Cypella

Écrit par les experts Ooreka

Cypella en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Iris d'eau du Brésil

  • Nom(s) latin(s)

    Cypella aquatilis

  • Famille

    Iridacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Densité

    6 pieds/m²
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les iris d'eau d'Amérique du Sud, le genre Cypella, sont, comme les Iridacées, des plantes vivaces bulbeuses squameuses des bords aquatiques tropicaux à subtropicaux. Le commerce européen propose surtout l'iris d'eau du Brésil, Cypella aquatilis, vivant en milieu naturel dans le sud du Brésil et au nord de l'Argentine. Les iris d'eau sud-américains prennent pour habitat des eaux peu profondes, ou des prairies régulièrement inondées. La hauteur d'eau doit rester inférieure à 20 cm, et peu de courant, en eau calme.

Cette plante assez rare possède de minces feuilles en forme de sangle, d'épée, similaires à celles d'un jeune palmier, avec de belles fleurs jaune tulipe (ses noms vernaculaires anglais sont water orchid, orchidée d'eau, et water tulip, tulipe d'eau). Les hampes florales, multiples, portent plusieurs fleurs individuelles. La fleur, en forme de parachute triangulaire, est séparée en trois parties. Les fleurs éphémères, avec trois grands segments dominants très caractéristiques, apparaissent en une succession continue pendant les mois d'été. La floraison a lieu de juillet à octobre.

On dit souvent des iris sud-américains qu'ils sont fragiles, peu résistants au froid, mais en fait, ils survivent très bien à l'hiver à condition que le bulbe et la couronne soient en dessous de la ligne de flottaison et ne gèlent pas. Si cela est envisageable dans le sud de la France, au nord, un hivernage sera nécessaire. La température minimum admise est de -4 ou -5 °C.

Espèces de Cypella

Iris d'eau du Brésil (Cypella aquatilis)

Iris d'eau du Brésil (Cypella aquatilis)
  • Floraison : Fleurs jaunes, de juillet à octobre.

    2 à 3 hampes florales par plant, atteignant environ 60 cm.
  • Végétation : Feuillage vert clair, dressé, de 30 cm environ.
  • Origine : Brésil Sud, Argentine Nord.
  • Habitat : Feuilles légèrement immergées.

Cypella armosa

Cypella Fleurs jaunes, en été.
  • Floraison : Fleurs jaunes, en été.
  • Végétation : Feuilles vert très clair.
  • Origine : Argentine, Paraguay.

Cypella exilis

Cypella Fleurs jaune pâle, en été.
  • Floraison : Fleurs jaune pâle, en été.
  • Végétation : Feuilles vertes.
  • Origine : Argentine.
  • Habitat : Pousse en prairie humide.

Cypella hauthalii

Cypella hauthalii
  • Floraison : Fleurs plus grandes, plus ouvertes, plutôt mauves.
  • Végétation : Feuilles vertes.
  • Origine : Argentine.
  • Habitat : Vit en prairie humide ou sur rive, terre grasse.

Cypella herbertii

Cypella herbertii
  • Floraison : Floraison très longue, plusieurs mois.

    Fleurs jaune mordoré, orange.

    Longues tiges florales pouvant dépasser 1 m.
  • Végétation : Feuillage plus grand 50 cm au moins.
  • Origine : Argentine, Uruguay.
  • Habitat : Espèce la plus commune et répandue. La plante, de 50 à 120 cm de hauteur, croît dans les prairies et collines.

Cypella latea

Cypella latea
  • Floraison : Fleurs jaune foncé, au printemps.
  • Végétation : Feuilles vertes.
  • Origine : Argentine, introduite en Uruguay.
  • Habitat : Pousse dans des prairies bien drainées.

Cypella laxa

Cypella Fleurs jaune vif, en été.
  • Floraison : Fleurs jaune vif, en été.
  • Végétation : Feuilles vert assez clair.
  • Origine : Brésil, Paraguay, introduite en Argentine.
  • Habitat : On la trouve dans des zones de tourbières.

Cypella osteniana

Cypella osteniana
  • Floraison : Fleurs orange ou blanc crème, lobes du stigmate concrescents (orange) ou divergents (blanc).

    Floraison au printemps.
  • Végétation : Feuillage vert.
  • Origine : Brésil, Uruguay Est, Argentine.
  • Habitat : Croît en prairie humide, près des cours d'eau.

Cypella pabstiana

Cypella pabstiana
  • Floraison : Fleurs jaunes, au printemps.
  • Végétation : Feuilles vert clair.
  • Origine : Brésil, introduite en Argentine.
  • Habitat : Pousse en prairie humide.

Phalocallis coelestis (syn. Cypella coelestis, Cypella plumbea)

Phalocallis coelestis (syn. Cypella coelestis, Cypella plumbea)
  • Floraison : Chaque fleur mauve ne dure que 1 jour ! Mais la floraison s'étale tout au long de l'été.
  • Végétation : Feuilles vert clair.
  • Origine : Brésil, Uruguay, Argentine, introduite en Californie.
  • Habitat : Vit en prairie humide et au bord des cours d'eau.

Plantation de Cypella aquatilis

Plantation de <em>Cypella aquatilis</em>

Dirk Wallace/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Où le planter ?

Cette plante doit être cultivée dans une zone humide qui borde un bassin, en terre humide ou sous 5-10 cm d'eau. Le sol doit être riche.

L'exposition doit être en plein soleil.

Quand planter Cypella aquatilis ?

La plantation des bulbes des iris d'eau sud-américains se réalise au début du printemps (de mars à mai) pour une floraison estivale.

Comment le planter ?

Enfoncez le bulbe sous 5 à 6 cm de terre, à raison de 6 pieds au mètre carré. Si vous devez hiverner les plants, des pots ajourés, plus faciles de transport, sont conseillés.

Culture et entretien de Cypella aquatilis

Culture et entretien de <em>Cypella aquatilis</em>

Dirk Wallace/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Les Cypella aiment bien les terres riches : ajoutez de l'engrais pour plantes aquatiques (en stick) avant la floraison.

Après la fin de la floraison, coupez les tiges florales.

Avant l'hivernage, dès octobre-novembre, rabattez les feuilles pour éviter d'épuiser la plante.

Cypella aquatilis ne supporte pas les hivers froids, ce n'est pas une plante rustique. À l'entrée de l'hiver, rentrez-le en serre tempérée : protéger les bulbes en les plaçant dans du sable humide à l'abri du gel.

Maladies, nuisibles et parasites

Cette plante est peu sensible aux maladies, seuls les rongeurs typiques des plans d'eau peuvent endommager les bulbes.

Multiplication de Cypella aquatilis

Multiplication de <em>Cypella aquatilis</em>

Claire Woods/CC BY NC ND 2.0/Flickr

Division

La multiplication par division ou séparation de bulbes est la plus simple.

Semis

Cette plante est facile à cultiver à partir de graines que l'on sème au printemps. La récolte des graines se fait à la fin de l'été ou au début de l'automne.

  • Semez les graines dans un mélange bien drainé (50 % organique, 50 % inorganique) au printemps, en prenant soin de ne pas surcharger le pot. Un mélange horticole de croissance convient bien.
  • Semez les graines dans un petit pot, puis installez-les, sans perturber le sol, dans un pot de 5 l.
  • Rempotez les semis lorsque la plante sort de la période de dormance et reprend une croissance végétative, généralement au printemps lorsque l'humidité et les températures s'élèvent.
  • Autre option, semez directement les graines dans un assez grand pot de 5 l de terre.
  • Les plants les plus vigoureux seront en fleurs au bout d'un an s'ils sont conservés en milieu humide tempéré (cela évite la période de dormance durant l'hiver).

Conseils écologiques

Les fleurs coupées tiennent assez bien.

En pratiquant le semis des graines, il est possible de diffuser la souche qui reste rare en Europe.

Un peu d'histoire…

On trouve parfois des dénominations d'espèce différentes pour l'iris d'eau du Brésil, en particulier Cypella aquatica (nom erroné).

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides