Oignon rouge

Écrit par les experts Ooreka

Bonzami Emmanuelle/123RF

Cet article traite des caractéristiques spécifiques de l'oignon rouge. Si vous cherchez des informations sur l'oignon en général (plantation, culture, entretien), consultez notre fiche oignon.

L'oignon rouge offre une saveur plus délicate que l'oignon jaune, un peu plus sucrée. Il s'utilise surtout cru en salade car perd de sa saveur à la cuisson. Facile à cultiver, c'est un incontournable des jardins, dont il existe plusieurs variétés. Faisons le point sur l'oignon rouge dans cet article !

L'oignon rouge : un condiment bon pour la santé

L'oignon rouge est une plante condimentaire de culture facile. Sa peau est colorée par un pigment naturel, la cyanidine, qui lui donne une couleur rosée, rouge voire violacée.

La chair de l'oignon rouge présente une saveur délicate, un peu plus sucrée que celle de l'oignon jaune, mais qui se perd à la cuisson. Il est donc préférable de le consommer cru dans les salades, sandwich..., et il se marie très bien avec les crudités. Il est très apprécié, malgré tout, lorsqu'il est confit.

L'oignon rouge présente une meilleure valeur nutritionnelle que son cousin jaune. Il est riche en vitamines A, B et C ainsi qu'en sels minéraux, en antioxydants et en soufre.

Il est bon pour la peau, les ongles et les cheveux et possède des propriétés diurétiques, stimulantes et anti-infectieuses. La tige de l'oignon rouge, que l'on consomme ciselée, est également riche en vitamine C.

Les variétés d'oignons rouges

Il existe bien entendu plusieurs variétés d'oignons dont l'épiderme est coloré de rouge. Elles sont différentes par l'intensité de leurs couleurs, leurs formes, leurs durées de conservation et leurs saveurs. Voici quelques variétés d'oignons rouges :

  • L'oignon rouge de Brunswick, en forme de figue, c'est à dire aplati d'un coté. Sa chair est douce et sucrée. C'est une variété rustique, de bonne conservation l'hiver.
  • L'oignon rouge plat d'Italie, ou Bassano. C'est un bulbe plat, rouge foncé à chair blanche. Il présente également une bonne conservation hivernale.
  • Le rosé de Roscoff (variété Keravel), un gros bulbe rond à peau rosée et à chair blanche. Il bénéficie d'une AOP.
  • L'oignon rouge de Florence (variété Simiane), un gros bulbe de forme allongée à peau rouge foncé et à chair blanche.
  • L'oignon rouge pâle de Niort, un gros bulbe rond aplati, rose à chair blanche.
  • L'oignon Red Baron, rouge violacé à chair blanche, rond.
  • L'oignon Hyred, de faible conservation, à peau rouge foncé violacé et à chair blanche.

Culture de l'oignon rouge au jardin

Semer l'oignon rouge

Il existe deux solutions pour semer l'oignon rouge :

  • Le semis de graines. Il se réalise de février à avril en place. Il sera alors nécessaire d'éclaircir 2 mois et demi après le semis. En pépinière, on peut également effectuer un semis d'août à septembre pour un repiquage en février-mars.
  • La plantation de bulbilles, à la même période, qui permet une récolte plus précoce mais procure une moins bonne conservation aux oignons cultivés ainsi. Enfoncez les bulbilles pointe vers le haut, en les espaçant de15 cm sur la ligne.

À noter : L'oignon rouge peut être cultivé dans toutes les régions de France, mais il préfère les climats doux, peu humides. Arrosez lors des fortes chaleurs.

La culture de l'oignon rouge se réalise sur des parcelles qui ont reçu précédemment des tomates, courgettes ou aubergines, puis des haricots, fèves ou petits pois.

Il peut être planté à proximité des légumes racines, fraisiers ou solanacées (excepté l'aubergine), mais doit être éloigné des fabacées et des pommes de terre.

La récolte a lieu :

  • d'avril à juin pour les semis effectués d'août à septembre ;
  • de juillet à septembre pour les semis effectués de mars à mai.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Liens rapides