Tradescantia spathacea

Écrit par les experts Ooreka

Tradescantia spathacea en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Rhoéo

  • Nom(s) latin(s)

    Tradescantia spathacea

  • Famille

    Commelinacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre froide
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Le genre Tradescantia réunit près de 80 espèces de vivaces américaines de la famille des Commelinacées qui fait partie de la classe des Monocotylédones. Certaines sont persistantes comme la fameuse misère qualifiée d'increvable aussi bien dans la maison que dans les jardins aux hivers doux. Tradescantia spathacea est quant à elle une plante réservée aux intérieurs, plus connue sous le nom de Rhoeo discolor ou Rhoeo spathacea.

Le rhoéo est originaire des forêts sèches d'Amérique centrale et des Antilles mais s'est naturalisé dans de nombreux pays tropicaux où il se comporte en vigoureuse vivace souvent plantée pour former des bordures. Il peut vivre de nombreuses années dans nos intérieurs. Sa croissance est assez lente.

Les feuilles persistantes rigides de 20 à 30 cm de haut forment un entonnoir qui permet d'admirer le revers des limbes pourpres. Le dessus est d'un vert soutenu lustré finement marginé de pourpre et souvent strié de crème en son centre chez les cultivars les plus diffusés. Le manque de lumière provoque un allongement des tiges qui fait que les rosettes sont moins compactes. Avec l'âge, les feuilles du bas tombent, dégageant une courte tige renflée et charnue d'où naissent des rejets que l'on peut séparer pour obtenir d'autres plants.

La floraison n'est pas spectaculaire car les fleurs demeurent enfouies entre les feuilles mais elle dure longtemps. Les inflorescences blanches apparaissent enserrées entre deux bractées membraneuses pourpres en forme de coquillage (qualifiées d'acétabuliformes ou de conchoïdales). Chaque fleur portée par un pédoncule de 0,5 cm présente 3 pétales, 3 sépales, 6 étamines et 1 pistil. L'épanouissement se fait de façon progressive, ce qui permet de prolonger la floraison.

Les fruits sont des capsules loculicides comme chez la tulipe, les 3 loges de l'ovaire s'ouvrant par 3 fentes longitudinales. Les graines sont entourées d'un arille rouge.

Attention : toute la plante est toxique !

Espèces et variétés de Tradescantia spathacea

Rhoéo, gros curage (Tradescantia spathacea, syn. Tradescantia discolor, Rhoeo s., R. discolor)

Espèce type

Rhoéo, gros curage (Tradescantia spathacea, syn. Tradescantia discolor, Rhoeo s., R. discolor) Espèce type
  • Végétation : Feuilles linéaires lancéolées de 20-30 cm de long, sur 2 à 8 cm de large, réunies en rosettes dressées, vert foncé intense.
  • Fleurs et fruits : Inflorescences de fleurs blanches à 3 pétales encadrées par des 2 bractées pourpres à l'aisselle des feuilles en été.
  • Qualités : Assez facile à cultiver en intérieur. Feuillage coloré.

'Sitara'

Tradescantia spathacea 'Sitara'
  • Végétation : Feuillage strié de blanc, rose pâle et de vert olive.
  • Fleurs et fruits : Comme le type
  • Qualités : Comme le type

'Vittata'

Rhoéo, gros curage (Tradescantia spathacea, syn. Tradescantia discolor, Rhoeo s., R. discolor) 'Vittata'
  • Végétation : Feuilles striées de vert foncé et de jaune citron, au revers violet vif.
  • Fleurs et fruits : Comme le type
  • Qualités : Comme le type

Plantation de Tradescantia spathacea

Plantation de <em>Tradescantia spathacea</em>

BotMultichillT/CC BY 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Dans les pays tropicaux, il s'emploie beaucoup pour former des bordures ou tapisser le sol des massifs en plein soleil comme à l'ombre.

En zone tempérée, le rhoéo est utilisé pour l'intérieur comme plante en pot ou comme vivace couvre-sol pour garnir le pied des grandes plantes dans les jardins d'hiver. Il ne tolère que de très faibles gelées.

Placez le pot à l'abri des courants d'air, près d'une vitre suffisamment ensoleillée afin que la plante reste compacte :

  • durant l'hiver, choisissez une fenêtre orientée au sud ;
  • durant l'été, au nord ou à l'est, ou bien offrez-lui une forte lumière tamisée par un voilage afin de ne pas brûler les feuillages panachés de crème.

Une atmosphère humide est appréciée qui peut se générer par la proximité de plantes à larges feuilles comme des fougères ou en plaçant le pot sur une soucoupe remplie de billes d'argile humides.

Une température constante de 21 °C toute l'année est idéale. Évitez de faire subir au rhoéo des températures inférieures à 15 °C.

Quand planter Tradescantia spathacea ?

La plante peut se rempoter à tout moment en évitant la période de floraison.

Comment le planter ?

Choisissez un pot légèrement plus grand que celui d'origine que vous remplissez de terreau pour plantes vertes mélangé à un peu de tourbe et de sable.

Placez la rosette bien au centre du pot sans enterrer le collet. Imbibez la motte sans laisser de l'eau stagner dans la soucoupe.

Culture et entretien de rhoéo

Culture et entretien de rhoéo

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Arrosez toujours à l'eau tiède, lorsque le substrat est sec en surface, en diminuant l'apport durant l'hiver. Attention à l'excès d'humidité qui fait pourrir les racines et brunir les tiges.

Fertilisez du printemps à l'automne avec un engrais pour fleurs tous les quinze jours car la plante est assez gourmande.

Rempotez généralement à chaque printemps dans un pot légèrement plus grand jusqu'à ce que la plante atteigne sa taille adulte. La plante doit rester à l'étroit dans son contenant.

Conseil : nettoyez la plante des fleurs et feuilles fanées.

Maladies, nuisibles et parasites

L'excès d'arrosage ou le manque de drainage entraîne la pourriture des racines et du collet. Réduisez alors les arrosages en hiver et au besoin rempotez dans un substrat allégé avec du sable ou des écorces.

Les brûlures dues aux excès de soleil provoquent des taches brunes sur les limbes clairs. Protégez la plante du soleil direct ou placez-la devant une vitre exposée à l'est.

Les cochenilles farineuses aiment se loger au départ des feuilles. Contrôlez régulièrement le dessous et l'insertion des feuilles. Ôtez-les avec un coton imbibé d'alcool dénaturé ou à brûler ou appliquez un insecticide.

Multiplication derhoéo

Multiplication derhoéo

Heiko S/CC BY 2.0/Flickr

Division

Au printemps ou en été, la plante émet des rejets, il suffit de les séparer lorsqu'ils atteignent au moins 10 cm de haut.

Bouturage

Si vous coupez la rosette principale pour réaliser une bouture au printemps ou en été, plusieurs rejets ne vont pas tarder à pointer à la base de la plante-mère.

Après la floraison, la plante a aussi tendance à émettre des rejets latéraux que vous pouvez aisément séparer pour créer une bouture. Certains présentent même quelques racines.

Remplissez un godet de 8 cm contenant un mélange de 90 % de terreau et 10 % de perlite. Coupez une rosette de feuilles de 10 cm de long dont vous trempez la base dans de l'hormone de bouturage avant de la piquer dans le godet.

Placez la bouture à l'étouffée en enfermant le pot dans un plastique transparent ou dans une caissette de multiplication et maintenez au chaud sous un bon éclairement.

L'enracinement prend environ deux mois. Il est aussi possible de faire raciner la rosette dans un verre d'eau.

Semis

Une mini-serre est idéale pour activer la germination. Au printemps, semez les graines fraîches dans un pot rempli de substrat à semis, puis recouvrez de 1 cm de terre. Tassez avec une planchette et arrosez. Placez dans un endroit chaud, à lumière moyenne. Lorsque les graines ont germé, au bout de 4 à 6 semaines, découvrez la culture.

Veillez à laisser sécher la surface du substrat entre deux arrosages et fertilisez une fois par mois.

Repiquez les plantules de rhoéo lorsqu'elles atteignent 10 cm de haut en pot individuel de 5-7 cm de diamètre.

Conseils écologiques

Un air trop sec favorise les araignées rouges, ces acariens qui se manifestent par un feuillage qui devient gris et de fines toiles sous les feuilles. Pour éviter l'apparition de ces acariens, posez le pot sur une coupelle remplie de graviers ou de billes d'argile. Versez de l'eau dans la coupelle jusqu'à leur surface puis posez le pot par dessus. Cela n'exempte pas d'arroser le pot normalement. N'hésitez pas non plus à vaporiser de l'eau douce sur le feuillage lorsqu'il fait chaud dans la pièce. La proximité d'autres feuillages augmente également l'humidité de l'air.

Un peu d'histoire…

Le nom Tradescantia fait honneur au botaniste britannique John Tradescant le Jeune (1608-1662) qui rapporta en Angleterre beaucoup de plantes des Amériques et notamment Tradescantia virginiana. Le nom d'espèce spathacea, du latin spatha, fait allusion aux spathes qui encadrent les inflorescences.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides