Beaumontia grandiflora

Écrit par les experts Ooreka

Beaumontia grandiflora en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Trompettes du Népal

  • Nom(s) latin(s)

    Beaumontia grandiflora

  • Famille

    Apocynacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Toxicité

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Beaumontia est un genre de grimpantes ligneuses sempervirentes de la famille des Apocynacées. Elle est originaire de Chine, du sous-continent indien et d'Asie du Sud-Est. La valeur décorative des Beaumontia, en plus de leurs magnifiques fleurs, réside surtout dans la senteur au parfum intense. Non rustiques au froid, elles ne supportent des températures que supérieures à 1 °C.

La floraison des Beaumontia grandiflora a lieu de mai à août (décembre à mars sous les tropiques). Les plantes présentent des fleurs en forme d'entonnoir de couleur blanche à crème organisées en corymbe, d'où le nom de « trompettes du Népal ». Les inflorescences lâches naissent à l'aisselle des feuilles et sont composées de 4 à 15 fleurs de 15 à 25 cm de long à pédoncule pubescent. Les lobes sont largement ovales, acuminés, à nervures parallèles. Les étamines sont blanches.

Beaumontia grandiflora porte des feuilles vert brillant, entières, simples et opposées, pétiolées à bord entier. Les nervures sont saillantes sur la face inférieure. Les tiges cylindriques de 2 cm de diamètre, à écorce liégeuse, sont longitudinalement fissurées, les ramilles finement tomenteuses, parfois glabres. La sève blanche est collante et urticante. Cette grimpante peut atteindre une hauteur comprise entre 5 à 15/20 m en milieu tropical. Cultivée dans nos régions, elle aura un port plus raisonnable de 3 à 4 m en plein air et plein soleil d'avril à octobre suivant votre zone climatique. Ensuite, elle passera chaque hiver dans une pièce faiblement chauffée, lumineuse. Cette plante est présente à l'extérieur dans la région de Menton. Attention, le gel lui est fatal.

Les fruits en ellipses sont de couleur gris foncé de 25 à 30 cm de long et de 5 à 6 cm de large. Les graines très nombreuses sont obtuses aux deux extrémités. La plante, assez lourde, a besoin d'une structure solide pour s'épanouir. Elle aime les sols humides et préfère une exposition ensoleillée.

Sa floraison et son parfum font très vite oublier sa faible résistance au froid. En pot ou bac, c'est une plante fortement décorative qui agrémente terrasses, patios et tout autre emplacement de choix à l'extérieur durant la belle saison. Beaumontia grandiflora est incontestablement une plante qu'il faut découvrir et faire connaître !

Espèce Beaumontia grandiflora

Beaumontia grandiflora est une espèce du genre Beaumontia qui comprend 9 espèces au total. Elle est la seule cultivée à des fins ornementales.

Beaumontia grandiflora

Beaumontia grandiflora
  • Port : Grimpant à fort développement qui doit être palissé solidement.
  • Feuillage : Feuilles vert luisant persistantes.
  • Fleurs : Longues et larges clochettes blanches à blanc crème, très parfumées.
  • Qualités : Floraison estivale, demande peu d'entretien, à hiverner au frais. Très florifère et parfumée.

Plantation de Beaumontia grandiflora

Plantation de <em>Beaumontia grandiflora</em>

Meneerke bloem/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Pour tirer le meilleur de votre Beaumontia grandiflora, plantez-le en plein soleil, ou mi-ombre dans les climats tropicaux.

Un pot ou bac de grand volume est nécessaire à son fort développement, avec l'installation d'un support pour le guider.

Quand planter le Beaumontia grandiflora ?

Le printemps est la période où cette plante est commercialisée, à partir de fin avril. Il vaut mieux que la température soit clémente pour le placer directement en extérieur.

Comment le planter ?

Ces plantes grimpantes poussent sur des sols humides, le substrat doit être limono-sableux ou limono-argileux. Le pH souhaité varie de 6,1 à 7,8 soit de légèrement acide à légèrement calcaire.

Il lui faut un sol riche, bien drainé avec beaucoup d'eau au cours de la saison de croissance. Sachez cependant que la plante déteste un sol lourd et humide en hiver, elle peut subir de graves dommages aux racines si elle est gardée en milieu gorgé pendant cette période.

  • Vérifiez comme d'habitude les trous de drainage.
  • Mettez quelques poignées de graviers ou galets au fond du pot ou bac.
  • Rempotez votre liane dans un mélange riche et drainant composé de 1/3 de terreau horticole ou compost, 1/3 de sable et 1/3 de terre franche fine.
  • Ajoutez un peu de fertilisant retard à raison de 3 g/L de substrat.
  • Installez un solide support pour la maintenir et la guider lors de son développement, arrosez copieusement.

Culture et entretien de Beaumontia grandiflora

Culture et entretien de <em>Beaumontia grandiflora</em>

Tatiana Gerus/CC BY 2.0/Wikimedia

L'arrosage doit être constant à partir du printemps et jusqu'au milieu de l'automne, laissez ensuite à peine sécher entre 2 apports d'eau. Ne laissez jamais d'eau stagner dans la soucoupe.

Fertilisez régulièrement pendant la période végétative à l'aide d'un engrais liquide complet à dosage équilibré en azote, phosphore et potasse du type N8, P8, K8 + magnésium et oligo-éléments.

Pendant les mois de repos, placez votre Beaumontia à forte luminosité et température minimale de 10 °C. Il est toutefois possible de le mettre dans une pièce telle qu'une véranda ou votre salon, mais à cette période de l'année, il n'est pas franchement très décoratif.

Un paillage de confort est le bienvenu, ainsi qu'un léger apport de compost en surfaçage au printemps. Suivez régulièrement son palissage pour lui permettre un harmonieux développement et une fois la hauteur voulue atteinte, laissez-le retomber sur lui-même.

Tous les 2 à 3 ans, rempotez-le pour un pot de volume supérieur.

Taille de Beaumontia grandiflora

Il n’est pas nécessaire de tailler le Beaumontia, mais vous pouvez le faire si votre plante devient trop grande. Dans ce cas, taillez immédiatement après la floraison pour ainsi vous assurer d'obtenir des fleurs l'année suivante.

Maladies, nuisibles et parasites

Si vous arrosez bien votre Beaumontia, avec un drainage efficace, aucune maladie n'est à craindre. Les seuls insectes pouvant poser problème sont les cochenilles, principalement les « farineuses », faciles à éradiquer en pulvérisant de l'huile de Neem en fin de journée sur l'ensemble de votre plante.

Bon à savoir : l'huile de neem est un produit bio à large spectre insecticide et fongicide. Si le principe actif azadirachtine présente une nocivité prise isolément, rien n'indique que l'huile de neem soit elle dangereuse. Aux USA, l'huile de neem est qualifiée GRAS, Generaly Recognized As Safe. Elle est également homologuée en Nouvelle-Zélande, Australie et dans tous les pays du Pacifique. Son utilisation reste pour le moment interdite en France, malgré l'inscription par l'Union Européenne en 2011 de cette substance dans l'annexe I de la directive 91/414, texte réglementaire qui autorise l'utilisation de substances dans des préparations à visée phytosanitaire.

Multiplication du Beaumontia grandiflora

Multiplication du <em>Beaumontia grandiflora</em>

KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Beaumontia grandiflora se multiplie par ses semis ou par bouturage. Comptez 4 ans avant floraison à partir d'un plant semé, 3 ans pour un plant issu de bouturage.

Quand et comment semer ?

Chaque fruit de Beaumontia grandiflora comprend entre 250 et 300 graines. Les graines sont faciles à trouver sur Internet. Semez au début du printemps :

  • Plantez-en une par godet de 7 cm contenant un terreau à semis de bonne qualité.
  • Placez-les dans un sac scellé en polyéthylène translucide à exposition lumineuse. L'ambiance chaude et humide accélère la germination.
  • À peine germées, retirez le sac, mais continuez la croissance au chaud à l'abri des rayons du soleil pendant 4 à 6 semaines.
  • Les plants peuvent ensuite être installés à l'extérieur en début d'été, mais devront être endurcis au soleil pendant une semaine ou deux avant rempotage et mise en situation définitive.

Quand et comment bouturer ?

Le bouturage se pratique en septembre, sur bois aoûté.

  • Coupez des tronçons de 7 à 10 cm de long.
  • Trempez la base dans une hormone de bouturage et repiquez en godets remplis d'un mélange de sable et de terreau à semis.
  • Couvrez l'ensemble avec un plastique transparent perforé puis placez vos boutures à température chaude, 20 °C ambiant, lumineux sans soleil direct. En 4 semaines, les boutures commencent à raciner.
  • Découvrez-les et arrosez modérément.
  • Après deux mois en godets, les plants ont un bon enracinement ; rempotez-les en pots de 2 litres, dans le mélange préconisé au chapitre « Comment planter ».
  • Placez-les à l'abri du plein soleil à une température douce de 15 °C.
  • Au printemps, si les racines saturent le pot, rempotez en diamètre supérieur puis sortez vos plantes dès que les nuits sont douces.

Conseils écologiques

Chaque printemps, apportez une dose de compost directement sur le paillage hivernal, puis arrosez généreusement pour faire pénétrer.

Cette plante est très fréquentée par bon nombre de papillons et abeilles lors de sa floraison, veillez à ne pas pulvériser d'insecticides ou autre à proximité.

Un peu d'histoire…

Beaumontia grandiflora fut décrite et dénommé par Nathaniel Wallich en 1824.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides