Hortensia

Écrit par les experts Ooreka

Hortensia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Hortensia, Hydrangéa

  • Nom(s) latin(s)

    Hydrangea

  • Famille

    Hydrangeacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Buissonnant
    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 10 m et +

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L’hortensia est un arbuste à fleurs très ornemental, originaire de l’est de l’Asie et d’Amérique du Nord.

Ses feuilles de 10 à 30 cm de long sont dentelées et entières, certaines variétés possèdent un feuillage panaché. Les inflorescences plates, en boule ou en panicule sont composées de petites fleurs fertiles et de fleurs stériles entourées de bractées. Il atteint sa taille adulte en 6 ans.

Sa floraison abondante s’effectue de juin à septembre. La couleur des fleurs est en relation avec le sol dans lequel le sujet est installé :

  • Plantées dans un sol basique ou calcaire, les variétés naturellement bleues virent au violet à rose ou rouge.
  • Elles restent bien bleues en sol acide.

L'apport de sulfate de fer ou d'ardoise pilée permet d'acidifier le sol.

Attention : l'hortensia est une plante toxique, pensez à éloigner les enfants.

Espèces et variétés de l’hortensia

Il existe 80 espèces d’hortensias. Les plus courantes sont :

  • Hydrangea macrophylla, hortensia à grandes feuilles, le plus connu. Ses inflorescences peuvent avoir des formes très variées : plates, étoilées, en boule. Ses couleurs sont aussi très variées comme le bleu, le rose ou le rouge. Sa floraison est très longue de juillet à octobre.
  • Hydrangea paniculata, grand arbuste, qui tolère une terre neutre, voire calcaire.
  • Hydrangea petiolaris, arbuste grimpant à souche ligneuse, pouvant atteindre une hauteur de 5 à 10 m.

Hortensia à grandes feuilles (Hydrangea macrophylla)

'La Marne'

Hortensia à grandes feuilles (Hydrangea macrophylla) 'La Marne'
  • Hauteur : 1,20 m
  • Floraison : Grosses fleurs (25 cm de diamètre) en boules de couleur rose, rouge, mauve ou bleu aux pétales dentelés. Floraison : juillet à octobre.
  • Qualités : Fleurs idéales en fleurs séchées. Buissonnant.

'Fasan'

Hortensia à grandes feuilles (Hydrangea macrophylla) 'Fasan'
  • Hauteur : 1,20 m
  • Floraison : Fleurs plates de couleur rouge vif, amarante. Floraison : octobre à mai.
  • Qualités : Superbes grandes fleurs.

'Blaumeise'

Hortensia à grandes feuilles (Hydrangea macrophylla) 'Blaumeise'
  • Hauteur : 1,50 m
  • Floraison : Fleurs plates d'un bleu indigo intense. Floraison : juin à septembre.
  • Qualités : Port arrondi, compact.

Hortensia en arbre (Hydrangea arborescens)

'Annabelle'

Hortensia en arbre (Hydrangea arborescens) 'Annabelle'
  • Hauteur : 1,50 m
  • Floraison : Multitudes de boules de fleurs blanches de 20 cm de diamètre.
  • Qualités : Superbe en massif. Fleurs à sécher.

Hortensia à feuilles de chêne (Hydrangea quercifolia)

Hortensia en arbre (Hydrangea arborescens) Hortensia à feuilles de chêne (Hydrangea quercifolia)
  • Hauteur : 1,50 m
  • Floraison : Fleur blanche virant au rose.
  • Qualités : Arbuste touffu en forme de dôme. Feuillage pourpre à l’automne. Exposition soleil.

Hortensia paniculé (Hydrangea paniculata)

Pinky Winky®

Hortensia paniculé (Hydrangea paniculata) Pinky Winky®
  • Hauteur : 3 m
  • Floraison : Fleurs blanches en début de floraison, puis roses et rouges en fin de floraison.
  • Qualités : Port buissonnant à utiliser en arrière-plan de massif. Exposition soleil ou mi-ombre.

'Limelight'

Hortensia paniculé (Hydrangea paniculata) 'Limelight'
  • Hauteur : 1,80 m
  • Floraison : Énormes panicules très fournies, verdâtres, puis blanches et enfin roses.
  • Qualités : Port buissonnant. Exposition soleil ou mi-ombre.

Hortensia grimpant

Hydrangea petiolaris

Hortensia grimpant Hydrangea petiolaris
  • Hauteur : 7 m
  • Floraison : Petites fleurs blanches.
  • Qualités : Peut couvrir une façade en quelques années. Peut être exposé au nord. Belle floraison. Supporte mal les tailles trop sévères.

Hydrangea seemanii

Hortensia grimpant Hydrangea seemanii
  • Hauteur : 4 m
  • Floraison : Fleurs en ombelles bombées de 15 cm de diamètre. Couleur crème.
  • Qualités : Feuillage persistant.

Semiola®

Hortensia Semiola®
  • Hauteur : 3 à 6 m
  • Floraison : Fleurs blanches.
  • Qualités : Croisement des deux précédents. Feuillage persistant vert sombre.

Semis et plantation de l’hortensia

Semis et plantation de l’hortensia

Où planter ?

L'hortensia apprécie une exposition mi-ombragée ou un soleil doux. L'orientation nord-ouest est idéale pour les arbustes caducs. De plus, ils résistent bien aux hivers aux climats tempérés.

On peut les planter dans les jardins en groupe isolé, en massif, haie ou en bordure. Les hortensias se plaisent aussi en pot pour embellir nos terrasses et nos balcons.

Quand et comment planter ?

Les plantes achetées en avril peuvent être plantées au jardin. Optez pour des plantes robustes de pépinière, non fleuries à contre-saison. On peut aussi planter ses hortensias à l'automne, après la floraison.

  • Faites un trou de 0,50 sur 0,50 m, voire un peu plus pour ameublir la terre autour.
  • Espacez de 80 cm environ les hortensias cultivés en haie.
  • Plongez le pot contenant le pied d'hortensia dans un seau d'eau, pour qu'il se gorge d'eau, puis laissez-le égoutter avant de dépoter le pied.
  • Placez le pied d'hortensia en pleine terre dans un sol léger, avec de la terre de bruyère et du terreau. En cas de sol très calcaire, plantez en bac.
  • Arrosez bien.

En ce qui concerne les semis, semez les graines en pleine terre à partir du mois de mars. Il faut savoir qu'un semis ne reproduira pas exactement la plante dont les graines ont issues.

Idées d'association

Buis

Rien de tel que la proximité d'un buis bien taillé por valoriser sa floraison opulente.

Zantedeschia aethiopica

Les fleurs blanches de l'hortensia grimpant se marient bien avec les arums d'Ethiopie.

Astrance

Les astrances fleurissent en même temps que les hortensias macrophylla.

Robinier

Placez-les sous le couvert d'un arbre à feuillage léger comme le robinier version dorée.

Culture et entretien de l’hortensia

Culture et entretien de l’hortensia

L'hortensia est facile à vivre.

Arrosage

En été, arrosez copieusement le soir et paillez pour retenir l'humidité.

Une eau trop calcaire peut provoquer la décoloration du sujet, cela est dû à un manque de fer ou de magnésium. Dans ce cas, n'hésitez pas à ajouter de l'engrais pour hortensia, et arrosez ensuite avec de l'eau douce ou de l'eau de pluie.

Si vos hortensias sont en pot, immergez complètement le contenant, chaque matin, pendant quelques minutes.

Fleurs fanées

Dans les régions où l'hiver est humide, éliminez les fleurs fanées. Sinon, il est préférable d'attendre la fin de l'hiver, la fleur protégeant le bourgeon situé juste en dessous. Un paillage est nécessaire dans les régions froides pour protéger l'hortensia. .

En mars, rabattez les plus vieilles tiges pour provoquer le départ de nouvelles pousses.

Engrais

Chaque printemps, apportez de l'engrais organique à incorporer à la surface.

Taille de l’hortensia

L’hortensia se taille chaque année en fin d'hiver ou au début du printemps.

