Potentille des marais

Écrit par les experts Ooreka

Potentille des marais en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Potentille des marais

  • Nom(s) latin(s)

    Potentilla palustris, Comarum palustre

  • Famille

    Rosacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante comestible ▶ Autres plantes médicinales

    Plante de bassin ▶ Hélophytes (pieds dans l'eau) | Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide
  • Profondeur (aquatique)

    Moins de 30 cm

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Plusieurs potentilles du genre Potentilla ont subi une révision taxonomique, et Potentilla palustris a été transférée dans le genre Comarum, devenant ainsi l'espèce Comarum palustre qui est le taxon officiel valide. Toutefois, l'usage courant persiste à utiliser le taxon le plus connu, et Potentilla palustris sera le plus employé ici. Selon que l'on préfère l'un des deux taxons binomiaux, le nom commun passe de « comaret des marais » à « potentille des marais ».

La potentille des marais est originaire des régions tempérées et froides de l'hémisphère nord (répartition circumpolaire), en Europe, Amérique du Nord et Asie. Ses habitats naturels comprennent les marécages et les tourbières, des prairies humides, les bords des lacs et étangs, des fossés et toute zone marécageuse.

Le long du bord d'une zone marécageuse, la racine s'implante le long d'une tige ligneuse dans l'eau ou la boue, et vient ainsi donner de l'ombre en surface, offrant une couverture pour la faune. La potentille des marais est une vivace émergente à tiges rampantes.

Cette plante indigène, glabre, d'une hauteur d'environ 15 à 40 cm (idem en largeur, avec un potentiel de 60-70 cm en fleurs), a de belles feuilles vertes, feuilles profondément divisées, dentées, sur des tiges allongées, réparties en 3 à 7 folioles sur chaque tige. La tige brun rougeâtre est faiblement ramifiée, avec une structure rappelant celle des vignes, mais en miniature.

Les fleurs de la potentille des marais, à symétrie radiale, sont lie de vin rouge à cinq pétales veloutés. En effet, elles se composent de cinq pétales violet sombre, sont soutenues par cinq sépales violets, beaucoup plus larges, mais pointus, qui rendent cette potentille tout à fait différente de toute autre. La floraison a lieu à partir de début mai jusqu'à fin juillet (début août). Les fleurs mellifères sont particulièrement appréciées des papillons, syrphes, bourdons et abeilles.

La maturation des fruits a lieu d'août à octobre. L'infrutescence produit de nombreuses graines de 1,5 mm de long, lisses, brillantes et avec une pointe incurvée permettant à la graine de s'accrocher.

Bon à savoir : Comarum palustre est un parent de certains Fragaria, des hybrides de Comarum et Potentilla, des plantes ornementales produites par croisement avec des fraisiers.

Espèce de Potentilla palustris

Potentille des marais, comaret des marais (Comarum palustre, potentilla palustris)

Potentille des marais, comaret des marais (Comarum palustre, potentilla palustris)
  • Floraison : Floraison surtout en juin-juillet, mais possible de mai à août. Fleurs hermaphrodites et autofertiles. Les fleurs produisent une odeur nauséabonde qui attire les insectes pour la pollinisation.
  • Végétation : Feuilles vertes dessus, glauque dessous, parfois velues. Feuillage partiellement flottant en surface de l'eau, si la plantation est très proche d'une rive.
  • Qualités : Excellente rusticité, jusque -30 °C, voire jusque -40 °C. Plante très ornementale, parfois en des endroits où peu de plantes peuvent s'implanter. Plante mellifère qui attire beaucoup d'insectes.

Plantation de la potentille des marais

Plantation de la potentille des marais

BerndH.CC BY 2.5/Wikimedia

Où la planter ?

Potentilla palustris est une vivace à rhizome trouvée dans les marécages inondés en permanence, et dans les marais et les prairies humides où le niveau de l'eau, en été, se situe en dessous de la surface du sol.

La potentille des marais préfère les sols pauvres en éléments nutritifs, mais de l'eau légèrement à modérément riche en azote. Elle se développe sur une large gamme de sols.

La potentille des marais est souvent partiellement submergée avec un feuillage flottant, avec une profondeur d'immersion recommandée de 0 à 10 cm jusqu'au collet de la plante.

Potentilla palustris préfère les sols tourbeux, mais peut aussi pousser dans les zones sableuses humides.

Un bord d'étang ensoleillé ou partiellement ombragé convient très bien.

Quand planter la potentille des marais ?

Les périodes de plantation varient en fonction du mode de propagation, au printemps ou à l'automne.

Comment la planter ?

Pour des plants déjà formés, plantez directement en emplacement définitif tout au bord d'un plan d'eau ou cours d'eau, ou en zone franchement marécageuse.

La culture en panier ajouré est également possible, mais en raison de l'extrême rusticité de la potentille des marais, ce mode de plantation est généralement inutile.

Culture et entretien de la potentille des marais

Culture et entretien de la potentille des marais

Superior National Forest/CC BY 2.0/Flickr

Hormis un entretien de taille annuelle, la potentille des marais ne demande presque rien, et surtout pas d'engrais en raison de son implantation en zone humide.

Si les plants s'étendent trop (via des stolons), supprimez simplement les rejets pour circonscrire cette expansion.

Taille de la potentille des marais

Les rameaux qui ont fleuri deviennent comme du bois : supprimez ces anciennes pousses au début ou milieu de printemps (mars à mai) en ne laissant que 2-3 cm de ces anciennes tiges.

Bon à savoir : ne taillez pas en automne, attendez le printemps, car les feuilles (caduques) et les restes des fleurs procurent une certaine protection au rhizome en hiver, constituant une sorte de paillage naturel.

Maladies, nuisibles et parasites

Pas de maladie connue, comme souvent avec les plantes palustres.

Multiplication de la potentille des marais

<h2>Multiplication de la potentille des marais</h2>

Denali National Park and Preserve/CC BY 2.0/Flickr

La multiplication végétative se fait par bouture des tiges, marcottage ou division du rhizome, qui prennent facilement racine dans un sol humide. La propagation par semis est assez facile aussi. La plante se propage rapidement, capable de former des touffes de plusieurs mètres carrés de diamètre.

Semis

Semez tôt au printemps ou à l'automne dans un châssis froid.

Quand ils sont assez grands pour être manipulés, repiquez les plants dans des pots individuels et cultivez-les dans la serre pour leur premier hiver.

Plantez-les dans leur emplacement permanent à la fin du printemps ou au début de l'été, après les dernières gelées attendues.

Division

Divisez le rhizome au printemps.

Les grandes divisions peuvent être plantées directement dans leur emplacement permanent. Mais il est préférable de planter en pot les plus petites divisions et de les cultiver dans la pénombre dans un châssis froid (ou serre froide) jusqu'à ce qu'ils soient bien établis avant de les planter à la fin du printemps ou au début de l'été.

Marcottage

Marcottez à la fin du printemps.

Les rejets sont fréquents (un peu comme les fraisiers), il suffit de couper en été et de replanter directement.

Bouturage

Bouturez des tiges au printemps, et repiquez en milieu humide, un peu plus éloigné du bord de l'eau que les pieds mères.

Conseils écologiques

Les feuilles et les graines sont consommées par divers animaux, en particulier des oiseaux aquatiques.

Les racines étaient utilisées par les Amérindiens en décoction comme plante médicinale pour le traitement de la dysenterie et des crampes d'estomac. La racine est astringente.

Les feuilles séchées sont un substitut de thé.

Le rhizome contient beaucoup de tanins.

Bon à savoir : l'espèce est protégée en France et inscrite sur la Liste rouge de l'UICN.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides