement introduit dans la plante, sans croisement.

Objectifs de la création variétale

L'objectif de la création variétale est bien sûr l'amélioration des variétés existantes. On cherche à réunir plusieurs critères recherchés dans une seule variété. Ces critères peuvent être :

  • une meilleure productivité ;
  • une plus grande résistance aux maladies ;
  • des fruits et des fleurs de plus gros calibre ;
  • des fruits plus sucrés ;
  • des fleurs odorantes...

Les critères sont très divers et dépendent de ce à quoi la plante est destinée. Une fois la variété créée, elle peut faire l'objet d'un Certificat d'Obtention Végétale (COV) qui protège la variété à la manière d'un brevet. L'espèce peut cependant servir de matière à la création d'une nouvelle variété.

Création et sélection variétale : hybride F1

On trouve souvent l'expression « hybride F1 » sur les étiquettes de nos plantes potagères ou du verger. L'hybride F1 correspond à la première génération d'un croisement entre deux variétés différentes.

Il est créé afin de réunir rapidement, en un seul croisement, les caractères des deux variétés. Cependant, on ne retrouve pas ses caractères dans la descendance de l'hybride F1, il n'est donc pas intéressant de conserver ses graines.

Il faut acheter chaque année des graines, ou plants d'hybride F1 pour retrouver les mêmes caractères.

Quelles limites à la sélection variétale ?

La sélection variétale est à l'origine de grands progrès en agriculture. Cependant, à force de sélectionner les caractères les plus intéressants pour nos cultures, la diversité génétique s'est réduite aux quelques variétés que nous cultivons.

Hors, l'environnement évolue et certaines de ces variétés peuvent devenir inadaptées au climat, ou sensibles aux nouvelles maladies.

Il est donc important de conserver des espèces à première vue peu intéressantes, mais qui pourraient être porteuses de caractères qui se révèleront intéressant dans le futur.

Bon à savoir : il existe pour cela des banques de graines, destinées à conserver la diversité génétique des espèces.

Approfondissons le sujet avec Ooreka :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Liens rapides