Réussir la bouture d'un grenadier

Écrit par les experts Ooreka
Réussir la bouture d'un grenadier
© Golf Bravo1 CC BY 2.0 / Flickr

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire

Rustique dans le bassin méditerranéen, le grenadier séduit autant par ses fleurs en trompette au coloris éclatant que par sa production de fruits. Son mode de multiplication le plus usuel est le bouturage, qui permet de reproduire à l'identique toutes les caractéristiques de l'arbre, de ses fleurs et de ses fruits.

Voici comment procéder pour réussir une bouture de grenadier à bois sec, en hiver, ce qui est la méthode la plus facile. Il est cependant possible de bouturer également le grenadier au printemps.

1 Bouturez le grenadier au bon moment

Pour effectuer des boutures de grenadier à bois sec (encore appelées boutures ligneuses), la bonne période se situe en fin de dormance hivernale, juste avant le débourrement (moment où les bourgeons se développent et s'ouvrent).

En pratique, bouturez le grenadier fin février-début mars.

2 Prélevez les boutures de grenadier

Pour prélever les boutures de grenadier :

  • Sélectionnez des rameaux de l’année, vigoureux et sains : choisissez-les de préférence du diamètre d’un crayon ou un peu plus large, si vous en trouvez de cette taille. Sinon, prenez des rameaux plus fins.
  • Selon la longueur du rameau, prélevez dessus 2 ou 3 boutures de 20 à 30 cm de long.

Note : avec un sécateur, coupez nettement en biseau, sous un œil pour favoriser l’émission de racines.

3 Plantez les boutures de grenadier

Pour planter les boutures de grenadier :

  • Remplissez un pot profond (20 cm) d'un substrat composé de 1/3 de terre de jardin, 1/3 de tourbe et 1/3 de sable.

Note : le pot devant être obligatoirement profond, choisissez-le de ce fait assez large pour vous permettre d'y faire 3 boutures en même temps.

  • À l'aide d'un crayon, faites 3 trous dans le substrat.

Facultatif : vous pouvez utiliser si vous le souhaitez de la poudre d'hormone de bouturage. Dans ce cas, trempez l'extrémité de la bouture dans la poudre et secouez légèrement pour faire tomber l'excédent de poudre, plus nuisible qu'utile.

  • Enfoncez les boutures profondément dans le pot, sur au moins la moitié de leur longueur, de façon à enterrer plusieurs yeux et à en laisser dépasser au moins un.
  • Rebouchez chaque trou en tassant le substrat autour de la bouture.
  • Arrosez sans excès.

4 Soignez les boutures de grenadier

Pour soigner les boutures de grenadier :

  • Placez le pot à l'abri du soleil direct.
  • Arrosez régulièrement, mais sans excès, afin de maintenir le substrat légèrement humide.

5 Repiquez les boutures de grenadier

Pour repiquer les boutures de grenadier :

  • Au début de l'automne suivant :
    • Rempotez chaque bouture dans un pot individuel rempli d'un mélange de terre de jardin et de sable.
    • Arrosez régulièrement, mais sans excès, jusqu'à l'hiver.
  • Au printemps suivant :
    • Repiquez les boutures en pleine terre.
    • Arrosez copieusement au moment du repiquage, puis régulièrement pendant toute la 1re année.

Matériel nécessaire pour la bouture d'un grenadier

Imprimer
Arrosoir sans pomme

Arrosoir sans pomme

5 € environ

Hormone de bouturage

Hormone de bouturage

À partir de 5 € les 50 g

Pot en terre cuite

Pot en terre cuite

À partir de 1 €

Sable

Sable

Environ 6 €/kg

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Tourbe

Tourbe

5 € les 6 L environ

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :

Ces pros peuvent vous aider


Produits


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Liens rapides