Ajuga reptans

Écrit par les experts Ooreka

Ajuga reptans en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Bugle rampante, Consyre moyenne

  • Nom(s) latin(s)

    Ajuga reptans

  • Famille

    Lamiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Ajuga reptans, qu'on appelle aussi bugle rampante, est assez proche de la bugle de Genève, malgré des différences de culture et de morphologie. Surtout originaire d'Europe, son aire de répartition s'étend jusqu'au Caucase et à l'Iran. Présente en France, naturellement commune jusque 2 000 m d'altitude, elle devient plus rare en région méditerranéenne.

Attention : toutes les parties de la plante sont toxiques en cas d'ingestion ! Si de nombreuses applications médicinales existent pour la bugle rampante, seules les jeunes feuilles et fleurs sont exploitées, et toujours en application externe.

La bugle rampante à feuilles persistantes est l'une des rares plantes qui tolère l'ombre sèche, mais uniquement avec des plants âgés. Avec une humidité adéquate, la bugle rampante tapisse rapidement le sol avec un feuillage vert ou multicolore voyant. Soyez prudent lorsque vous plantez parce qu'elle peut envahir les pelouses.

Cette plante couvre-sol produit une profusion de feuilles vert foncé à bronze-pourpre en rosette, à plat, avec une propagation assurée assez rapidement par des stolons. D'une hauteur de 10 à 35 cm, le sol semble bien recouvert en épaisseur. Des épis de petites fleurs bleues sont produits au printemps jusqu'au début de l'été, et sont particulièrement attrayants lorsque les plantes sont groupées en massif. Il y a des sélections avec un feuillage panaché de vert, blanc, rouge, jaune et rose, permettant de diversifier en couleur des zones séparées.

Les petites fleurs bleues voyantes apparaissent le long d'une tige dressée, s'élevant au-dessus du feuillage, sur 10-15 cm. La floraison va de mai à juillet, et les graines mûrissent de juillet à septembre. Les fleurs sont hermaphrodites et autofertiles.

Cette plante mellifère attire les abeilles, les papillons et certains oiseaux. Si les feuilles tombent en hiver, elles reviennent souvent dès février.

La bugle rampante est proposée en de nombreux cultivars pour leurs qualités ornementales, avec de jolies morphes de coloris du feuillage. L'hybride A. pyramidalis x A. reptans est aussi très apprécié pour sa meilleure tolérance aux modes de culture.

Espèces d'Ajuga reptans

Bugle rampante (Ajuga reptans)

Espèce type

Ajuga reptans Espèce type
  • Floraison : Inflorescences bleues de 20 cm. Floraison de mai à septembre.
  • Végétation : Feuillage vert, clair à foncé.
  • Qualités : Bonne plante couvre-sol, facile, vigoureuse. Utile pour maintenir des talus.

'Alba'

Ajuga reptans 'Alba'
  • Floraison : Variation blanche.
  • Végétation : Feuillage vert, clair à foncé.
  • Qualités : Bonne plante couvre-sol, facile, vigoureuse. Utile pour maintenir des talus.

Bugle rampante pourpre 'Autropurpurea'

Ajuga reptans Bugle rampante pourpre 'Autropurpurea'
  • Floraison : Courts épis de fleurs bleues.
  • Végétation : Feuillage naissant de couleur bronze, foncé et brillant, verdissement en été.
  • Qualités : Très appréciée.

'Burgundy Glow'

Ajuga reptans 'Burgundy Glow'
  • Floraison : Fleurs bleu foncé.
  • Végétation : Feuilles crispées et brillantes, de couleur bronze. Feuillage panaché.
  • Qualités : --

'Chocolate Chips'

Ajuga reptans 'Chocolate Chips'
  • Floraison : Épis plus courts, fleurs bleu assez foncé.
  • Végétation : Feuilles bronze-chocolat au printemps devenant vert bronze en été.
  • Qualités : --

'Golden Glow'

Ajuga reptans 'Golden Glow'
  • Floraison : Fleurs bleu profond.
  • Végétation : Feuilles à couleur variable en fonction des saisons, passant du doré, à l'orange, puis au rosé, puis au vert en été.
  • Qualités : --

'Pink Lightning'

Ajuga reptans 'Pink Lightning'
  • Floraison : Épis courts, fleurs roses.
  • Végétation : Feuilles vert bleuté, margées de crème.
  • Qualités : --

'Rainbow'

Ajuga reptans 'Rainbow'
  • Floraison : Courts épis de fleurs bleues.
  • Végétation : Feuilles panachées, vertes principalement avec du rose, pourpre et crème en marge.
  • Qualités : Nombreux rejets traçants au printemps.

Plantation d'Ajuga reptans

Plantation d'<em>Ajuga reptans</em>

H. Zell/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

L'Ajuga reptans pousse mieux dans des endroits ombragés. Elle tolère le plein soleil à l'extrémité nord de son aire de répartition aussi longtemps que l'ensoleillement s'accompagne d'un sol humide non détrempé. Mais attention, le soleil en excès peut brûler les plantes.

Dans tous les cas, un sol fertile est utile, même si elle se cultive aussi dans des sols pauvres.

La rusticité de la bugle rampante est bonne, supportant des gelées longues à -15 °C et en deçà. Le feuillage reste sur les plantes en hiver jusque -10 °C, mais peut devenir caduc en cas de très fortes gelées. Il réapparaîtra en sortie d'hiver.

Note : les variétés à feuillage violet pourpre sont généralement plus tolérantes à la chaleur et au froid.

Si l'utilisation en pleine terre paraît naturelle par ses qualités de couvre-sol, la bugle rampante se cultive aussi en conteneurs et bacs.

Ajuga reptans se combine magnifiquement avec toutes sortes de plantes à bulbes à floraison printanière.

Conseil : les bugles rampantes ont une bonne croissance dans les petits jardins ou les petits espaces et dans d'autres endroits fermés où le feuillage serré peut couvrir le sol autour ou devant des petits arbustes.

Quand planter la bugle rampante ?

Les meilleurs moments pour planter sont le printemps et l'automne, lorsque le sol est hors de danger de gel. Les plantations d'automne ont l'avantage : les racines peuvent se développer et ne pas avoir à rivaliser avec le développement d'autres végétaux au printemps.

Comment la planter ?

  • Préparez les trous de plantation avec la profondeur et l'espace approprié entre chaque plant (au moins 30 cm).
  • Arrosez la plante soigneusement et laissez couler l'eau excessivement avant de retirer soigneusement du pot.
  • Décollez délicatement la motte et placez la plante dans le trou. Si la plante en pot d'achat a des racines franchement entremêlées, séparez les racines avec les doigts.
  • Remplissez le trou avec du terreau horticole ou de la terre de jardin ordinaire et apportez de l'eau en profondeur, tout en protégeant des rayons du soleil quelques jours pour permettre une meilleure reprise des racines.

Culture et entretien d'Ajuga reptans

Culture et entretien d'<em>Ajuga reptans</em>

KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

La bugle rampante (Ajuga reptans) peut envahir les pelouses et peut être difficile à éliminer du jardin une fois établie. Étêtez pour réduire la propagation par graines et maintenir une belle qualité de feuillage. Cela permet aussi de conserver la vigueur de la plante.

Supprimez parfois quelques plants pour permettre une bonne circulation de l'air, les plantes s’amincissent quand la densité est trop élevée. Cela permet aussi de réduire le risque de pourriture.

En conteneur ou bac, surveillez juste l'humidité pour empêcher un trop grand assèchement du substrat.

Aucun apport d'engrais n'est vraiment nécessaire, mais un apport une fois par an, en sortie d'hiver, peut être bénéfique dans le cas de sols pauvres.

Maladies, nuisibles et parasites

La pourriture du collet peut se produire sur des sols détrempés. Veillez à laisser sécher ou à améliorer le drainage.

Multiplication d'Ajuga reptans

Multiplication d'<em>Ajuga reptans</em>

Cristina/CC BY 2.0/Flickr

La multiplication se fait par division, rarement par un semis de graines. Divisez les plants en début d'été après la fin de la floraison. Les plantes peuvent être également facilement divisées au printemps ou début de l'automne. Finalement, hormis la période gélive, la bugle rampante peut être divisée à presque tout moment.

Note : bien qu'envisageable, les graines ne germent que rarement. Dans le meilleur des cas, la germination se fait environ 3-4 semaines après à 10 °C dans un châssis froid en automne.

Conseils écologiques

La bugle rampante est une excellente plante couvre-sol pour une exposition à mi-ombre, la formation d'un tapis avec l'enracinement permet de stabiliser des terrains car elle se propage assez rapidement. Elle permet ainsi de lutter contre l'érosion.

Attractive pour la faune, par ses qualités mellifères, elle attire de nombreux insectes pollinisateurs.

Propriétés et usages

La bugle rampante (Ajuga reptans) a une longue histoire d'utilisation comme cataplasme sur les plaies. Bien que peu utilisée aujourd'hui, la bugle rampante est toujours considérée comme très utile pour arrêter les hémorragies. On l'utilise également dans le traitement de la toux et de crachats de sang.

La plante contient des substances digitaliques (comme pour la digitale) qui sont utilisées dans le traitement de troubles cardiaques. Elle est censée posséder des propriétés toniques pour le cœur.

La plante entière est aromatique, astringente et amère. On l'applique généralement à l'extérieur, pas en ingestion en raison de sa toxicité. Elle est aussi couramment utilisée fraîche dans les pommades et huiles médicinales. Un remède homéopathique est fabriqué à partir de la plante entière. Elle est largement utilisée dans diverses préparations contre les irritations de la gorge et en particulier dans le traitement des ulcères de la bouche.

Elle est récoltée, pour les parties aériennes, dès le début de la floraison à la fin du printemps, et séchée pour une utilisation ultérieure.

Les graines sont peu utilisées pour un semis car elles sont souvent erratiques.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides