Ferocactus

Écrit par les experts Ooreka

Ferocactus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Ferocactus

  • Nom(s) latin(s)

    Ferocactus

  • Famille

    Cactacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Ce type de cactus offre une forme globulaire ou oblongue garnie de côtes sur lesquelles apparaissent des aréoles. De ces dernières sortent des aiguillons fins et de gros aiguillons aplatis et crochus. Le nombre de côtes varie en général selon l'âge du férocactus.

La floraison apparaît seulement au bout de dix ans, pour les espèces les plus précoces. Quand on les achète en fleurs, ils ont donc déjà au moins dix ans. Les fleurs sortent près de l'apex (sommet du cactus), et sont roses, orange, jaunes ou violacées. De couleurs assez vives, elles se remarquent bien et sont suivies par de gros fruits, comestibles sur certaines espèces (Ferocactus histrix) et contenant des graines noires.

Les férocactus poussent très lentement en pot, deux fois moins que dans leur milieu naturel. C'est l'une des raisons de l'attrait du genre Ferocactus sur les enfants qui s'intéressent au jardinage et les collectionneurs, et également de la tendance à les employer en décoration des intérieurs contemporains.

Il faut tout de même savoir que ces cactus finissent par prendre de l'ampleur et devenir très gros quand on a la patience de s'en occuper pendant de nombreuses années. Les amateurs qui les cultivent en serre chauffée dans de grands bacs de présentation doivent donc prévoir de l'espace. Cultivés en simples pots individuels, les férocactus resteront de très petites dimensions (entre 5 et 15 cm de haut) pendant une dizaine d'années, puis selon l'espèce pousseront pour certains jusqu'à 50 cm ou 1 m de haut au fil des autres dizaines d'années. Dans la nature, certains atteignent 2 à 2,50 m de haut.

Les férocactus sont frileux, ils ne supportent pas les températures en dessous de 5-7 °C en hiver. Il vaut donc mieux les cultiver en serre chauffée, en véranda ou en intérieur. On peut les sortir en été, en manipulant les pots avec précaution.

Dans leur milieu naturel, ils résistent au soleil ardent et aux températures très chaudes. Mais les jeunes (très petits) sont en général protégés du soleil par la strate herbacée, les rochers ou par une strate d'arbustes du désert. Ce n'est qu'en vieillissant qu'ils deviennent totalement résistants à l'intensité du soleil et à la sécheresse. En pot, il est donc possible de voir apparaître des taches de brûlure du soleil quand on les expose dehors en été, ou dans une serre qui n'a pas d'ombrières.

Espèces et variétés de Ferocactus

Il existe plus de 30 espèces de Ferocactus, que l'on peut trouver chez différents pépiniéristes spécialisés ou chez les collectionneurs. Certaines très proches du genre Echinocactus peuvent se confondre avec. Les deux genres ont d'ailleurs été séparés alors que beaucoup de Ferocactus étaient à l'origine inclus dans la branche Echinocactus. Les espèces suivantes sont parmi les plus appréciées ou les plus originales.

Ferocactus glaucescens

Ferocactus glaucescens
  • Hauteur : Jusqu'à 50 cm de haut et de diamètre.
  • Végétation : Forme globulaire qui peut s'allonger en vieillissant. Épiderme bleuté.
  • Floraison : Fleurs jaunes en été.
  • Qualités : Sa couleur bleutée générale lui a donné son nom. Belle espèce de forme très régulière.

Ferocactus gracilis

Ferocactus gracilis
  • Hauteur : Hauteur de 1,50 m pour 30 cm de diamètre dans son milieu naturel, deux tiers de moins en pot, mais pour un diamètre similaire.
  • Végétation : Forme globulaire devenant cylindrique avec l'âge. Aiguillons rouges.
  • Floraison : Floraison jaune soleil striée de rouge, en été.
  • Qualités : Le contraste de coloris entre les aiguillons rouges et l'épiderme vert foncé bleuté de ce cactus donne une espèce très décorative.

Ferocactus histrix

Ferocactus histrix
  • Hauteur : Hauteur entre 30 et 70 cm pour 40 cm de diamètre.
  • Végétation : Forme globulaire qui s'allonge avec l'âge ou au contraire s'aplatit. Côtes très régulières garnies de nombreux aiguillons assez fins.
  • Floraison : Floraison jaune vif en été suivie par de gros fruits comestibles et sucrés.
  • Qualités : C'est l'un des plus cultivés pour la densité de ses aiguillons, pour ses fleurs et pour ses fruits.

Ferocactus latispinus

Ferocactus latispinus
  • Hauteur : Hauteur et largeur totales de 40 cm.
  • Végétation : Forme globulaire aplatie en haut, de couleur vert-grisâtre. Les aréoles donnent de grands aiguillons latéraux blancs et 4 aiguillons centraux plats et larges (7 mm), recourbés à l'extrémité.
  • Floraison : Floraison rose vif en été.
  • Qualités : Cactus de culture facile et très apprécié pour ses larges aiguillons de teinte cuivrée.

Ferocactus pottsii

Ferocactus pottsii
  • Hauteur : Hauteur et diamètre de 30 cm environ.
  • Végétation : Grosses côtes couvertes d'un feutrage blanc sur une forme globulaire solitaire. Aiguillons rougeâtres.
  • Floraison : Superbe floraison estivale jaune en grandes fleurs en coupe disposées en couronne autour de l'apex.
  • Qualités : La floraison est un atout majeur pour cette espèce dont les aiguillons sont moins décoratifs que sur d'autres.

Ferocactus recurvus var. spiralis

Ferocactus recurvus var. spiralis
  • Hauteur : Hauteur de 80 cm à maturité pour un diamètre de 40 à 50 cm. Les plantes qui poussent davantage ont tendance à se coucher.
  • Végétation : Épiderme vert foncé à gris pour cette espèce de forme cylindrique et dont les côtés sont vrillés. Aiguillons rouges.
  • Floraison : Floraison rouge brunâtre en été.
  • Qualités : Les aiguillons rouges ajoutent encore à l'originalité de la plante. Espèce qui devient magnifique avec l'âge.

Ferocactus viridescens

Ferocactus viridescens
  • Hauteur : De 50 cm de haut sur 35 à 40 cm de diamètre.
  • Végétation : Forme oblongue avec l'âge. Aiguillons rouge pourpré.
  • Floraison : Floraison verdâtre et pourpre en été, petites fleurs réunies au sommet. Petits fruits jaunes.
  • Qualités : Espèce appréciée pour la couleur de ses aiguillons.

Ferocactus wislizenii

Ferocactus wislizenii
  • Hauteur : Hauteur adulte de 1 m pour 50 cm de diamètre.
  • Végétation : Cactus de forme bien régulière, arrondie quand il est jeune puis oblongue. Fines épines latérales blanches et aiguillon central très long de couleur rose cuivré, peu recourbé.
  • Floraison : Floraison orange en été suivie de fruits jaunes, charnus et écailleux.
  • Qualités : Cactus de belle allure, le coloris des épines et des fleurs s'accorde parfaitement.

Plantation des férocactus

Plantation des férocactus

Jean-Michel Moullec/CC BY 2.0/Flickr

Où les planter ?

Choisissez un endroit bien abrité des courants d'air et du froid, mais également éloigné des sources de chaleur telles que les radiateurs. Car même si les cactées aiment avoir chaud, elles restent sensibles à une atmosphère très sèche et confinée en intérieur.

Éloignez vos potées de férocactus des endroits de passage, et placez-les hors de portée des jeunes enfants.

Quand planter les férocactus ?

À l'achat, vérifiez que le pot n'est pas disproportionné par rapport à la taille du cactus (certains pots sont vraiment petits pour donner une impression de miniaturisation). Si besoin, rempotez une première fois dans un pot un peu plus grand, sauf si la plante est en fleurs.

Rempotez au printemps, pour profiter de la reprise de végétation, car les nouvelles racines pourront ainsi coloniser le substrat neuf.

Comment les planter ?

Prenez un substrat spécifique pour cactées, et ajoutez un peu de terreau, ou faites votre mélange avec du terreau, du sable grossier et des gravillons. Le mélange doit être bien drainant.

Positionnez le collet juste au niveau de la surface. Une couche de gravillons en surface permet d'éviter à ce collet de rester humide après l'arrosage, et le développement de la pourriture grise.

