Transplantoir

Sommaire

Outil de base indispensable au jardinage, le transplantoir sert à effectuer les actions courantes de plantation, rempotage et repiquage. Zoom sur le transplantoir et son utilité.

Qu'est-ce qu'un transplantoir ?

Un outil simple et facile

Le transplantoir est une petite pelle de forme arrondie, un peu cylindrique, possédant un manche court. Il est parfois appelé « loucheux ».

C'est un outil de jardinage d'utilisation simple, idéal pour briser la terre en surface, pour creuser les trous de plantation et de repiquage des petites plantes, ou encore pour mélanger terreau et engrais.

Il permet d'intervenir en douceur et d'effectuer des actions ne nécessitant pas de grands efforts physiques tant au jardin qu'au potager.

Ses caractéristiques et options

C'est un outil léger, très maniable et robuste dont le poids varie entre 100 et 300 g et la longueur totale entre 28 et 34 cm environ.

La petite pelle

Généralement métallique, en acier de plus ou moins haute résistance (acier forgé, soie forgée, acier au carbone, inox), certains modèles proposent néanmoins une pelle en plastique, en résine ou fibre de verre. Elle est faite pour une profondeur de travail d'environ 11 cm. Sa largeur varie entre 5 et 10 cm.

La pelle peut avoir une graduation incrustée, afin de mesurer le volume de terre nécessaire. Un côté peut être denté, pour ouvrir les sacs de terreau ou couper de la ficelle ou du raphia sans avoir à chercher des ciseaux.

Le manche

Il est constitué de matières plus variées : métal, plastique ou bois (hêtre poncé et ciré, frêne verni, bois dur), mais aussi association de polypropylène, soft touch et gel ou de fibre de verre et d'élastomère.

Le manche peut être ergonomique, avec une poignée à revêtement antidérapant permettant une bonne prise en main de l'outil. Certains modèles ont un œillet ou un trou d'accrochage sur la poignée (avec ou sans cordelette fournie), qui facilite le rangement suspendu de l'outil.

Utilisation du transplantoir

On utilise le transplantoir pour différentes opérations de jardinage d'extérieur et d'intérieur, ne nécessitant pas de grands efforts physiques :

  • Ouvrir la terre pour y insérer des graines ou y placer des bulbes.
  • Transplanter, planter, repiquer les fleurs et les végétaux de petite taille, notamment dans les parterres, les pots et les jardinières.
  • Creuser sous les racines des fleurs sans les abîmer ou sous les mauvaises herbes pour les arracher.
  • Mélanger et répandre le terreau et les engrais.

À savoir : le transplantoir ne convient pas aux travaux de plantation d'arbres et d'arbustes pour lesquels l'usage d'une pelle à long manche est recommandé.

Choix de l'outil

En dehors des matériaux qui le constituent, le transplantoir ne varie pas beaucoup d'un modèle à l'autre. Son poids, sa taille et sa forme restent très similaires.

Il existe dans de nombreux coloris (selon les matières utilisées) pouvant répondre aux goûts de chacun.

Il est recommandé de choisir un outil de bonne facture, résistant, et de bien l'avoir en main. Une poignée à revêtement antidérapant, un manche ergonomique sont appréciables et facilitent les travaux.

Une pelle étroite est plus adaptée à des plantations en jardinière ou en pot.

Recommandations

Le transplantoir n'est pas un outil de jardinage dangereux. Par sécurité, il est conseillé de le ranger après usage afin que les jeunes enfants ne s'en servent pas pour jouer ou taper. Ils pourraient aussi se couper avec le côté denté de la pelle, présent sur certains modèles.

Il est indispensable de prendre soin de votre matériel et de l'entretenir. Pour cela :

  • Enlevez la terre après chaque utilisation. Nettoyez le transplantoir au savon et à l'eau régulièrement et désinfectez-le avec de l'alcool à brûler, si nécessaire.
  • Rangez-le et mettez-le à l'abri des intempéries pour éviter qu'il rouille et s'abîme.

Transplantoir : où l'acheter et à quel prix ?

Vous pouvez acheter un transplantoir dans les jardineries et sur les sites marchands spécialisés dans l'entretien du jardin et l'outillage.

De très nombreuses marques proposent des transplantoirs. Le prix peut varier en fonction de la qualité de l'outil, de la marque retenue et des options proposées.

Il s'échelonne entre 2,50 € et 14 € (pris relevés en septembre 2016).

Ces pros peuvent vous aider