Nepenthes

Écrit par les experts Ooreka

Nepenthes en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Népenthès

  • Nom(s) latin(s)

    Nepenthes

  • Famille

    Nepenthacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante carnivore

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    0,50 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

On retrouve le genre Nepenthes généralement dans des forêts humides, des plaines et des montagnes jusqu'à plus de 3 000 m d'altitude. La tige de cette plante est souvent ligneuse, de 50 cm à plus de 20 m de long dans son milieu naturel.

Les népenthès poussent accrochés aux troncs et aux branches d'arbres, ou de manière rampante. Leurs petites fleurs dioïques, très rares en culture, sont sans grand intérêt, groupées en épis terminaux de couleur allant du vert pâle au mauve. Leur principal attrait réside dans leur feuillage. Les feuilles sont alternes, ovales, lancéolées, et le prolongement de la nervure de la feuille, vrillé, forme à leur extrémité une urne membraneuse surmontée d'un opercule comme un clapet. Celle-ci contient un liquide enzymatique plus ou moins gluant où vont s’étouffer les proies, attirées par un nectar produit sur l’ouverture du piège.

Comme pour la plupart des plantes carnivores, la couleur des urnes joue aussi un rôle prépondérant dans l’attraction. Elles sont bien souvent attrayantes. Les proies capturées sont des insectes rampants quand les pièges se développent à ras du sol et volants quand la plante commence à grimper. La morphologie des urnes évolue, et on parle alors d’urnes supérieures.

La longueur de chaque espèce est fonction de son environnement et des soins qui lui sont apportés, l'amplitude est de 20-50 cm à 20 m.

Sous nos latitudes, seule la culture en pots est possible.

Espèces et variétés de Nepenthes

On compte plus de 120 espèces et beaucoup d’hybrides naturels de Nepenthes.

Népenthès terrestres

Nepenthes gymnamphora

Nepenthes  Nepenthes gymnamphora
  • Feuillage : Lancéolé le long d'une tige épaisse.
  • Type d'urne : 10 cm de haut pour 4 cm de large.
  • Qualités : Couleur jaune, rouge et pourpre, souvent panaché.

Nepenthes rafflesiana

Népenthès terrestres Nepenthes rafflesiana
  • Feuillage : Grande taille, feuilles de 20 cm, très grimpante.
  • Type d'urne : 45 cm de haut pour 20 cm de large.
  • Qualités : De couleur blanche, verte, jaune, rouge ou marron.

Nepenthes coplandii

Népenthès terrestres Nepenthes coplandii
  • Feuillage : Allongé, spatulé ou oboval.
  • Type d'urne : 25 cm de long pour 10 cm de large.
  • Qualités : Vert, jaune pâle, strié ou maculé de rouge.

Népenthès épiphytes

Nepenthes bicalcarata

Népenthès épiphytes Nepenthes bicalcarata
  • Feuillage : La plus grande de toutes, plus de 20 m, atteint le sommet de la canopée en milieu sauvage.
  • Type d'urne : 25 cm de long pour 18 cm de large.
  • Qualités : Jaune orangé avec deux crochets sur l’opercule comme des crochets de serpent.

Nepenthes lowii

Népenthès épiphytes Nepenthes lowii
  • Feuillage : Feuilles vertes allongées coriaces.
  • Type d'urne : 25 cm de haut pour 10 cm de large.
  • Qualités : Verte striée de rouge à l’extérieur, pourpre à l’intérieur de l'urne.

Nepenthes gracilis

Népenthès épiphytes Nepenthes gracilis
  • Feuillage : Feuillage vert long et fin.
  • Type d'urne : 15 cm de haut pour 10 cm de large.
  • Qualités : Plusieurs hybrides naturels, du vert pur au pourpre moucheté de vert.

Plantation de Nepenthes

Plantation de <em>Nepenthes</em>

Flickr upload bot/CC BY 2.0/Wikimedia

Où le planter ?

La principale difficulté vient de l'origine tropicale humide de la plante. Il faut de ce fait constamment penser à lui fournir un taux d'hygrométrie compris entre 70 et 90 %, ainsi qu'une température nocturne de 20 °C, et diurne proche de 30 °C.

Il faut lui éviter le soleil direct.

Une culture en serre chaude ou en terrarium est donc souhaitable. Malheureusement tout le monde ne dispose pas de cet équipement. Une autre solution est la salle de bain, à condition qu'elle soit lumineuse.

Quand planter Nepenthes ?

Le printemps est la bonne période de plantation, mais toujours avec une forte hygrométrie et température.

Comment le planter ?

Hors de son milieu tropical, la seule solution est la plantation en pot.

Les jardineries commercialisent facilement ces plantes, qui sont à rempoter dans un pot de taille légèrement supérieure à celui d'origine, les népenthès n'aimant pas les pots de gros volume.

Munissez-vous d'un pot en plastique (22 cm au maximum) ayant des trous de drainage.

Pour les espèces épiphytes, utilisez uniquement de la sphaigne vivante (disponible en jardineries). Dépotez délicatement le Nepenthes, positionnez-le dans son nouveau support, et rempotez en utilisant la sphaigne bien humide en tassant légèrement.

Pour les espèces terrestres, utilisez uniquement de la fibre de coco d'une granulométrie médium (contenant des fines et des morceaux) bien trempée. Les gestes de rempotage sont les mêmes que pour les épiphytes.

Dans les deux cas, évitez au maximum de secouer la plante durant le rempotage. Si un tuteur est existant, laissez-le, quitte à en rajouter un plus long, car un tuteurage est indispensable. L'utilisation d'un tuteur en bois est nécessaire afin de faciliter l'accroche des racines aériennes, contrairement à un tuteur en plastic sur lequel les racines ont tendance à glisser.

N'arrosez pas avant le lendemain, par contre brumisez bien après rempotage.

Culture et entretien de Nepenthes

Culture et entretien de <em>Nepenthes</em>

File Upload Bot (Magnus Manske)/CC BY-SA 2.0/Wikimedia

L'arrosage tient une place importante dans la culture, car la motte doit rester constamment humide, mais jamais détrempée. Contrairement à d'autres plantes carnivores comme la dionée, le pot ne doit donc pas baigner constamment dans l'eau. Ainsi, l'eau qui ruisselle sur les tiges ne doit pas stagner au fond du pot plus de 24 h. Dans le cas d'utilisation de soucoupe, celle-ci doit être vidée après 24 h, sans quoi les racines risquent de pourrir.

Brumisez régulièrement la plante.

Attention : n'utilisez que de l'eau déminéralisée !

Le népenthès est une liane dont la partie basse sèche progressivement. La plante grimpe plus ou moins rapidement vers le haut et finit par toucher le sommet de son habitat. Au niveau esthétique, il est vrai que la partie sèche n'est pas très jolie. Pour obliger la plante à produire une pousse à partir des racines, vous pouvez tailler la partie haute. Mais attention à couper impérativement dans un premier temps dans la partie verte, et à laisser une partie « vivante ».

Un népenthès doit s'adapter avant de commencer sa croissance. Ainsi, si vous déplacez la plante, son développement se bloque et elle peut mettre plusieurs mois avant de reprendre sa croissance (parfois 6 mois). Prenez donc soin de la placer à un endroit approprié dès le début de sa croissance.

Les variétés du commerce ont souvent déjà leurs premières urnes. Si c'est le cas, pensez à nourrir la plante à l'ouverture des opercules en y déposant une mouche par exemple, celle-ci doit être vivante. Si du liquide est déjà présent en quantité au fond de l'urne, il s'agit de liquide de digestion, et donc, il n'est nul besoin de nourrir la plante. En général, elles se débrouillent très bien seules, en sécrétant une hormone qui attire les insectes.

Ne rempotez vos népenthès que tous les 3 à 4 ans, sans augmenter le diamètre du pot, mais en changeant juste le substrat.

Attention : tout engrais ou fertilisant est à proscrire dans ce type de culture.

Maladies, nuisibles et parasites

En cas de problèmes d'insectes (rares cochenilles) sur votre plante, n'utilisez surtout pas de produit chimique pour vous en débarrasser. Utilisez des matières bio ou des remèdes de grand-mères, souvent suffisamment efficaces.

Certains problèmes viennent uniquement de mauvaises conditions de culture :

  • Si les urnes deviennent noires, l'humidité racinaire est trop importante.
  • Si au contraire, elles deviennent sèches, c'est que l'air n'est pas assez humide.
  • Enfin, évitez les courants d'air et le soleil direct.

Multiplication de Nepenthes

Multiplication de <em>Nepenthes</em>

Weft/Public Domain/Wikimedia

Si vous voyez plusieurs pieds dans votre pot, surtout n'essayez pas de les diviser, ce serait voué à l’échec et à la mort du plant.

La reproduction végétative par bouturage est fort simple avec un taux de réussite de 90 %.

Quand bouturer ?

Au sortir de l'hiver, le népenthès ne présente plus beaucoup d'urnes, mais s'est très suffisamment développé pour pouvoir être bouturé.

Comment bouturer ?

La branche principale est suffisamment longue pour pouvoir être taillée.

Prélevez des tronçons comportant chacun 3 à 4 feuilles. Ces feuilles seront coupées au tiers de leur longueur. Privée de racines, il vaut mieux que cette bouture ait une surface de transpiration limitée.

Avec une lame bien affûtée, et propre, retaillez les coupes en biais, à 45°. Enduisez la base de la bouture avec des hormones d'enracinement (très peu, évitez qu'un gros paquet ne colle).

Enveloppez la base avec du sphagnum vivant. Ligaturez avec un petit lien de manière à former un « manchon » de sphagnum dans lequel pourront se développer les racines.

Placez vos boutures en atmosphère chaude et humide, les racines apparaissent en 4 semaines, puis après 2 semaines supplémentaires, la végétation devient active. Vous pouvez dès lors rempoter vos boutures.

Conseils écologiques

Mettez ce temps à profit le temps entre chaque rempotage pour préparer le futur substrat en réservant quelques beaux morceaux de bois au pourrissement. Il n'y a pas mieux pour y loger vos plantes, puisqu'elles y trouveront alimentation naturelle et support.

Un peu d'histoire…

La première mention connue de Nepenthes remonte au XVIIe siècle lorsque le gouverneur du Comptoir français de Madagascar publie une description d'une plante carnivore dans son travail sur la Grande Île de Madagascar.

Le nom générique de Nepenthes a été officiellement publié en 1753 par Linné.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides