Telekia speciosa

Écrit par les experts Ooreka

Telekia speciosa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Oeil-de-Boeuf

  • Nom(s) latin(s)

    Telekia speciosa

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

    Plante de bassin ▶ Amphiphytes (plante de berges)

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bassin
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Plante aquatique
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Telekia speciosa est une plante rhizomateuse, pérenne qui ressemble à un petit tournesol. Cette plante de bord de plans d'eau est principalement originaire de zones de montagne en Europe du Sud, en Ukraine, dans les Balkans, le Caucase et la Turquie.

Parmi les caractéristiques principales de cette astéracée, des tiges simples supportent des têtes de fleur comme des marguerites, grandes de 8 à 10 cm de diamètre. Les fleurs sont composées de pétales jaunes et grands, aplatis, avec un disque central jaune orangé. Les inflorescences apparaissent du début à la fin del'été, voire jusqu'au début de l'automne sur la ramification. À ce moment, les tiges atteignent 1,3 à 2 m de haut ! Les fleurs sont parfumées, aromatiques, et mellifères. Elles constituent de belles fleurs coupées en bouquet. Les feuilles triangulaires sont doublement dentées, avec un long pétiole pour les feuilles basales (jusque 30 cm de long) avec des bases cordées. Les feuilles sont glabres au-dessus et poilues au-dessous. Les petites feuilles ovales sont sessiles.

L'œil-de-bœuf s'installe en arrière des bords d'un plan d'eau, à la frontière avec une zone herbeuse autour du plan d'eau, ou à la lisière de jardins boisés ouverts ou des zones naturalisées. Telekia speciosa est efficace dans les sols humides le long des ruisseaux ou des étangs. Beaucoup de jardiniers considèrent ces plantes trop grossières pour des plantations importantes dans un jardin en raison de leurs imposantes dimensions.

Telekia speciosa peut localement former de denses peuplements presque monospécifiques, en particulier en milieu nitrophile, plutôt dans les parties claires des forêts humides de feuillus (souvent en concurrence avec l'ortie native, Urtica dioica). Un comportement envahissant dans l'avenir ne peut pas être exclu.

Note : Telekia speciosa a souvent été confondue avec Inula helenium. Les deux plantes sont semblables dans l'aspect général, mais néanmoins faciles à distinguer : Telekia speciosa est caractérisée par la présence de bractées aiguës non tomenteuses et ses feuilles ont des bords fortement dentelés.

Espèces et variétés de Telekia speciosa

Telekia speciosa

Telekia speciosa
  • Nom commun : Œil-de-bœuf, télékie élégante
  • Floraison : Belles fleurs jaunes de près de 10 cm de diamètre, ressemblant à de grosses marguerites, ou un petit tournesol.
  • Végétation : Grande plante, dépassant 1 m de haut, de culture facile. Les grandes feuilles ombrent efficacement les mauvaises herbes.
  • Qualités : Vivace franchement rustique (jusque -30 °C, et même en deçà), les inflorescences peuvent être coupées pour de grands bouquets. La récolte des graines pour une plantation par semis est à la portée de tous.

Plantation de Telekia speciosa

Plantation de <em>Telekia speciosa</em>

CommonismNow/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

Facile à cultiver, Telekia specisosa demande des sols bien drainés dans l'ombre une partie de la journée. Elle tolère le plein soleil aussi longtemps que les sols sont maintenus constamment humides.

Le sol doit être riche en éléments azotés car la télékie est une nitrophyte, une plante rudérale. Elle peut d'ailleurs concurrencer les grandes orties qui apprécient les mêmes types de substrat.

Quand planter Telekia speciosa ?

Avec des plantes déjà formées, replantez à la fin du printemps, vers début juin.

Comment la planter ?

Un plant haut de plus de 20 cm peut être planté en milieu humide. Il faut alors beaucoup d'humidité, voire proposer une immersion légère aux racines, lors de la plantation.

Le tuteurage est parfois nécessaire.

Conseil : il est indispensable de planter l'œil-de-bœuf dans des endroits abrités des vents forts, même avec un tuteurage : la prise au vent des grandes feuilles et des grandes tiges la coucherait automatiquement au sol en cas contraire.

Culture et entretien de Telekia speciosa

Culture et entretien de <em>Telekia speciosa</em>

Tsnena/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Placez des tuteurs pour les plantes qui peuvent avoir besoin de soutien.

Coupez les plantes après la floraison, cela évite un épuisement de la plante qui reprendra mieux le printemps suivant. De toute façon, les feuilles caduques tombent dès la première gelée, alors autant anticiper ce phénomène.

Les apports d'engrais ne sont pas utiles en bordure d'un plan d'eau, surtout que ces engrais pourraient contaminer le plan d'eau.

Maladies, nuisibles et parasites

Il n'y a pas de graves problèmes avec les insectes ou les maladies, mais il est utile de vérifier la présence d'escargots et de limaces sur les jeunes feuilles.

Multiplication de Telekia speciosa

Multiplication de <em>Telekia speciosa</em>

Sarefo/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Telekia speciosa est facile à multiplier à partir de graines (à peine recouvertes d'un substrat sablonneux) ou par division des plants en juin.

Semis

Récoltez les graines quand les fleurs noircissent en milieu d'automne, et pratiquez un maintien en serre froide à l'abri de la lumière durant l'hiver.

La propagation par semis individuel 2 à 3 semaines après le dernier gel à 20 °C dans un substrat sablonneux (éventuellement, démarrez le semis en serre chaude) est facile et ne demande guère de soins.

L'année du semis, la télékie ne fleurit pas, mais elle produit alors beaucoup de très larges feuilles de 50-60 cm de long ! Cet étalement est susceptible d'envahir et de priver de lumière les plantes aux alentours, son positionnement sera donc bien prévu à l'avance pour éviter un appauvrissement de la flore environnante.

Division

La division d'un plant demande quelques efforts en raison de la force du rhizome et de sa profondeur d'enracinement.

Attention : l'œil-de-bœuf demande beaucoup d'eau à la transplantation.

Conseils écologiques

Les grandes feuilles de Telekia speciosa dépérissent très rapidement à la fin de la floraison : coupez les tiges complètes et placez-les dans un composteur.

Les graines attirent de nombreux oiseaux, en particulier les chardonnerets quand la région les accueille.

Les fleurs coupées forment de grands bouquets assez durables. Récoltez les tiges fleuries le matin, avant les chaleurs de plein soleil de la journée.

Un peu d'histoire…

Telekia speciosa est synonyme de Buphthalmum speciosum.

Plutôt rare en Europe de l'Ouest, France et Belgique incluses, la télékie élégante s'est naturalisée localement par évasion à partir de la culture en jardin.

La première fois que l'œil-de-bœuf est repéré en prairie date de 1870. Par la suite, au début du XXe siècle, d'autres enregistrements montrent la télékie dans des habitats fortement perturbés (par exemple, de la terre avec des déchets…), mais elle reste alors surtout éphémère.

Toutefois, dans les dernières décennies, elle est de plus en plus enregistrée dans les milieux naturels, généralement dans les forêts de feuillus. Telekia speciosa est devenue naturalisée dans des localités dispersées, au moins depuis les années 1960. Elle est très largement disséminée dans toute la Belgique et quelques endroits en France. La plupart des localités actuelles sont des bois ombragés, humides et plutôt nitrophiles.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides