Baldellia ranunculoides

Écrit par les experts Ooreka

Baldellia ranunculoides en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Flûteau fausse-renoncule, Baldellie fausse-renoncule, Alisma fausse-renoncule, Plantain d’eau fausse-renoncule

  • Nom(s) latin(s)

    Baldellia ranunculoides

  • Famille

    Alismatacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau) | Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Flûteau, baldellie ou alisma, la fausse-renoncule Baldellia ranunculoides est une petite plante de berge. Elle ajoute un attrait notable pour les bords d'un étang ou d'un petit plan d'eau. N'associez pas cette Alismatacée de 10 à 30 cm environ à de trop hautes autres plantes de berge pour conserver son intérêt visuel lors de la floraison en été.

Cette plante herbacée vivace est limitée aux habitats bordant des eaux calmes, où les concurrents potentiels sont limités par la fluctuation des niveaux d'eau, la perturbation ou une exposition modérée. Elle pousse habituellement dans les eaux légèrement à fortement calcaires ou saumâtres, sur une gamme de substrats organiques ou inorganiques.

Il faut noter que le déclin des populations naturelles de B. ranunculoides est déjà apparent, et peut être attribué à la destruction des petits plans d'eau et la colonisation par des espèces plus compétitives. Elle est protégée dans plusieurs régions de France.

On la trouve en Europe et au nord de l'Afrique. L'espèce pousse à partir des Açores et des îles Canaries à travers l'Afrique du Nord, jusqu'au nord vers la Suède, et à l'Est vers la Turquie ou encore la Syrie. Le flûteau fausse-renoncule est le plus abondant sur l'Arc Atlantique, dans la péninsule ibérique, la France, l'Irlande et le Royaume-Uni. Elle est limitée à une étroite bande côtière en Afrique du Nord et les populations deviennent rares et plus dispersées à l'Est.

La floraison intervient en été, proposant une ombelle terminale à long pétiole, à trois pétales, rose pâle ou des fleurs blanchâtres. Le long pétiole des feuilles linéaires lancéolées propose une odeur de coriandre lorsqu'elles sont écrasées. Les feuilles submergées ont parfois une forme différente des feuilles émergées.

Les fleurs sont suivies par les fruits, des akènes flottants contenant 15-20 graines qui sont dispersées très facilement par le vent.

Bon à savoir : Baldellia ranunculoides est parfois cultivée en aquarium d'eau froide, mais elle ne tolère guère les chaleurs permanentes des aquariums tropicaux.

Espèce de Baldellia ranunculoides

Flûteau fausse-renoncule, baldellie fausse-renoncule, alisma fausse-renoncule (Baldellia ranunculoides)

 Flûteau fausse-renoncule, baldellie fausse-renoncule, alisma fausse-renoncule (Baldellia ranunculoides)
  • Fleurs et floraison : Floraison en été, de juillet à septembre. Nombreuses inflorescences tout au long de l'été composées de petites fleurs à trois pétales, rose à gorge jaune.
  • Caractéristiques : 10 à 30 cm de haut, exceptionnellement 60 cm en cas de mauvaise exposition solaire.
  • Qualités : Plante de berge très tolérante pour la nature du sol. Naturellement adaptée aux climats européens.

Plantation de Baldellia ranunculoides

Plantation de <em>Baldellia ranunculoides</em>

Javier martin/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Toutes les plantes de berge, sauf indication contraire, doivent être positionnées à une profondeur où il n'y a pas plus de 10 cm d'eau sur le sol.

En règle générale, les plantes de berge ne poussent pas bien avec de l'eau en mouvement, son milieu de culture sera un plan d'eau stagnante, par exemple un étang. L'eau en mouvement lave le sol et perturbe les racines.

Conseil : ne jamais mettre directement une plante de berge comme B. ranunculoides sous une fontaine, elle déteste être constamment éclaboussée et elle peut même en mourir !

Le substrat peut être lourd, sablonneux, mais pas crayeux. Le calcaire et un sol proche des milieux océaniques ne gênent pas. La luminosité impose une exposition où elle reçoit les rayons solaires aux heures les plus fraîches de la journée, et quelques heures suffisent : le reste de la journée, elle peut être à l'ombre. Il est d'ailleurs conseillé de prévoir une ombre partielle si on ne souhaite pas voir un développement trop aérien.

L'espèce croît généralement le long des berges peu profondes des lacs, des étangs, sur les rives des cours d'eau lents, dans les marais, mais aussi des dépressions dunaires saumâtres et les tourbières. Le flûteau peut également être trouvé dans des habitats plus anthropiques, perturbés, comme les fossés, les canaux, les carrières inondées, les zones humides de dunes artificielles, et des champs inondés temporairement.

C'est une plante vivace très tolérante quant à la nature du sol.

Quoiqu’ordinairement persistant, le feuillage devient caduc en cas de gelées au-delà de -3 °C. Si le plan d'eau ne gèle pas lui-même, une nouvelle croissance aura lieu au printemps.

Quand planter le Baldellia ranunculoides ?

Préférez le printemps pour le repiquage.

Comment le planter ?

Insérez les stolons dans 1 cm de substrat inondé sous 2-5 cm d'eau, il n'y a pas de précaution notable à prendre.

Culture et entretien de Baldellia ranunculoides

Culture et entretien de <em>Baldellia ranunculoides</em>

Fice/CC BY SA 3.0/Wikimedia

Cette plante de milieu aquatique ne nécessite pas d'entretien particulier, sauf une coupe des plants qui deviendraient envahissants.

Enlevez les plants qui se dispersent trop et dépassent de la zone attribuée à cette plante. Les parties flétries, sèches et toutes les parties non fonctionnelles doivent être supprimées en fin d'été-début d'automne.

Maladies, nuisibles et parasites

Les plantes aquatiques de berge craignent surtout les grosses chaleurs qui viendraient assécher le milieu.

Toutefois, dans de rares cas, les cochenilles et les pucerons peuvent ruiner totalement les fleurs et les nouveaux bourgeons. Les deux attaques peuvent être combattues en utilisant des produits appropriés pour éliminer les parasites. Pour le reste, il n'y a pas de maladies spécifiques qui attaquent cette plante assez répandue.

Multiplication de Baldellia ranunculoides

La multiplication des baldellies se pratique par division des plants, en sectionnant un rejet au niveau du rhizome. Selon la nature du sol, l'extraction d'un rhizome complet peut s'avérer délicate.

Conseils écologiques

Utilisez le système racinaire des baldellies pour stabiliser une berge.

Un peu d'histoire…

Baldellia, le nom du genre, est dédié à Bartolini Baldelli B., ministre du Grand Duché de Toscane au XIXe siècle, tandis que le nom d'espèce ranuncoloides se réfère au fruit, car il est similaire à celui des renoncules.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides