Rosier Phyllis bide

Écrit par les experts Ooreka

Rosier/CC BY-SA 3.0/Flickr

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété Phyllis bide. Si vous cherchez des informations sur le rosier grimpant en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche rosier grimpant.

Phyllis bide est l'un des premiers rosiers grimpants remontants, bien qu'on l'utilise également en arbuste. Sa floraison presque continue est à l'origine de son succès, mais on l'aime aussi pour ses belles fleurs et ses faibles exigences de culture. Le point sur le rosier Phyllis bide.

Présentation du rosier Phyllis bide

Ce rosier créé en 1923 par S. Bide en Grande-Bretagne appartient à la catégorie des rosiers polyantha. Les rosiers grimpants remontants étaient encore rares lors de son introduction, ce qui l'a certainement aidé à se faire connaître. Il est issu du croisement entre les variétés Perle d'or et Gloire de Dijon. Phyllis bide a reçu l'AGM (une récompense britannique) en 1993, ainsi que la médaille d'or NRS en 1924.

Phyllis bide est un buisson arbustif au port ouvert dont les rameaux souples sont vert à pourpre et portent des aiguillons rouge. Il mesure 2 m de haut pour autant de large mais peut aussi atteindre 3 m de hauteur s'il est conduit en grimpant. Les feuilles, de petite taille, sont composées de 7 à 9 folioles vert brillant.

Description de la floraison du rosier Phyllis bide

La floraison du rosier Phyllis bide est remontante, presque continue, avec une très belle première floraison. Les boutons arrondis s'ouvrent en rosettes de 4 cm de diamètre, composées de 9 à 16 pétales étroits qui confèrent à la fleur un effet ébouriffé.

Ces fleurs ont une teinte abricot à rose saumon qui s'estompe vers le crème. Elles ont une longue durée de vie sur le plant, mais sont déconseillées en vase. Elles sont généralement groupées par bouquets de 5 à 30 aux extrémités de courtes tiges. Leur parfum est léger, parfois absent, mais sucré et agréable.

À noter : on observe parfois quelques fruits brun rougeâtre sur le rosier Phyllis bide. Ils n'ont pas vraiment d'intérêt décoratif et peuvent être supprimés pour ne pas épuiser le rosier.

Cultiver le rosier Phyllis bide

Phyllis bide s'utilise principalement en arbuste isolé ou en grimpant pour habiller des murs ou autres supports. On le trouve également greffé sur tige. Il forme alors un beau rosier pleureur.

Ce rosier préfère les climats frais. Il est souvent plus beau en automne avec une couleur plus attractive. Plantez-le au soleil (sauf dans le Sud de la France). Il supporte aussi la mi-ombre mais risque de moins fleurir dans ces conditions. Il accepte également les sols pauvres, mais préfère les sols riches en matière organique. Un apport est conseillé à la plantation. Phyllis bide est enfin relativement résistant à la sécheresse.

Tailler le rosier Phyllis bide

La taille s'effectue chaque année au printemps, en mars généralement, ou plus tôt dans les régions les plus chaudes.

  • supprimez les branches mortes, les plus chétives ainsi que les plus âgées afin de rajeunir la ramure ;
  • taillez les autres branches d'un tiers de leur longueur en donnant une belle forme au rosier. 

Pour obtenir un rosier grimpant, ne taillez que les branches secondaires et palissez l'ensemble sur un support solide.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Liens rapides