Fraise nova gento

Sommaire

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de la variété de fraise gento. Si vous cherchez des informations sur le fraisier en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche fraisier.

De taille exceptionnelle, la fraise gento mérite une place dans votre jardin. Suivez notre article pour savoir comment la cultiver et quels sont les besoins de ce type de fraisier en termes d'entretien.

Culture de la fraise nova gento

Le fraisier nova gento a de quoi vous surprendre. Il produit des fraises de 40 g par fruit, charnues et bien juteuses. Il s'agit d'un fraisier remontant qui donne donc plusieurs récoltes par an.

Voici les points importants à connaître pour cultiver le fraisier gento :

  • Préparer le sol environ quatre semaines avant la plantation des fraisiers. Pour ce faire, il convient d'éliminer tous les débris végétaux et cailloux, les adventices et leurs racines, puis d'épandre un compost en parfaite décomposition ou un peu de fumier. Un engrais de fond est également utile.
  • Éviter les sols très acides comme la terre de bruyère car, comme tous les fraisiers, le fraisier gento aime les sols alcalins. Il n'aime pas non plus les sols trop humides et très calcaires. L'idéal pour ce type de fraisier est de lui offrir une terre silico-argileuse bien riche en humus.
  • Choisir une exposition assez ensoleillée, comme pour les autres variétés de fraisiers à gros fruits.
  • Attendre pour planter les fraisiers que le printemps ait montré le bout de son nez car la terre a déjà eu le temps de se réchauffer.
  • Planter 5 à 6 plants de fraisier nova gento par mètre carré. Un espace d'environ 35 cm entre deux plants est idéal. Planter en ligne. Il est recommandé de les butter légèrement car le fraisier déteste l'eau stagnante. Si le potager contient plusieurs lignes de fraisiers, il faut espacer ces lignes d'une soixantaine de centimètres afin de faciliter le passage du jardinier, que ce soit pour la cueillette ou l'entretien des fraisiers.
  • Tasser suffisamment la terre autour de chaque pied de fraisier. Une petite cuvette d'arrosage peut être faite autour du collet.
  • Installer un paillage naturel pour que les fruits n'entrent pas en contact avec la terre. Le paillage permet également de conserver un sol légèrement humide et d'empêcher la croissance des herbes folles (adventices). Cela dispense donc le jardinier de bien des séances de désherbage.
  • Protéger les fraisiers sous un tunnel de forçage car ils craignent les gelées tardives. Il faut être plus vigilent encore lorsque l'on habite dans une région où les printemps sont assez frileux car les fraisiers remontants commencent leur floraison entre avril et mai. Le gel est donc à craindre. Sachez que la fraise gento préfère les climats doux.

Vous pouvez planter vos fraisiers gento sur un film plastique. Dans ce cas, il vous faudra renouveler vos plants environ tous les deux ans. Ce mode de culture sous film plastique a tendance à appauvrir le sol.

Bon à savoir : si vous optez pour le potager en carré, veillez à planter vos fraisiers près des bords.

Entretien du fraisier nova gento

Il est nécessaire de bien entretenir le fraisier gento tout au long de l'année afin de profiter de ces productions successives. L'entretien des fraisiers nécessite :

  • Un arrosage régulier par temps sec et lorsque les températures sont élevées. L'arrosage permet en plus d'éviter la survenue des araignées rouges.
  • Des traitements tels que le fongicide contre le botrytis et l'oïdium : il doit être effectué après la floraison puis renouvelé une fois deux semaines plus tard, et l'anti-pucerons, à utiliser après la première récolte.
  • L'épandage d'un engrais : environ deux poignées d'engrais pour chaque mètre carré. Il est conseillé de fertiliser deux fois par ans, à savoir en début de printemps, et en cours d'été juste après la première récolte de l'année.
  • Couper les stolons qui épuisent le pied-mère et les replanter pour obtenir d'autres pieds de fraisier gento.
  • Procéder à un nettoyage des fraisiers après la dernière récolte de l'année. Cela consiste en la suppression des parties affaiblies, malades ou mortes.

Bon à savoir : pensez à biner la terre en cours d'été si les fraisiers ne sont pas plantés sur un film, et en automne après la dernière récolte. Prenez garde de ne pas blesser les racines de fraisier.

Ces pros peuvent vous aider