Les fruits à récolter en mai

En mai, seulement une dizaine de fruits peuvent se récolter à cette période de l’année. Vous les trouverez ci-dessous, parmi lesquels des variétés communes et quelques originales. Si vous attendez la fin de l’été, vous aurez bien plus de choix !

Si vous voulez en planter, il vous faudra choisir la plante fruitière (arbre ou arbuste) la plus adaptée à vos besoins et envies, que vous vouliez la cultiver dans votre jardin ou sur votre balcon, en pleine terre ou en pot. Pour cela, utilisez notre service Trouver une plante.

Bon à savoir : le site internet fallingfruit.org (« les fruits qui tombent » en anglais) répertorie des lieux de cueillette dans le monde entier

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des plantes qui demandent peu d’entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n’ont besoin ni d’eau, ni de lumière !

Cerise

Cerise
© Thinkstock

Un arbre demi-tige en jardin donne en moyenne entre 10 et 50 kg, mais un gros arbre adulte de verger de production donne entre 200 et 300 kg. 

Récoltez au fur et à mesure de la maturité complète des fruits, en prenant soin de conserver leurs pédoncules.

Kumquat

Kumquat
© Thinkstock

Les petits fruits du kumquat sont orangés et ont une saveur un peu acide.La récolte du kumquat se fait entre novembre et mai. 

Bibace

Bibace
© mauroguanandi CC BY 2.0 / Flickr

Les fruits de la taille d’une grosse prune, appelés bibaces, sont vendus au printemps presque exclusivement dans leur zone de production car leur peau fine orangée supporte difficilement les manipulations. 

Attention, les fruits trop abondants restent assez petits. Si les hivers sont doux, vous avez intérêt à en supprimer une partie lorsqu’ils atteignent la taille d’une grosse bille. 

Fraise

Fraise
© Thinkstock

Les fraises se récoltent bien mûres, lorsqu’elles sont bien colorées (une fraise à moitié blanche ne mûrit plus après la cueillette), et que le fruit se détache facilement du pédoncule (variétés à petits fruits). C’est à ces conditions qu’elles dégagent tout leur arôme. 

Sureau rouge

Sureau rouge
© Thinkstock

Récoltez les fruits bien mûrs (rouge vif et luisants). Cueillez également les grappes entières que vous égrainerez ensuite pour récolter les baies.Les propriétés des fleurs et des fruits ne sont bien connues que pour l’espèce type. 

Abstenez-vous de les récolter sur les diverses variétés horticoles, sans vous renseigner au préalable sur leur comestibilité. 

Citron

Citron
© Thinkstock

Les citrons sont cueillis à maturité, mais il faut savoir que le froid est responsable de la coloration des citrons. Sous les tropiques, ces dernières conservent leur peau verte malgré leur maturité. 

Orange

Orange
© Thinkstock

L’orange représente aujourd’hui la première production de fruits dans le monde. Elle est cultivée à la fois pour son jus et son fruit frais riche en vitamine C.

La cueillette se fait à la main, munissez-vous de gants ou d’une pince de cueillette à bouts retournés.

Trouvez le bon fruit à récolter en juin !

Trouvez le bon fruit à récolter en juin !
© Finemedia

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l’ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

Ces pros peuvent vous aider