Éloigner les moucherons des plantes

Sommaire

Certains moucherons, appelés « sciarides », sont irrésistiblement attirés par vos pots de plantes, surtout en appartement : ils viennent pondre dans la terre humide, les œufs éclosent, donnent des larves, lesquelles se transforment en moucherons…

Le cycle est sans fin si vous n’intervenez pas, avec des conséquences désastreuses pour les végétaux :

  • Dans un premier temps, le problème est surtout esthétique, avec ces moucherons qui volètent partout.
  • Mais, peu à peu, le terreau des pots est infesté de larves transparentes qui finissent par attaquer les racines des plantes.

Votre premier réflexe est de les chasser. En réalité, il importe surtout d'éliminer les larves qui prospèrent dans le substrat humide de vos pots. Au final, il s’agit donc d'éradiquer aussi bien les moucherons adultes que les larves dans la terre.

Voici comment éloigner les moucherons des plantes et venir à bout de leurs larves.

 

1. Éloignez ou piégez les moucherons adultes

Éloigner ou piéger les moucherons volants adultes résout directement le problème esthétique et contribue à rompre le cycle de ponte.

  • Pour éloigner les moucherons : placez dans chaque pot un demi-citron piqué de clous de girofle ou un coton imprégné d'huile essentielle de citronnelle.
  • Pour les piéger, surtout si vous cultivez des plantes en serre : suspendez des pièges jaunes gluants du commerce, destinés à capturer les mouches et les moucherons.

2. Évitez de trop arroser vos plantes d'intérieur

Les moucherons raffolent de l’humidité : plus le substrat des plantes est humide, plus ils sont susceptibles d’être attirés et de venir pondre dans vos pots.

  • Que ce soit à titre préventif ou par mesure curative, n'arrosez pas trop vos plantes d'appartement : attendez toujours que le substrat soit sec en surface avant de procéder à un nouvel arrosage.
  • Veillez également à ne jamais laisser de l’eau stagner dans la coupelle sous vos pots.

Astuce : pour pomper un excès d’humidité du terreau, placez à la surface des pots un bouchon en liège naturel découpé en rondelles épaisses.

  • Si les moucherons ont déjà fait leur apparition, mettez votre plante au régime sec aussi longtemps qu’elle le supporte : en général, elle va se régénérer dès que vous reprendrez les arrosages, et les larves seront le plus souvent mortes dans l’intervalle.

3. Désinfectez la terre avec un produit maison anti-moucherons

Après avoir mis vos plantes au régime sec aussi longtemps que possible, détruisez les larves qui restent en vaporisant le produit maison suivant :

  • Mélangez 30 g de savon noir liquide dans 1 litre d’eau.
  • Versez le liquide dans un flacon vaporisateur.
  • Vaporisez ce mélange sur les plantes et, surtout, sur la terre.
  • Recommencez chaque semaine s’il y a lieu.

Astuce : arrosez vos plantes avant d'utiliser le spray ; les larves ayant alors tendance à remonter à la surface, elles seront d’autant mieux éliminées par le mélange.

4. Utilisez un insecticide systémique contre les moucherons

Si vaporiser le mélange à base de savon noir ne suffit pas, il est préférable de passer à un insecticide systémique du commerce, qui éliminera les larves à coup sûr.

Vous trouverez en jardinerie des produits vendus sous forme de granulés, à base de thiaméthoxam : ils sont efficaces contre les sciarides, les pucerons, les thrips et les mouches blanches. Ces granulés débarrassent efficacement le terreau des larves qui l’infestent et assurent sa protection pendant 3 mois.

5. Rempotez ou surfacez vos plantes

Une solution radicale pour vous débarrasser définitivement des larves qui pullulent dans le terreau consiste également à rempoter vos plantes.

  • Jetez le terreau infesté.
  • Rincez les racines à l’eau courante après les avoir débarrassées au maximum du substrat qui les entoure.
  • Remettez-les dans un pot nettoyé à l’eau de Javel et bien rincé, et complétez avec un terreau neuf.

Si rempoter vous paraît trop compliqué, pratiquez un surfaçage.

  • Arrosez vos plantes afin de faire remonter les larves dans la partie supérieure du terreau.
  • Retirez quelques centimètres de terreau en surface.
  • Jetez-le et remplacez-le par du terreau neuf.

Astuce : au lieu de jeter le terreau infesté, vous pouvez le passer 5 minutes au four à micro-ondes, ce qui tuera toutes les larves ; vous le replacerez-le dans le pot quand il aura refroidi.

6. Protégez la surface des pots pour freiner la ponte

À titre de prévention ou pour compléter un traitement curatif, pensez à couvrir la terre, à la surface de vos pots, ce qui rendra le milieu moins favorable à de nouvelles pontes.

À cet effet, vous pouvez utiliser :

  • des billes d'argile,
  • des graviers,
  • du sable,
  • ou encore du marc de café.

Ces pros peuvent vous aider