Chrysosplenium

Écrit par les experts Ooreka

Chrysosplenium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Dorine, Cresson des rochers, Hépatique des marais

  • Nom(s) latin(s)

    Chrysosplenium

  • Famille

    Saxifragacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m
  • Largeur à maturité

    20 à 30 cm

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide Sol frais
  • Densité

    6 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

De la famille des Saxifragacées, les espèces du genre Chrysosplenium se rencontrent sur tout le territoire, mais plus spécifiquement sur les pentes des collines et montagnes, plus rarement en plaine.

Sauvages, deux espèces (Chrysosplenium alternifolium et Chrysosplenium oppositifolium) se répartissent naturellement en campagne et en montagne jusqu'à 1 900 m d'altitude, dans les bois humides, à proximité des sources et petits ruisseaux, sur les rochers suintants. Elles apparaissent seulement au-dessus de 500 m d'altitude en zone méditerranéenne. On les appelle couramment dorine des montagnes, cresson doré, cresson de rocher.

Leur floraison est discrète, de mars à juin ou juillet, mais le vert vif du feuillage et le jaune des fleurs se mêlent pour donner un aspect lumineux à l'ensemble de la plante. Les feuilles restent de petite taille, et leur port s'évase. Elles produisent des stolons à la base pour coloniser les espaces environnants si le terrain leur plaît. Ces deux espèces montent à 20-30 cm de haut et s'étalent de façon similaire.

Au jardin, une troisième espèce peut être employée, Chrysosplenium macrophyllum, originaire de Chine. À la différence des deux autres, elle fleurit au cœur de l'hiver, de décembre-janvier à mars. Ses fleurs blanc rosé aux pétales dentelés s'ouvrent en grappes au cœur de la rosette formée par les feuilles. Les feuilles sont également plus larges que celles des espèces endémiques. Persistantes, elles peuvent prendre une coloration rougeâtre à pourpre.

Bon à savoir : Chrysosplenium oppositifolium possède des propriétés médicinales. Les feuilles sont diurétiques et expectorantes. Elle est également appelée hépatique des marais.

Espèces et variétés de Chrysosplenium

Chrysosplenium alternifolium

Chrysosplenium alternifolium
  • Nom commun : Dorine à feuilles alternes, cresson doré ou cresson de rocher.
  • Floraison : Fleurs jaunes de mars à juin.
  • Végétation : Tiges robustes dressées émettant des stolons à la base. Hauteur de 10 à 20 cm. Feuilles alternes.
  • Qualités : Plante protégée.

Chrysosplenium macrophyllum

Chrysosplenium macrophyllum
  • Nom commun : --
  • Floraison : Fleurs blanc rosé de décembre à mars.
  • Végétation : Larges feuilles vertes et pourprées quand elles sont jeunes, persistantes et velues. Hauteur 20 à 30 cm environ.
  • Qualités : Floraison hivernale. Excellente rusticité (-20 °C), feuilles persistantes décoratives. Utilisation à mi-ombre.

Chrysosplenium oppositifolium

Chrysosplenium oppositifolium
  • Nom commun : Dorine à feuilles opposées
  • Floraison : Fleurs jaune anisé de mars à juillet.
  • Végétation : Touffes évasées de 5 à 20 cm de haut et 30 cm de large. Feuilles opposées.
  • Qualités : Plante comestible, peut s'utiliser crue dans les salades ou cuite. Forme des tapis ras dans les lieux humides.

Plantation des Chrysosplenium

Plantation des <em>Chrysosplenium</em>

BerndH/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où les planter ?

Rustiques, les trois espèces de Chrysosplenium se développent en ayant un port étalé et couvrant. Elles forment de bons couvre-sols en milieu humide. Elles se rendent utiles pour animer les abords des fontaines et cascades, dans les endroits ombragés en compagnie des mousses et petites fougères.

Installez ces plantes en sol frais et humifère. Évitez les sols calcaires, le plein soleil et les sols pauvres et secs.

Quand planter les Chrysosplenium ?

La plantation de printemps est conseillée afin de permettre aux plants de s'installer avant l'hiver.

Comment les planter ?

Dans les murs et rochers, plantez dans des poches de terreau humifère. Ailleurs, plantez comme vous le faites pour d'autres vivaces de milieux frais.

Idées d'association

Athyrium

Avec ses frondes élégantes, cette fougère facile de culture fera une bonne compagne pour les Chrysosplenium.

Culture et entretien de Chrysosplenium

Culture et entretien de <em>Chrysosplenium</em>

bastus917/CC BY-SA 2.0/Flickr

Arrosez copieusement à la plantation, puis régulièrement le premier été. Si la plante est installée près d'une cascade ou d'un ruisseau, elle profitera ensuite de l'humidité ambiante.

Maladies, nuisibles et parasites

Les feuilles peuvent être grignotées par des ravageurs.

Multiplication de Chrysosplenium

Multiplication de <em>Chrysosplenium</em>

Horia Varlan/CC BY 2.0/Flickr

Quand diviser ?

La séparation des stolons s'effectue en fin d'été.

Comment diviser ?

La plante se multiplie seule par production de stolons à sa base, qui se replantent seuls. Vous pouvez aussi prélever ces stolons une fois enracinés en les séparant du pied mère pour les replanter ailleurs. Il suffit de sectionner le stolon qui relie le pied mère au jeune plant.

Conseils écologiques

Ces petites plantes d'ombrage sont utiles dans les environnements humides et sous le couvert des arbres. Mais elles n'aiment ni la chaleur sèche ni les sols pauvres. Améliorez les environs de votre cascade ou parcours d'eau avec de la terre humifère et elles se développeront rapidement toutes seules.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides