Ronce fruitière

Écrit par les experts Ooreka

Ronce fruitière en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Ronce fruitière

  • Nom(s) latin(s)

    Rubus fruticosus

  • Famille

    Rosacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste fruitier

    Plante comestible ▶ Arbuste fruitier | Petits fruits

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Verger Massif ou bordure Haie Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La ronce fait partie de la famille des Rosacées. Elle est originaire d'Europe.

La ronce possède des feuilles de 8 à 12 cm de long, elles sont dentées, épineuses et caduques. Ses petites fleurs blanches, ou rosées s'épanouissent au printemps. Elles font ensuite place à des mûres rouges, puis noires. La ronce peut dépasser les 4 m d'étalement.

Les mûres se consomment fraîches, en tarte, en confiture et/ou gelée, en sorbet et en sirop. En outre, elles sont très riches en vitamines C, en fibres et en potassium.

Attention : la ronce fruitière est souvent confondue avec le mûrier qui appartient à un genre différent (Morus). Les fruits issus du mûrier sont plus fades que ceux issus de la ronce fruitière. De plus, le mûrier forme un arbuste ou un arbre alors que la ronce fruitière forme un buisson souvent épineux.

Variétés de ronces fruitières

On trouve plusieurs variétés de ronces cultivées sur le marché, sélectionnées par les pépiniéristes :

Rubus fruticosus

'Silvan'

Rubus fruticosus 'Silvan'
  • Fruits : Gros fruit juteux, sucré et très parfumé.
  • Récolte : Précoce : à partir de juillet.
  • Qualités : Liane forte et épineuse. Production de grande qualité.

'Loch Ness'

Ronce fruitière 'Loch Ness'
  • Fruits : Gros fruits noir brillant, bien parfumés, de saveur douce.
  • Récolte : Précoce : de mi-juillet à fin août.
  • Qualités : Variété sans épines très productive. 3 à 5 m de hauteur.

'Géante des jardins'

Rubus fruticosus 'Géante des jardins'
  • Fruits : Gros fruits noirs, sucrés et acidulés.
  • Récolte : De fin juillet jusqu’à mi-septembre.
  • Qualités : Amélioration de la mûre sauvage. Lianes vigoureuses (5 m de hauteur) et sans épines. S’adapte dans tous les sols, mêmes humides

'Dirksen'

Rubus fruticosus 'Dirksen'
  • Fruits : Gros fruits sucrés et acidulés.
  • Récolte : De fin juillet à mi-septembre.
  • Qualités : Variété vigoureuse et productive, adaptée à l’altitude et au froid. Tiges de 3 à 5 m sans épines.

'Triple Crown'

Rubus fruticosus 'Triple Crown'
  • Fruits : Gros fruits allongés, à l’arôme de mûre sauvage, juteux et sucrés, assez fermes et très peu acides. Très bonne qualité gustative.
  • Récolte : Tardive : de début août à fin septembre.
  • Qualités : Variété sans épines rustique et très productive (jusqu’à 15 kg de fruits par plant). Rameaux de 2 à 3 m.

'Thornless Evergreen'

Rubus fruticosus 'Thornless Evergreen'
  • Fruits : Fruits moyens bleu-noir, acidulés.
  • Récolte : Tardive : septembre-octobre.
  • Qualités : Variété très productive. 3 à 5 m de hauteur. Très rustique, vigoureuse, résistante aux maladies. Légèrement épineuse.

Tayberry

Medana

Tayberry Medana
  • Fruits : Gros fruits rouge foncé, allongés, à la délicieuse saveur intermédiaire entre la mûre et la framboise.
  • Récolte : Précoce : en juillet.
  • Qualités : Hybride de mûre et de framboise, moins rustique que les ronces fruitières, mais vigoureux et productif. Tiges épineuses de 1,50 à 2 m de hauteur, très souples, à palisser obligatoirement. Production très bien adaptée à la transformation.

Semis et plantation de la ronce fruitière

Semis et plantation de la ronce fruitière

Où planter la ronce ?

La ronce est très rustique et peut supporter des températures jusqu'à -25 °C.

Elle aime une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Elle préfère un sol sableux, profond, humifère et pas trop détrempé.

On peut l'installer dans le jardin d'ornement, au verger ou en lisière de bois.

Conseil : bien qu'étant autofertiles, les mûriers sans épines fructifient plus abondamment si deux variétés différentes sont plantées pas trop loin l'une de l'autre.

Quand et comment la planter ?

Plantez la ronce de l'automne jusqu'au printemps en évitant les gelées :

  • Prévoyez un espacement de 2 à 3 m entre deux pieds.
  • Prévoyez un support pour palisser les rameaux.
  • À la plantation, attachez les branches à leur support (grillage, treillage…)
  • Arrosez uniquement lors de la plantation.

Culture et entretien de la ronce

Culture et entretien de la ronce

La ronce ne demande pas d'entretien spécifique :

  • Attachez les jeunes pousses sur leur support au fur et à mesure de leur développement.
  • Buttez au pied et sarclez afin de maintenir le sol propre.
  • Étalez un paillage épais en fin de printemps.
  • Apportez, en couverture, un peu de matière organique bien décomposée chaque automne.

Taille de la ronce

  • En fin d’automne ou en hiver, coupez au ras du sol les branches ayant fructifié afin de laisser la place aux jeunes pousses.
  • Ne conservez que 5 ou 6 jeunes branches pour l’année suivante.
  • Supprimez le bois mort et les tiges grêles.

Maladies, nuisibles et parasites

La ronce redoute particulièrement le ver des framboises. C'est un coléoptère qui s'attaque d'abord aux bourgeons, qu'il dévore, puis sa larve s'installe dans les fruits.

  • À titre préventif, pulvérisez une infusion de tanaisie (300 g pour 10 litres d'eau) dès l'apparition des premiers bourgeons, afin d'éloigner les coléoptères adultes.
  • L'ail est aussi un bon répulsif. Vous pouvez en planter au pied des ronces.

Si les fruits tombent avant de parvenir à maturité, il s'agit sans doute d'une attaque du phytopte de la ronce, un acarien.

  • Taillez l'ensemble des pousses attaquées au ras du sol et brûlez-les.
  • Traitez au printemps avec du soufre.

Récolte des mûres

Les mûres se cueillent à maturité,quand elles sont bien noires et un peu molles.

La mûre se déguste fraîche, mais on peut aussi la congeler.

  • Étalez la récolte dans un plat de façon que les fruits ne se touchent pas.
  • Mettez dans le congélateur.
  • Lorsqu’elles sont dures, vous pouvez les mettre en sac.

Multiplication de la ronce

Multiplication de la ronce

On peut bouturer, marcotter et diviser la ronce, mais la méthode la plus sûre est le marcottage.

Bouturage

En hiver, pratiquez un bouturage à bois sec :

  • Plantez en terre une portion de rameau de 20 cm de longueur et d'environ 0,5 à 1 cm de diamètre.
  • Enterrez-la à moitié.
  • Attendez que les feuilles se développent au printemps avant de la déplacer jusqu'à son emplacement définitif.

Division

Au printemps, vous pouvez effectuer la division de la souche ligneuse :

  • En faisant levier avec une fourche-bêche, sortez la touffe entière en veillant à ne pas endommager les racines.
  • Divisez-la en éclats avec un fer de bêche ou un couteau bien affûté. Ils doivent tous comporter des départs de tiges et des racines.
  • Replantez-les immédiatement à leur emplacement définitif.
  • Arrosez.

Marcottage

La ronce a naturellement tendance à se marcotter, pour peu que vous laissiez traîner les extrémités des longues tiges au sol. Il ne reste alors plus qu'à prélever le nouveau plant. Sinon, pratiquez le marcottage par couchage en fin d'été.

  • Choisissez une tige longue et souple n'ayant pas fleuri.
  • Travaillez le sol à l'endroit où elle sera enterrée.
  • Pratiquez une incision de 1 ou 2 cm sur la longueur de la portion à enterrer, et ôtez toutes les feuilles sur ce segment.
  • Enterrez la tige là où vous avez incisé. Au besoin, maintenez-la en terre avec des cavaliers ou une pierre.
  • Relevez l'extrémité du rameau et attachez-la sur un tuteur.
  • Vous pourrez sevrer la marcotte au printemps et la cultiver en pot jusqu'à l'automne suivant.

Conseils écologiques

  • Suspendez des fagots de tronçons de tiges à 60 cm de haut, ils pourront héberger divers insectes auxiliaires.
  • Si vos fruits ont été infestés par le ver du framboisier, lâchez des poules (les vôtres ou celles de votre voisin…) au pied des ronces. Elles gratteront le sol et dévoreront les larves qui s’y sont réfugiées pour l’hiver afin d’accomplir leur métamorphose.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides