Se débarrasser du lierre

Sommaire

Le lierre grimpant (Hedera helix) donne beaucoup de charme aux supports sur lesquels il grimpe à l’aide de petites ventouses. Tant qu’un arbre est en bonne santé, ou un mur parfaitement enduit, et que le lierre est régulièrement taillé, pas de problème. Toutefois, non domestiqué ou s’attaquant à des supports fragiles, le lierre peut devenir envahissant et causer de gros dégâts.

Dans ce cas, il est légitime de chercher à s'en débarrasser. Apprêtez-vous à utiliser une bonne dose d’huile de coude et à vous armer de patience, car le lierre grimpant est tenace et cherchera toujours à repousser.

Voici comment détruire le lierre.

1. Arrosez puis coupez le lierre

Commencez par arroser abondamment le lierre au tuyau d’arrosage : cela permettra de ramollir un peu les branches, troncs et racines et vous facilitera le travail ultérieur.

Coupez ensuite le lierre à la base, le près possible de la terre. Selon la taille des troncs, utilisez un sécateur ou une petite scie à métaux.

2. Détachez le lierre de son support

Important : mettez des gants pour vous protéger des insectes souvent nichés dans le lierre.

  • Détachez le lierre de son support à la main, en commençant par les parties hautes, qui sont plus jeunes et plus faciles à détacher. Procédez avec douceur, sans tirer trop fort, pour éviter d’endommager le support.
  • Lorsqu’un rameau est très épais, coupez-en de courts tronçons au sécateur et enlevez-les le plus délicatement possible en vous aidant éventuellement d’un tournevis que vous passerez entre le support et le tronçon à détacher.

Conseil : si le lierre a envahi un support très endommagé, si des morceaux d’enduits se décollent du mur, attendez, après avoir coupé le tronc à la base, que le feuillage soit mort (marron) avant de l’enlever le plus délicatement possible.

  • S’il s’agit d’un mur de façade, finissez le travail en brossant le pan de mur dégagé avec une brosse métallique pour éliminer tous les résidus de lierre.

3. Éliminez un maximum de racines

Il vous reste maintenant à éliminer un maximum de racines en profondeur : armez-vous d’une pelle, creusez tout autour de la racine et arrachez-la afin d’en retirer le maximum. En pratique, il restera toujours quelques fragments de racines qui ne demanderont qu’à repartir.

4. Tentez de freiner la repousse du lierre

Taillez le lierre dès qu’il commence à repousser : surveillez la repousse du lierre et coupez-le à sa base lorsqu’il apparaît.

Essayez ensuite sur les racines ces astuces de grand-mère :

  • Arrosez-les avec de l’eau bouillante, éventuellement additionnée d’un peu d’eau de Javel, en répétant l’opération plusieurs fois à quelques jours d’intervalle.
  • Ou couvrez les racines d’une grande quantité de gros sel de mer (10 kg).

5. Détruire le lierre en utilisant un désherbant en dernière solution

Si vous êtes adepte de ce genre de méthode, optez pour un désherbant à effet non rémanent. Vous pouvez :

  • soit attendre que de jeunes feuilles repoussent et passer le désherbant dessus au pinceau (les feuilles très jeunes ne sont pas encore recouvertes de la « cire » qui empêchera plus tard tout produit de pénétrer) ;
  • soit injecter le désherbant directement dans la racine à l’aide d’une seringue.

Bon à savoir : cette méthode n'est pas d’une efficacité absolue. Évitez vraiment de recourir à des produits à effet rémanent, qui sont catastrophiques pour l’environnement.

Ces pros peuvent vous aider