  • Taillez les tiges défleuries, juste au-dessus du premier bourgeon situé sous la fleur ou de la paire de bourgeons juste en dessous. La suppression de plusieurs branches parmi les plus anciennes permet de régénérer les touffes.
  • Supprimez également le bois mort et les rameaux malades.

Maladies, nuisibles et parasites

L'oïdium

L'oïdium sévit durant l'été. Il entraîne un feutrage blanc sur les feuilles, les jeunes pousses ou encore les boutons floraux.

Supprimez les organes atteints et pulvérisez du soufre en cas de contagion.

La pourriture grise

Ce champignon très répandu (Botrytis cinerea) s'installe partout sous forme de feutrage grisâtre : tiges, feuilles et encore plus redoutable sur fleurs et fruits.

Limitez les arrosages en terrain déjà humide. Supprimez les organes atteints et pulvérisez du soufre.

Les cochenilles

Ces insectes piqueurs suceurs sont recouverts d'une sorte de carapace cireuse ou pulvérulente.

Les symptômes sont faciles à repérer : des amas cotonneux blancs sur les tiges et sous les feuilles. Les parties de la plante infectées se dessèchent.

  • En cas d'attaque légère, pulvérisez de l'huile de colza pour les étouffer.
  • En cas d'attaque sévère, coupez les parties infectées et brûlez-les.

Les araignées rouges

Ces acariens de couleur jaune clair entraînent la décoloration ou le jaunissement des feuilles. La plante finit par brunir totalement et dépérit. De très fines toiles peuvent parfois être visibles sur la face inférieure des feuilles, où ils s'installent.

En cas d'attaque, seul un acaricide sera efficace. Il est possible de prévenir leur apparition en brumisant régulièrement vos plantes.

Les limaces et les escargots

Ces gastéropodes dévorent les feuilles et les jeunes pousses, laissant des traces de mucus (traînée brillante).

Plusieurs solutions s'offrent à vous pour vous en débarrasser naturellement :

  • Installez des pièges à bière dont raffolent limaces et escargots.
  • Placez des feuilles de laitue devant les plantes à protéger.
  • Introduisez leurs ennemis naturels : grenouilles, crapauds, lézards, hérissons ou encore poules.

Multiplication de l’hortensia

Multiplication de l’hortensia

La technique la plus simple pour multiplier l'hortensia est le bouturage. Le moment le plus propice pour réaliser le bouturage est le mois d'août, lorsque l'hortensia est en fleurs, jusqu'à la fin du mois de septembre.

  • Choisissez une tige de l'année robuste, et n'ayant pas fleuri.
  • Coupez à 20 cm environ de l'extrémité.
  • Gardez la partie centrale de la tige coupant l'extrémité tendre et en recoupant la base juste au-dessous d'une paire de feuilles.
  • Retirez soigneusement les feuilles du bas en ne gardant que les deux paires de feuilles du haut.
  • Plantez la bouture dans un pot garni de mélange de terreau et de sable, voire un terreau spécial bouturage.
  • Espacez les boutures de 5 à 10 cm.
  • Les boutures doivent être placées à l'ombre et le substrat maintenu tout juste frais, sans excès.
  • L'hiver, conservez celles-ci dans un endroit à l'abri du gel.
  • Les boutures seront plantées en pleine terre dès le printemps.

Le marcottage, quant à lui, s'effectue au printemps en enterrant les branches basses, et produit des plantes à affranchir au bout d'un an.

Conseils écologiques

Si vous souhaitez renforcer la couleur bleue d’une variété d’hortensia naturellement bleue, pilez finement de l’ardoise et saupoudrez-en au-dessus de la terre. Vous pouvez aussi épandre du sel d’alun ou du sulfate d’aluminium, une à deux fois au printemps.

Apportez du fumier de cheval à vos hortensias en automne.

Attention : une curieuse "mode" s'étend depuis peu en Europe : fumer les pétales et les fleurs d'hortensias séchés. Cette pratique est particulièrement dangereuse pour la santé, la fumée d'hortensia peut en effet bloquer le système respiratoire et détruire le système nerveux central.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides