1. /
  2. Jardinage
  3. /
  4. Astuces
  5. /

    7 bambous pour haie

7 bambous pour haie

Écrit par les experts Ooreka
7 bambous pour haie
© 8vFanI / Getty Images

Une haie de bambous offre bien des avantages. Elle protège des regards et des bruits indiscrets et surtout du vent ! Légère ou impénétrable selon les variétés de bambous qui la composent, elle reste verte toute l’année, vivante et souple, bruissant au vent.

Sa rapidité de pousse est un autre atout important par rapport à d’autres types de végétaux utilisables pour des haies.

Voici 7 bambous, tous à feuillage persistant, parfaits pour constituer une haie. À vous de choisir selon l’aspect que vous voulez donner à votre haie et l’usage que vous recherchez : écran végétal délimitant une partie du jardin, haie de clôture ou encore brise-vent.

Le shibataea kumasaca, un bambou nain pour une haie basse

Le shibataea kumasaca, un bambou nain pour une haie basse
© KENPEI / CC BY-SA 3.0 / Wikimedia

Choisissez le Shibataea kumasaca si :

  • vous souhaitez constituer une haie basse (de 0,50 à 1 m) pour délimiter deux parties de votre jardin, par exemple pour isoler la piscine ;
  • vous aimez les haies bien taillées. Se prêtant bien à la taille, une haie de Shibataea kumasaca offre un aspect très soigné ;
  • vous habitez dans une région aux hivers rudes.

Bambou persistant, le Shibataea kumasaca a un port compact et un feuillage vert bien dense avec des feuilles courtes et larges.

Rustique jusqu’à - 20 °C, il n’aime ni l’ombre complète, ni le soleil brûlant du midi de la France. La mi-ombre lui convient parfaitement.

Bon à savoir : pour planter votre haie, espacez les pieds de 40 à 50 cm et installez de préférence une barrière anti-rhizome, même si le Shibataea kumasaca n’est que faiblement traçant.

L'indocalamus latifolius, pour une haie dense et pas trop haute

L'indocalamus latifolius, pour une haie dense et pas trop haute
© Georges Seguin / CC BY-SA 3.0 / Wikimedia

 Choisissez l'Indocalamus latifolius si :

  • vous voulez une haie pas trop haute, mais protectrice, épaisse et dense ;
  • vous cherchez un bambou aux grandes feuilles vert foncé brillantes ;
  • vous pouvez lui offrir une exposition pas trop ventée.

À maturité, l'Indocalamus Latifolius n'atteint pas plus de 2 m de hauteur. Par contre il est très touffu (2 m de large), avec un port buissonnant qui en fait un parfait écran protecteur, surtout si vous plantez les pieds assez serrés (environ 60 cm d'écart entre deux).

En hiver, il résiste sans broncher à des températures jusqu'à - 20 °C. Le soleil et la mi-ombre lui conviennent également. Par contre, son magnifique feuillage préfère ne pas être exposé en plein vent.

Bon à savoir : contenez-le par une barrière anti-rhizome, même s'il n'est que peu traçant.

Le semiarundinaria makinoi, un bambou pour toutes les conditions

Le semiarundinaria makinoi, un bambou pour toutes les conditions
© pépiniériste 85 / CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

Choisissez le Semiarundinaria makinoi si :

  • Vous recherchez un bambou acceptant tous les climats.
  • Vous souhaitez planter une haie à la fois infranchissable et brise-vent.
  • Vous voulez offrir un refuge aux oiseaux, qui aiment nicher dans le feuillage dense de ce bambou.

Atteignant 3 à 5 m de haut à maturité, le Semiarundinaria makinoi est encore appelé bambou colonne, en raison de son port dressé. Si vous préférez une haie moins haute, il se taille sans difficulté.

Son feuillage très dense offre la particularité d'être groupé autour des chaumes, formant des touffes épaisses, comme des pompons.  

Soleil ou mi-ombre, sol ordinaire, exposition en plein vent, froids hivernaux jusqu'à - 20 °C, le Semiarundinaria makinoi pousse dans toutes les conditions. Une barrière anti-rhizome sera tout de même la bienvenue même si ce bambou est faiblement traçant.

Bon à savoir : espacez les pieds de 1 m à 1,40 m.

Le phyllostachys flexuosa, pour un jardin en bord de mer

Le phyllostachys flexuosa, pour un jardin en bord de mer
© Bulletin de la Société d'acclimatation, Paris : La Socit

Choisissez le Phyllostachys flexuosa si :

  • vous habitez au bord de la mer ;
  • votre sol est salé, sec ou calcaire ;
  • vous cherchez un bambou au port incliné gracieux et frémissant souplement au vent.

S'adaptant aux conditions les plus difficiles, résistant à la sècheresse, le Phyllostachys flexuosa supporte les embruns de bord de mer aussi bien que les vents froids. Il est rustique jusqu'à - 20 °C et peut atteindre une taille de 6 à 8 m.

Ses chaumes fins, parfois disposés en zigzags, sont légèrement cannelés. Au cours du cycle de vie du bambou, leur couleur change, passant du vert vif ou jaune-brun puis à une teinte plus foncée, tandis que le feuillage garde toute l'année sa jolie couleur vert frais, formant une belle haie brise-vent très décorative.

Bon à savoir : plantez votre haie au soleil ou à mi-ombre, en espaçant les pieds de 1 m à 1,40 m. Installez si possible une barrière anti-rhizome, même si le Phyllostachys flexuosa n'est que faiblement traçant.

Le phyllostachys rubromarginata, pour une haie brise-vent

Le phyllostachys rubromarginata, pour une haie brise-vent
© NateAbbott / Getty Images

Choisissez le Phyllostachys rubromarginata si :

  • vous voulez implanter une haie brise-vent de 6 à 8 m de haut ;
  • vous cherchez un bambou au feuillage particulièrement décoratif ;
  • vous habitez dans une région pluvieuse, car ce bambou s'accommode mieux que d'autres aux excès d'eau temporaires.

Le Phyllostachys rubromarginata se distingue par des chaumes d'un vert tendre brillant et un feuillage particulièrement souple, abondant et très dense, qui lui avait valu son nom ancien de Phyllostachys decora.

Son port érigé et ses chaumes durs et résistants le destinent naturellement à la formation de haies brise-vent. Espacez dans ce cas les pieds de 1 m à 1,40 m.

Peu exigeant, ce bambou apprécie la mi-ombre autant que le soleil et résiste en hiver à des températures jusqu'à - 20 °C.

Bon à savoir : il fait partie des bambous faiblement traçants, mais il est préférable de le contenir néanmoins par une barrière anti-rhizomes.

Le fargesia robusta 'Campbell' pour une haie sans barrière anti-rhizomes

Le fargesia robusta 'Campbell' pour une haie sans barrière anti-rhizomes
© Mike McCune / CC BY 2.0 / Flickr

Choisissez le Fargesia robusta 'Campbell' si :

  • vous voulez éviter de poser une barrière anti-rhizomes ;
  • vous souhaitez une haie parfaitement opaque ;
  • vous cherchez un bambou aux chaumes particulièrement décoratifs.

Atteignant 4 m de haut à maturité, le Fargesia robusta 'Campbell', au port érigé, est un bambou réellement magnifique. Avec ses chaumes verts rayés de gaines d'un blanc pur, il est particulièrement décoratif. Rustique jusqu'à - 20 °C, il supporte le plein soleil ou la mi-ombre.

Comme tous les Fargesia, ce bambou est extrêmement résistant, il peut être taillé aussi bien en hauteur que sur les côtés. Et surtout, soyez tranquille, il ne vous envahira pas ! Il ne nécessite donc pas la pose d'une barrière anti-rhizomes.

Bon à savoir : lors de la plantation, espacez les pieds de 0,80 à 1 m, pour obtenir une haie parfaitement opaque.

Le fargesia murielae 'Simba' pour constituer une haie sur votre terrasse

Le fargesia murielae 'Simba' pour constituer une haie sur votre terrasse
© IKAl / CC BY-SA 2.5 / Wikimedia

Choisissez le Fargesia murielae 'Simba' si :

  • vous cherchez un bambou non traçant de petite taille ;
  • vous voulez abriter votre balcon des regards, car ce bambou vit très bien en pot ;
  • vous cherchez un bambou très résistant au froid.

De petite taille (1,50 m en pot et 2 m en pleine terre), avec un feuillage dense et compact, le Fargesia murieliae ‘Simba' est parfait pour constituer une haie brise-vue sur une terrasse ou dans un petit jardin. Son joli feuillage vert tendre retombe en cascade, lui valant le nom de « bambou parapluie ».

Il accepte tous types de sols, le soleil ou la mi-ombre et des froids jusqu'à - 25 °C.

Il se cultive aussi bien en pleine terre qu'en pot. Dans les deux cas, il a l'avantage d'être non traçant. Il ne nécessite donc pas la pose d'une barrière anti-rhizomes au jardin et ses racines ne seront pas envahissantes en pot.

Bon à savoir : en pleine terre, espacez les pieds de 0,60 à 0,80 cm.

 

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Vous connaissez maintenant quelques variétés de bambous qui vous serviront efficacement de haie. Pour mieux comprendre leurs besoins, savoir les planter et connaître les soins à leur donner, consultez notre fiche pratique planter des bambous dans son jardin ainsi que notre astuce sur les engrais pour bambou.

Pour en savoir plus sur les astuces pour créer de l'intimité dans votre jardin tout en conservant son élégance, voici quelques articles qui vous intéresseront :

Et pour aller plus loin dans le jardinage, consultez gratuitement notre guide de l'aménagement de jardin.

 

0 commentaire

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Liens rapides