Culture et entretien des férocactus

Culture et entretien des férocactus

Amante Darmanin/CC BY 2.0/Flickr

Arrosez avec parcimonie en été, mais régulièrement toutes les semaines. Ne laissez jamais d'eau résiduelle dans la soucoupe.

Selon la taille du pot et la composition du substrat, dosez l'arrosage en regardant comment l'eau est absorbée (temps d'absorption, humidité du substrat les jours suivants…). Vous ferez ainsi votre propre programme d'arrosage qui conviendra le mieux à votre plante. Pour vérifier le taux d'humidité, enfoncez une baguette dans le substrat et regardez où elle est humide en la ressortant du pot.

Si vous avez trop arrosé, attendez que le substrat sèche sur la moitié du pot avant d'arroser à nouveau. En automne, réduisez la fréquence et en hiver arrêtez les arrosages et laissez la plante en repos.

Si vous voulez enlever la poussière de vos cactées, utilisez un plumeau. Pour le rempotage, mettez des gants en cuir épais.

En hiver, les férocactus doivent être placés dans une température plus fraîche, entre 8 et 15 °C, car celle-ci provoque la venue de la floraison. Un cactus qui reste toute l'année à la même température aura plus de mal à fleurir.

Bon à savoir : autour des aréoles des férocactus apparaissent des glandes produisant un miellat sucré qui attire les insectes et les fourmis. C'est une façon pour ces cactus d'assurer leur pollinisation. Ce miellat est assez difficile à gérer, et peut se révéler un facteur de développement de la fumagine qui est un champignon pathogène. Lavez le cactus pour enlever ce miellat (sous un jet en pluie, de douche ou de pomme d'arrosage) et laissez-le bien sécher ensuite sans l'arroser tant que le substrat est encore humide.

Maladies, nuisibles et parasites

Le férocactus peut être attaqué par tous les parasites sévissant en culture d'intérieur, comme les cochenilles, les araignées rouges, les thrips, les parasites des racines… et être aussi sujet à la pourriture du collet, à la fumagine, la rouille et autres attaques de champignons pathogènes.

La seule parade à ces parasites et maladies est le respect soigneux des besoins de ces plantes au fil des saisons. Comme l'excès d'humidité est la cause de la plupart des maladies, faites très attention à l'apport d'eau et à l'atmosphère dans laquelle vivent vos plantes (si l'été est pluvieux, ne les sortez pas).

La culture est à priori facile, mais il faut rester vigilant sur la périodicité des arrosages, le bon drainage du substrat, l'hivernage et la reprise de végétation.

Multiplication de férocactus

Multiplication de férocactus

Peter O'Connor aka anemoneprojectors/CC BY-SA 2.0/Flickr

La division des rejets sur les espèces qui en produisent est une des façons de multiplier ses cactées. Le semis des graines en est une seconde, plus facile, mais plus lente.

Division

La division s'opère au moment du rempotage en veillant à séparer les rejets de façon nette. Replantez-les dans des pots individuels et attendez 15 jours pour les arroser. Gardez les pots dans un endroit chaud et très lumineux, mais sans soleil direct.

Semis

Le semis s'effectue à l'aide des graines récupérées dans les fruits, que l'on a lavées et fait sécher pour les garder jusqu'au printemps. À cette période, semez-les dans un mélange pour cactées, en serre chaude ou en intérieur à une température de 25 °C minimum. Arrosez copieusement jusqu'à la levée des plantules. Arrosez celles-ci ensuite régulièrement, mais en laissant sécher le substrat entre deux arrosages (environ 3 jours). Gardez les pots dans un endroit chaud et très lumineux.

Conseils écologiques

Conservez vos cactées dans un espace propre, très lumineux, bien aéré, mais sans courants d'air, et à l'abri des températures froides. Vous aurez déjà de bonnes chances de réussir cette culture pendant de longues années.

Un peu d'histoire…

Ces cactus viennent du Mexique, et du sud des États-Unis. Le nom très évocateur de ce type de cactus vient du latin ferox qui signifie féroce. Ce sont les aiguillons très acérés qui leur ont donné ce nom. Il faut effectivement y faire très attention pour ne pas se blesser.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides