Pogonatherum paniceum

Écrit par les experts Ooreka

Pogonatherum paniceum en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Bambou nain

  • Nom(s) latin(s)

    Pogonatherum paniceum

  • Famille

    Poacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif | Herbes et graminées

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide Sol frais
  • Densité

    5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le Pogonatherum paniceum a tout du bambou, il appartient à la famille des Poacées, mais il n’est pas un bambou au sens botanique. C’est une petite plante qui pousse en touffe dense, très ramifiée, formant naturellement une boule. Les petites feuilles vertes ou panachées font environ 5 cm de long, elles sont fines, rugueuses et d’un beau vert mat à brillant suivant l’exposition. Elles poussent en zigzag sur une tige très fine sortant de terre.

La floraison est irrégulière, elle ne se produit pas systématiquement chaque année. Les premières fleurs n’apparaissent qu’après 2 à 3 ans de culture. Elles sont tellement minuscules qu’il est difficile de s’en rendre compte. Les inflorescences sont de tout petits épis de couleur crème contenant des épillets pourvus de barbules. Les graines microscopiques sont disséminées au moindre courant d’air. Quand les conditions de culture sont favorables, il est fréquent de voir germer de petits bambous dans les pots avoisinants.

Il s’agit d’une plante semi-aquatique, donc ses besoins en eau sont importants du printemps à l’automne. En pot, son comportement et son port sont superbes. Il est de forme arrondie, les mini-chaumes sortent directement de terre, grossissant ainsi la touffe, sans jamais devenir envahissants.

Espèces de Pogonatherum paniceum

Bambou nain (Pogonatherum paniceum)

Espèce type

Bambou nain (Pogonatherum paniceum) Espèce type
  • Feuillage : Petites feuilles vertes disposées en zigzag le long de fines tiges dressées. Vert mat en exposition fortement lumineuse, vert foncé à l’ombre.
  • Port : Naturellement en boule touffue ramifiée, rapidement aussi large que haute.
  • Qualités : Supporte le plein soleil comme la pleine ombre. Allure gracieuse et élégante. Facile à cultiver.

'Variegata' ou bambou nain panaché

Pogonatherum paniceum 'Variegata' ou bambou nain panaché
  • Feuillage : Petites feuilles panachées vert et blanc disposées en zigzag le long de fines tiges dressées.
  • Port : Port moins dressé que l'espèce type, mais plus ample, touffe moins large aussi.
  • Qualités : Allure gracieuse et élégante. Couleur du feuillage incroyablement lumineuse. Facile à cultiver. Moins tolérant au plein soleil que l'espèce type.

Plantation de Pogonatherum paniceum

Plantation de <em>Pogonatherum paniceum</em>

Où le planter ?

Le Pogonatherum paniceum n'est pas rustique, une descente de température sous les +5 °C lui serait fatale. À réserver à une culture d'intérieur, lumineuse, il appréciera d'être sorti l'été, mais attention à ne pas l'exposer brutalement au soleil, qu'il tolère toutefois.

En intérieur chauffé et à bonne hygrométrie. Le bambou nain n'apprécie pas la proximité d'une source de chaleur sèche. Choisissez-lui un joli pot, de bon diamètre, peu profond, même si son système racinaire s'adapte à toutes les formes. Suivant la dimension du plant, le contenant varie de 2 à 5 l.

Quand planter le bambou nain ?

Préférez avril à mai pour le planter. Ces mois sont ceux où il va développer sa croissance, pour grossir en volume et hauteur.

Comment le planter ?

Il aime une petite acidité au niveau racinaire, mais aussi un substrat très drainant. Pour faire son bonheur, mélangez 50 % de terre de bruyère à 50 % de perlite. Placez au fond du pot quelques graviers puis rempotez.

Arrosez copieusement, laissez le trop-plein d'eau s'évacuer, puis posez votre plante sur une coupelle remplie de billes d'argile très humidifiées.

Culture et entretien du Pogonatherum paniceum

Culture et entretien du <em>Pogonatherum paniceum</em>

Apportez à votre bambou nain beaucoup d'eau de mi-avril à fin septembre. Pendant ces mois la motte ne doit pas sécher. Ensuite, espacez les arrosages, avec la possibilité de laisser le substrat légèrement déshydraté 1 ou 2 jours.

De mi-avril à juillet, fertilisez chaque semaine à l'aide d'un engrais liquide pour plantes vertes. Même si le Pogonatherum n'est pas un vrai bambou, il n'en est pas moins gourmand en nutriments. Songez aussi à le brumiser si l'air est trop sec, tout comme à vérifier l'humidité des billes d'argile qui doit être constante.

Le rempotage ne doit se faire que lorsque le système racinaire a saturé le pot, ou si le mélange utilisé n'est pas adapté. Avec de l'eau en abondance, c'est une plante qui supporte d'avoir les racines à l'étroit. Un rempotage en période inadaptée ou avec un frêle système racinaire fait courir un risque à sa survie.

Lorsqu'il ne va pas bien, son aspect vous alerte immédiatement. Quand il manque d'eau, les feuilles se referment, quand il y a excès d'eau, il jaunit. Dans ce deuxième cas de figure, l'excès d'eau n'est pas vraiment « coupable », il s'agit plutôt d'un mauvais substrat, trop argileux ou asphyxiant.

Taille du Pogonatherum paniceum

Il n’y a pas vraiment lieu de tailler le bambou nain, cependant, si le besoin s’en fait sentir cela est possible.

  • Quand votre Pogonatherum paniceum grossit bien, la partie basse du feuillage sèche. Dans ce cas, nettoyer la plante peut se faire à n’importe quel moment de l’année.
  • Si le feuillage a jauni, si la plante devient trop large, ou trop haute, désordonnée, une petite taille de « fraîcheur » peut s’avérer nécessaire. Pour cela, attendez les mois d’avril ou mai, afin que la végétation soit réactive. Coupez à ras les parties jaunes à l’aide d’un sécateur. Si vous voulez redonner un port plus harmonieux à votre bambou nain, vous pouvez utiliser une paire de ciseaux.
  • Il est également possible d’épointer le feuillage pour étoffer la touffe. Préférez la période d’avril à septembre pour cela.

Maladies, nuisibles et parasites

Prenez garde aux escargots et limaces lorsque votre plante est en extérieur pendant les mois doux.

Si vous avez des chats, méfiez-vous ! Ils utilisent cette plante pour se purger…

Multiplication du Pogonatherum paniceum

Multiplication du <em>Pogonatherum paniceum</em>

La division de touffe est le seul mode de reproduction utilisé.

Quand diviser ?

La division de touffe se fait sans problème d'avril à juin. En dehors de ces mois, les risques pour la plante sont importants. Le système racinaire doit saturer le pot pour pratiquer la division.

Comment diviser ?

Dépotez le Pogonatherum paniceum après avoir laissé légèrement sécher la motte. Que votre bambou nain soit en pot de 3 ou 5 l, les gestes sont les mêmes. Prenez un grand couteau propre, alignez le centre de la motte avec le milieu du feuillage, puis sectionnez franchement en 2 parties distinctes. Il est alors possible de fragmenter ces 2 morceaux obtenus en 2 nouvelles parties plus petites en pratiquant de même.

Les 4 morceaux doivent être plantés dans le même substrat que celui du rempotage, en pots de 1 à 2 l en fonction de la grosseur des plants. Arrosez avec parcimonie les 15 premiers jours pour éviter les problèmes de maladies racinaires.

Conseils écologiques

Une fertilisation à l'aide d'un produit naturel donnera plus de rusticité à vos plantes ainsi qu'une meilleure tonicité. Si vous faites un purin d'ortie par exemple, ou tout autre fertilisant naturel, il sera bien plus apprécié que les engrais chimiques.

De même, si vous fabriquez votre compost, utilisez-le de préférence à la terre de bruyère. C'est la meilleure nutrition que vous puissiez apporter à ce type de plante au moment du rempotage.

Un peu d'histoire…

La toute première description et appellation de cette plante (1812) est due à Ambroise Marie François Joseph Palisot (1752-1820), naturaliste français. Le Pogonatherum paniceum fut reclassé dans la classification encore valable aujourd'hui du botaniste allemand Karl Sigismund Kunth (1788-1850) en 1833.

Le bambou nain est originaire de Chine, il est à présent naturalisé partout sous les tropiques, et cultivé comme plante d’intérieur dans le monde entier.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides