1. /
  2. Jardinage
  3. /
  4. Astuces
  5. /

    Les fleurs qui fleurissent en mai

Les fleurs qui fleurissent en mai

Écrit par les experts Ooreka

 

Au mois de mai, comme de juin à septembre, vous pouvez assister à la floraison de plus de 160 fleurs. Vous en trouverez une soixantaine ci-dessous, parmi lesquelles des communes et quelques originales.

Si vous voulez en planter, il vous faudra choisir les fleurs les plus adaptées à vos besoins et envies, que vous vouliez une vivace ou non, pour votre jardin ou votre balcon, en pleine terre ou en pot : utilisez notre service Trouver une plante !

Vous êtes paresseux ou très occupé ? Optez pour des fleurs qui demandent peu d'entretien. Vous décimez tout végétal que vous approchez ? Adoptez ceux qui n'ont besoin ni d'eau, ni de lumière ! Vous cherchez des fleurs rouges ? On les a toutes en stock !

Acanthe

Acanthe

L'acanthe est cultivée autant pour son feuillage que pour ses fleurs. Chaque fleur est associée à trois bractées rose-pourpre, dont la plus grande est épineuse.

Aglaonéma

Aglaonéma

La plante qui se nomme aglaonéma est originaire des forêts tropicales d'Amérique du Sud et d'Asie du Sud-est (Malaisie, Indonésie). La plante fleurit offre des fleurs ou spathes jaunes ou blanches qui ressemblent à des arums. Celles-ci sont suivies de baies rouges et orange.

Ancolie

Ancolie

Si ces espèces types présentent une floraison bleue particulièrement éblouissante, les horticulteurs ont développé de très nombreux cultivars aux coloris très variés à partir des espèces américaines. 

Vous pourrez admirer sa floraison de mai à juillet. 

Anémone

Anémone

Les anémones sont répandues principalement dans les régions tempérées et froides de notre hémisphère. Ses fleurs présentent des couleurs variables selon les espèces et sont soit solitaires, soit rassemblées par deux ou plus en cymes terminales. 

La floraison de l'anémone dure longtemps, de mars à octobre.

Anthémis

Anthémis

La caractéristique commune des anthémis est ce feuillage aromatique finement découpée et ses fleurs en capitules. Les fleurs de l'anthémis attirent beaucoup de papillons. 

Arachide

Arachide

Les fleurs jaunes aux rayures rouges apparaissent au ras du sol, de mai à juillet. Certaines sont aériennes, d'autres souterraines.

Elles ont la particularité de porter un gynophore ou support de l'ovaire qui s'étend, se recourbe vers le sol et s'enfonce pour enterrer les fruits après leur fécondation.

Arnica

Arnica
© Jim Morefield CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

La tige de l'arnica porte une grande fleur appelée capitule, d'environ 8 cm de diamètre, le plus souvent solitaire, qui ressemble à une marguerite, de couleur jaune et parfois jaune orangé. Sa floraison a lieu entre la fin du printemps et le début de l'été. 

Asclépiade

Asclépiade
© Joshua Mayer CC BY-SA 2.0/Flickr

Souvent mellifères, parfois parfumées, les fleurs sont orange, jaunes, blanches, crème, roses ou rouges selon les espèces, et laissent place à de gros fruits fusiformes vert clair, sortes de cosses contenant des graines plates munies d'une aigrette blanche et soyeuse qui facilite leur envol à la fin de l'hiver. 

Astrance

Astrance

Elle se distingue des autres plantes de sa famille par sa fleur en ombelle unique, et non double comme c'est généralement le cas, et par ses bractées semblables à des pétales, alors qu'elles se remarquent à peine chez la plupart des Apiacées. L'astrance fleurit de mai à septembre.

Ballote

Ballote

La ballote fleurit de mai-juin à juillet, suivant le climat. Des fleurs bilabiées (deux lèvres), réunies en verticilles compacts et étagés, apparaissent à l'aisselle des feuilles de l'extrémité des rameaux. 

Beschornéria

Beschornéria
© Leonora Enking CC BY-SA 2.0/Flickr

Elle émet en mai-juin une hampe paniculée rouge corail de 1,50 à 2,50 m de haut qui s'incline gracieusement vers le sol. La couleur vert pâle des fleurs tubulaires se détache des larges bractées rouges ou roses ce qui procure un effet très exotique.

Bidens

Bidens
© David Eickhoff CC BY 2.0/Flickr

Les variétés de B. ferulifolia ont amélioré la taille et le nombre des fleurs, plus grandes et/ou plus abondantes, ainsi que le port de la plante, plus compact. Il existe aussi des variétés à fleurs plus ou moins doubles, comme 'Solaire semidouble'.

Buglosse

Buglosse
© ✿ nicolas_gent ✿ CC BY-ND 2.0/Flickr

Les feuilles alternes, oblongues et lancéolées, entières, sont couvertes de poils durs qui leur donnent un toucher rêche. Les inflorescences en cymes portent des fleurs bleu gentiane ou violettes à œil blanc, parfois blanches ou roses, très attirantes pour les abeilles et autres butineurs.

Camassia

Camassia

Des touffes des camassias émergent dès le mois de mai et en juin de longs épis aérés de 0,20 m environ. Ces derniers sont formés de nombreuses petites fleurs étoilées à 6 pétales au sommet de solides hampes, se détachant nettement de la touffe pour certaines variétés. Le plus souvent déclinés dans les tons de bleu, ils peuvent aussi afficher un blanc pur. 

Campanule

Campanule

La campanule possède des fleurs hermaphrodites. Les fleurs peuvent être en forme de cloche, en étoile ou tubulaires selon les variétés et forment des touffes tapissantes ou érigées. 

Caragana

Caragana

Il porte des feuilles composées en forme de plume, ressemblant un peu à celles de l'acacia, devenant jaunes en automne. Elles peuvent compter jusqu'à 18 folioles. On l'appelle d'ailleurs parfois « acacia jaune ». Des gousses brunes succèdent aux fruits, ce qui lui vaut aussi l'appellation d'arbre aux pois. 

En mai et juin, il se couvre de fleurs jaune citron, à la forme caractéristique de celles des plantes de la famille du haricot.

Carpobrotus

Carpobrotus
© Merike Linnamägi CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

Le Carpobrotus fleurit au soleil, principalement en mai jusqu'aux premières gelées. Il donne de grandes fleurs solitaires ressemblant à des marguerites, atteignant parfois 10 cm et plus de diamètre, le plus souvent de couleur rose violet avec un cœur jaune.

Centaurée

Centaurée

L'intérêt des plantes de ce genre provient de ses fleurs composées qui sont des capitules simples (ou doubles pour de nombreux cultivars) entourés à leur base d'une gaine de bractées.

Chélidoine

Chélidoine

Les petites fleurs de 2 cm de diamètre, à 4 pétales disposés en croix, s'épanouissent de mai à août. Elles comportent deux sépales verts caducs, quatre pétales jaunes, et de nombreuses étamines de la même couleurque les pétales

Coeur-de-Marie

Coeur-de-Marie

Cette superbe printanière possède des hampes arquées qui portent des fleurs en forme de cœurs pendants, roses, rouges ou blancs, équipés de deux éperons latéraux. 

Cette somptueuse plante d'ornement fleurit d'avril à août. 

Coquelourde

Coquelourde

De nombreuses fleurs en forme de plateau, réunies en un corymbe lâche, d'un rose carminé profond et velouté, sont portées par des tiges raides et ramifiées, hautes de 50 à 70 cm, argentées elles aussi.

Coréopsis

Coréopsis

Les coréopsis sont des plantes robustes et peu exigeantes, qui fleurissent généreusement de la fin du printemps au début de l'automne. Les fleurs, simples ou doubles, aux pétales irrégulièrement dentés, généralement jaune vif, parfois tachés de pourpre à la base, sont solitaires.

Crossandra

Crossandra
© Abdulla Al Muhairi CC BY 2.0/Flickr

La floraison est longue et sans parfum ; elle a lieu du mois de mai au mois de septembre, sous forme de tubes allongés portant 5 lobes qui s'évasent, d'un rouge plus ou moins intense, variant du rouge orangé, au jaune vif et au rose saumon. 

Diascia

Diascia
© European Environment Agency (EEA) CC BY 2.0/Flickr

De mai à novembre, le diascia produit de très nombreuses petites fleurs en grappes, non parfumées, aux couleurs tendres : rose, rouge, abricot, jaune ou blanc. 

Dipladénia

Dipladénia

Ses fleurs en trompette, largement ouvertes, le plus souvent à gorge jaune, sont épanouies durant au moins 6 mois, du printemps à l'automne, et plus si l'on dispose d'une véranda. 

Echeveria

Echeveria

L'echeveria donne des fleurs en clochettes, non parfumées, solitaires ou en grappes, le plus souvent rouge, orange, jaune ou blanc. Elles peuvent être érigées sur de longues tiges ou au contraire dressées sur de courtes tiges dissimulées dans le feuillage. 

Épilobe

Épilobe

La plante donne des fleurs à 4 pétales rose vif, rose pourpre, violets et parfois blancs. Elles sont disposées en grappes plutôt lâches, avec de longues étamines blanches très apparentes. La floraison a lieu entre mai et septembre.

Érodium

Érodium

Les fleurs sont généralement petites et de couleur blanche, jaune, rouge ou rose. La floraison de l'érodium est très longue, pour la plupart des variétés. 

Eschscholtzia

Eschscholtzia
© Anita Ritenour CC BY 2.0/Flickr

La floraison dure environ un mois et demi, les fleurs fanées sont suivies de longues gousses contenant les graines. L'eschscholtzia se ressème spontanément… et abondamment ! 

Exochorda

Exochorda
© TANAKA Juuyoh (田中十洋) CC BY 2.0/Flickr

Les grandes fleurs de l'exochorda, d'un blanc immaculé, s'épanouissent en avril-mai, en racèmes terminaux, à cinq sépales, cinq pétales et quinze à trente étamines. Elles ressemblent à celles du pommier ou du poirier, mais avec une plus grande profusion.

Gazania

Gazania

Les « pétales » (en réalité des ligules) présentent le plus souvent une macule foncée à leur base. Ainsi, le cœur de la fleur semble entouré d'un halo. 

Vous pouvez profiter de la floraison du gazania de mai à octobre.

Gentiane

Gentiane

Elle est originaire d'Europe et peut se décliner sous différentes formes. Son feuillage est parfois en rosette, et ses fleurs en trompette sont disproportionnées par rapport à la plante.

Sa superbe floraison a lieu de mai à octobre.

Giroflée d'été

Giroflée d'été
© Phil Sellens CC BY 2.0/Flickr

Les fleurs, simples ou doubles selon les variétés, sont groupées en grands épis dressés. Très parfumées, elles apparaissent soit au printemps soit en été, entre mai et septembre, selon les variétés et leur période de semis.

Grevillea

Grevillea

Les grévilléas sont généralement cultivés pour leur floraison abondante et singulière, composée de petites fleurs jaunes, roses, orangées ou rouges, sans pétales, réunies en inflorescences terminales en forme d'araignées, d'ombelles, globuleuses, cylindriques ou unilatérales, comme une brosse à dents.

Gypsophile

Gypsophile

Grâce à sa floraison estivale qui commence souvent en mai ou début juin, la plante anime toutes sortes de compositions en massifs et en rocailles. Elle peut aussi former des bordures compactes, ou accompagner le pied des rosiers sur tige, des fruitiers et des arbustes à port dressé.

Hémérocalle

Hémérocalle
© F. D. Richards CC BY-SA 2.0/Flickr

Elles s'épanouissent successivement le long de plusieurs tiges pouvant former 50 boutons dans la saison ! La floraison s'étale sur une à cinq semaines mais les cultivars remontants nous gratifient d'une floraison allant de fin mai jusqu'à parfois octobre-novembre avec une coupure entre les deux. 

Impatiens (ou impatience)

Impatiens (ou impatience)

Selon les variétés, les fleurs sont simples ou doubles, possèdent ou non un éperon et leurs coloris parcourent la palette des rouges, des roses et des blancs, auxquels s'ajoutent le jaune et l'orange pour les cultivars récents. 

Leucothoé

Leucothoé

Rustique, le leucothoé peut être considéré comme l'une des bases des jardins ombragés en terre acide. Il fleurit au printemps, en avril-mai, en offrant des grappes de fleurs blanches en clochettes. Ces dernières se remarquent bien et sont agréablement parfumées. 

Lin

Lin

Au jardin d'ornement, ce sont les espèces vivaces, perenne aux fleurs bleues et flavum de couleur jaune, qui sont utilisées. Elles ont la capacité de pousser dans des sols pauvres et secs, de même pour l'espèce annuelle rouge grandiflorum. 

Linaigrette

Linaigrette

Cette plante contribue à consolider les berges en milieu naturel. Son inflorescence est d'abord vert brunâtre à anthères jaune vif puis, quand elle est parvenue à maturité, elle se transforme en une houppe soyeuse d'un blanc pur, telle une touffe de coton.

