Récolter ses graines de fleurs

Sommaire

Récolter ses graines de fleurs permet de multiplier des fleurs par semis à moindre coût. La récolte peut se faire dans votre propre jardin, dans un jardin ami ou au bord des chemins. Récolte, séchage et conservation des graines de fleurs… Voici pas à pas comment procéder.

1. Quelles graines de fleurs récolter ?

De nombreuses graines de fleurs peuvent être récoltées pour être semées ultérieurement, à condition qu’il s’agisse de plantes indigènes sous notre climat. On peut ainsi facilement récolter et semer :

  • Les graines de nombreuses fleurs annuelles :
    • Fleurs du jardin : bourraches, capucines, clarkias, cléomes, cosmos, coréopsis, eschscholtzias (pavots de Californie), giroflées, haricots d’Espagne, lavatères, pois de senteur, roses et œillets d’Inde, soucis, tournesols, volubilis, zinnias
    • Fleurs sauvages : centaurées, coquelicots, silènes…
  • Les graines de certaines bisannuelles, comme les digitales et les roses trémières.
  • Les graines de certaines vivaces comme les ancolies, les mufliers et les lupins.

2. Quand récolter ses graines de fleurs ?

  • En règle générale, récoltez les graines de fleurs en août ou en septembre, lorsque les graines sont matures, brunes et sèches.
  • Cependant, n’intervenez pas trop tard, lorsque les graines se sont déjà disséminées dans la nature. Pour cela, observez les plantes, éventuellement chaque jour par temps chaud et sec, afin de faire votre récolte de graines ni trop tôt, ni trop tard.
  • Récoltez vos graines lors d’une journée ensoleillée et sèche, de préférence en fin d’après-midi, afin que les graines gorgées de soleil soient bien sèches.

3. Comment récolter les graines de fleurs ?

Selon les fleurs, les graines se trouvent au cœur même de la fleur (tournesols), dans des gousses (pois de senteur, haricots d’Espagne) ou dans des capsules de différentes formes (nigelles, lavatères, volubilis…).

  • Munissez-vous d’une bassine et de ciseaux.
  • Coupez les parties desséchées des plantes qui portent les graines et faites-les tomber dans le saladier.
  • En vous plaçant au-dessus d’un journal ouvert, extrayez les graines de leur support :
    • Les grosses graines (tournesols, capucines…) s’extraient facilement à la main.
    • Les plus petites graines s’extraient en froissant les capsules ou les fleurs séchées entre vos doigts.
    • Les gousses s’écossent.
  • Après avoir enlevé à la main le plus gros des déchets, transférez le contenu du journal dans une assiette creuse recouverte de papier absorbant.
  • Soufflez légèrement pour débarrasser l’amas de graines des résidus de capsules et autres.
  • Étalez les graines bien à plat.
  • Avec du papier blanc et un stylo, confectionnez une étiquette comportant l’espèce de la fleur, sa variété, sa couleur et la date de récolte.
  • Placez immédiatement l’étiquette dans l’assiette, afin d’éviter toute confusion ultérieure.
  • Si nécessaire, achevez de faire sécher les graines dans un endroit sec et bien ventilé.

4. Comment stocker ses graines de fleurs ?

  • Lorsque les graines sont bien sèches, glissez-les dans une enveloppe et fermez-la.
  • Collez dessus l’étiquette avec espèce, variété, couleur et date de récolte.
  • Conservez vos enveloppes de graines dans un endroit frais et sec, en principe pas plus d’une année.

Ces pros peuvent vous aider