Lithodora

Lithodora

La floraison se produit dès le mois de mai, parfois plus tôt en climat doux, et jusqu'en début d'été. Le Lithodora ou grémil se couvre littéralement de fleurettes bleu gentiane brillant, regroupées en petites cymes terminales. 

Lobélia

Lobélia

Les fleurs en longues panicules terminales rouges, roses, bleues ou violettes, qui attirent les papillons, sont généralement épanouies entre mai et octobre. 

En fond de massif, les grandes lobélies vivaces apporteront hauteur et verticalité en compagnie de graminées aux tons jaunes. 

Lupin

Lupin

Les lupins ont un feuillage composé et palmé, leurs fleurs ont la forme de gros épis dressés. 

Dans les jardins d'ornements, ce sont principalement les hybrides de Russell qui offriront leur large palette de coloris.

Lys

Lys

C'est une plante vivace à bulbe. Ses grandes fleurs très majestueuses, de couleur blanche, jaune, rouge, rose, mauve ou orange, séduisent par leur floraison extraordinaire qui a lieu à partir du mois de mai dans les régions au climat doux. 

Margousier

Margousier
© mauroguanandi CC BY 2.0/Flickr

Les petites fleurs étoilées, au parfum de lilas, de 1,5 à 2 cm, sont réunies en panicules aérées, de 20 à 25 cm de long et paraissent sur les pousses de l'année. La corolle à 5 pétales étroits bien écartés est de couleur lilas clair tandis le tube staminal et le style sont violet sombre et les anthères jaunes. 

Marguerite

Marguerite

De culture facile, la marguerite est peu exigeante sur la nature du sol et ne demande que du soleil. Sa croissance est rapide, elle fleurit à partir de la deuxième année, au printemps ou en été. 

Muflier

Muflier

Le muflier à grandes fleurs se décline en de nombreuses variétés que l'on peut regrouper en trois types selon leur hauteur, les naines inférieures à 30 cm, les moyennes de 30 à 70 cm et les hautes de 70 à 120 cm. La palette de coloris est aussi très large.

Muguet

Muguet

Le muguet fleurit au printemps, en avril-mai, pendant seulement 3 ou 4 semaines. Il donne des brins ou hampes florales dressés qui portent en grappe de jolies clochettes pendantes (entre 6 et 10). Celles-ci d'un beau blanc ou parfois rose dégagent un parfum particulier et assez fort. 

Nepeta

Nepeta

Avec ses épis bleus et sa floraison infatigable, de mai-juin à septembre-octobre, le népéta compte parmi les vivaces les plus florifères et remplace avantageusement la lavande au nord de la Loire. Il est de plus très facile à vivre. 

Onagre

Onagre
© majolie46 CC BY-SA 2.0/Flickr

Les fleurs, nombreuses, en bout de tige et en larges coupes, forment souvent des bouquets et s'ouvrent le jour chez les vivaces, alors qu'elles s'ouvrent la nuit chez les bisannuelles. Elles sont assez éphémères, mais se renouvellent durant plusieurs mois. 

Paulownia

Paulownia
© Janet E. Powell CC BY-SA 2.0 / Flickr

Les boutons floraux qui se forment à l'automne ornent les extrémités de rameaux durant tout l'hiver avant de s'épanouir au printemps s'ils n'ont pas souffert du gel. La floraison parfumée a lieu avant la naissance des feuilles, vers la fin avril-début mai.

Pavot cornu

Pavot cornu

Les fleurs solitaires, à l'aisselle des feuilles ou à l'extrémité des tiges, de 5 à 8 cm de diamètre, de couleur jaune doré, orange ou rouge, sont formées de 4 pétales chiffonnés, comme des pavots simples. Elles se renouvellent en continue entre mai et août. 

Penstémon

Penstémon

Selon les espèces et variétés, la floraison débute en mai et peut se poursuivre jusqu'en novembre. Les hampes florales des penstémons tiennent très bien en bouquet.

Pervenche

Pervenche

Les pervenches de nos jardins sont originaires des forêts d'Europe. Elles peuvent former de grands tapis végétal devenant un excellent couvre-sol pour les zones ombragées. Elles sont très rustiques avec un feuillage persistant vert luisant.

Elles fleurissent en mai et septembre.

Pétunia

Pétunia

Cette plante, très répandue dans l'Hexagone, est appréciée pour sa floraison riche et prolongée. 

Elle possède des rameaux souples, portant des feuilles duveteuses et collantes. Les fleurs, en forme de trompettes très évasées, disposent d'une grande palette de couleurs vives, mais aussi de teintes plus pastel.

Phacélie

Phacélie

Les fleurs sont bleues et très parfumées, groupées en forme de crosse qui se déroule progressivement au fur et à mesure de la floraison, du printemps à la fin de l'été. 

Podophyllum

Podophyllum

Les jeunes plantes ne font qu'une seule feuille, puis une deuxième l'année suivante, puis la troisième année il y a 2 feuilles par tige, et la floraison survient, au printemps.

Si vous souhaitez profiter de leur élégance sur un balcon ou une terrasse, vous pouvez les cultiver en pot, à condition qu'ils soient protégés du soleil. 

Pois de senteur

Pois de senteur

C'est une plante herbacée annuelle, grimpante grâce à ses vrilles qui lui permettent de s'accrocher à n'importe quel support, qui peut atteindre jusqu'à 2 m de hauteur. 

Comme son nom l'indique, il est réputé pour son doux parfum, suave et musqué. Mais on l'aime aussi pour la beauté de ses fleurs, gracieuses comme des nuées de papillons aux couleurs éclatantes, qui habillent palissades, grillages, murs… 

Renoncule

Renoncule

Les fleurs peuvent être simples ou doubles, globuleuses et de forme régulière. Elles sont de couleurs très variées. La floraison a lieu de mai à juillet. 

Les tiges de la renoncule sont dressées de 20 à 45 cm de hauteur, parfois plus pour certaines variétés et moins pour les renoncules sauvages. 

Renoncule aquatique

Renoncule aquatique

Cette plante très décorative, mesure de 15 cm à 1 m de longueur. Ses petites fleurs blanches à étamines et cœur jaunes sont solitaires et s'épanouissent sur de longs pédoncules et à quelques centimètres au-dessus de l'eau. 

Sagine

Sagine
© Forest and Kim Starr CC BY 2.0/Flickr

De nombreuses fleurettes couvrent le feuillage plusieurs semaines de mai à août selon le climat. Portées par de longs pédoncules axillaires ou terminaux, elles sont solitaires et ressemblent aux fleurs des fraisiers des bois par leur petite taille, 3 à 5 mm de diamètre, et leur coloris blanc.

Scabieuse

Scabieuse

Les fleurs des scabieuses s'épanouissent en capitules simples aux fleurons nombreux, ou en capitules doubles qui prennent la forme de pompons légèrement aplatis de 3 à 4 cm de diamètre. Elles sont suivies par des fruits sphériques, constitués de bractées assez développées chez certaines espèces.

Serpentaire

Serpentaire
© Muséum de Toulouse CC BY-SA 2.0/Flickr

L'ouverture de l'inflorescence débute la nuit alors que les feuilles commencent à sécher. Elle est formée d'un épi pourpre sombre, le spadice, comportant dans sa partie basale de minuscules fleurs mâles noires surmontant les fleurs femelles jaunes. 

Stéphanotis

Stéphanotis

Les feuilles du stéphanotis sont épaisses et cireuses, vert foncé brillant, et persistantes. Les fleurs blanches en forme de petites trompettes sont groupées en ombelles et apparaissent au printemps. 

Valériane officinale

Valériane officinale
© retemirabile CC BY-SA 2.0/Flickr

D'une hauteur allant jusqu'à 1,50 m, la valériane officinale présente des feuilles finement découpées et des petites fleurs blanches à rosées, odorantes et mellifères du mois de mai au mois de septembre. 

Quelles sont les fleurs qui fleurissent en mai ?

Quelles sont les fleurs qui fleurissent en mai ?
© Finemedia

Voici une dizaine d'autres fleurs qui fleurissent en mai : aloèscapucinefreesiagéranium vivaceiphéionkalanchoélinairepenséesouciviolette...

... et bien plus encore !

Affinez votre recherche en fonction du pH du sol, de l'ensoleillement ou encore du climat de votre région grâce à notre service Trouver une plante !

1 commentaire

Utilisateur désinscrit Ce membre s'est désinscrit. Cependant, nous conservons son commentaire pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus. le 15/09/2016

MOI JE M INTÉRESSE TROP AUX PLANTES A FLEUR JAUNE

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Liens rapides