Leptinella

Écrit par les experts Ooreka

Leptinella en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Leptinelle, Cotule

  • Nom(s) latin(s)

    Leptinella, Cotula

  • Famille

    Astéracées, Composées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    < 0,15 m
  • Largeur à maturité

    0,30 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    10 à 12 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Leptinella fait partie de la famille des Astéracées (ou Composées) qui comporte également les genres Achillea, Anthemis, Aster, Chrysanthemum, Gaillardia, Zinnia pour les plus connus. Ce genre compte plus d'une trentaine d'espèces annuelles et vivaces de petite taille originaires des prairies d'altitude de l'hémisphère austral principalement néo-zélandaises, mais aussi d'Amérique du Sud, du sud de l'Afrique, d'Asie et d'Australie.

Les Leptinella se caractérisent par une très bonne rusticité (contrairement aux apparences et à ce qu'on lit parfois !), une végétation tapissante et un feuillage très découpé ou denté, parfois odorant, évoquant celui des fougères. Elles fleurissent à la fin du printemps produisant de curieux petits capitules qui évoquent des boutons ! Elles sont souvent nommées cotules car elles étaient autrefois classées dans le genre Cotula.

Leptinella squalida (ou Cotula squalida) est l'espèce la plus couramment commercialisée et cultivée dans nos jardins. D'origine néo-zélandaise, cette leptinelle vivace constitue rapidement un excellent couvre-sol d'aspect « moelleux » de 5 cm de hauteur. Elle peut se propager indéfiniment grâce à ses rhizomes traçants. Ses feuilles gris vert finement divisées à l'aspect plumeux la font ressembler à une petite fougère. Elles prennent des reflets violets en automne et disparaissent en climat froid. Leptinella squalida fleurit de mai jusqu'en milieu d'été produisant de nombreux capitules jaunâtres de 5 à 6 mm de diamètre dont l'intérêt décoratif est mineur. Elles sont suivies par de minuscules et discrets fruits contenant les graines. La variété 'Platt's Black' a plus les faveurs du public que le type avec son feuillage plus foncé aux beaux reflets bronze violacé.

Les utilisations de Leptinella squalida sont nombreuses et variées. Elle peut servir de substitut au gazon, verdir les joints d'un dallage et les fissures d'un muret, tapisser une auge alpine et le couvert d'un arbuste cultivé en bac, ourler la bordure d'un massif et d'un bassin, adoucir le contour des roches de la rocaille et du jardin japonais… Elle supporte des piétinements légers à modérés.

Espèces et variétés de Leptinella

Leptinelle ou cotule à bractées (Leptinella squalida, syn. Cotula squalida)

Espèce type

Leptinelle ou cotule à bractées (Leptinella squalida, syn. Cotula squalida) Espèce type
  • Floraison : Fin de printemps, été. Plutôt insignifiante. Petits capitules vert jaune. Bractées pourpres.
  • Végétation : Hauteur : 5 cm. Étalement : 40 cm. Feuillage semi-persistant, finement divisé, pubescent, gris vert.
  • Qualités : Bel effet couvre-sol. Feuillage élégant. Croissance rapide. Peu d'entretien. Rusticité : -15 °C voire plus bas.

« Platt's Black »

Leptinelle ou cotule à bractées (Leptinella squalida, syn. Cotula squalida) « Platt's Black »
  • Floraison : Comme le type, mais teinte plus sombre.
  • Végétation : Feuillage bronze violacé.
  • Qualités : Variété très décorative. Coloris inhabituel. Peut-être moins vigoureuse que le type. Craint l'humidité hivernale.

Leptinelle ou cotule potentille (Leptinella potentillina)

Espèce type

Leptinella Espèce type
  • Floraison : Fin de printemps, été. Capitules crème de 1 cm de diamètre.
  • Végétation : H : 5 cm. E : 50 cm. Semi-persistant. Feuillage très finement divisé vert olive, se teinte de bronze et de brun au fil des saisons.
  • Qualités : Origine néo-zélandaise. Rusticité : -15 °C au minimum. Croissance vigoureuse et rapide. Extra en bac.

Leptinella dioica (syn. Cotula dioica)

Espèce type

Leptinella dioica (syn. Cotula dioica) Espèce type
  • Floraison : Fin de printemps, été. Insignifiante. Petits capitules crème.
  • Végétation : H : 2 cm. E : 40 cm. Végétation très tapissante et rasante. Feuilles ovales ou spatulées, vertes, dentées.
  • Qualités : Origine néo-zélandaise. Supporte bien les embruns. Pour jardins de bord de mer. Rusticité : -15 °C.

Plantation des Leptinella

Plantation des <em>Leptinella</em>

Harry Rose/CC BY 2.0/Flickr

Où les planter ?

Plantez les Leptinella au soleil ou à mi-ombre dans un sol humifère, plutôt fertile, acide à neutre, frais en été, mais bien drainé en hiver. Elle craint l'humidité hivernale plus que la sécheresse temporaire.

En climat doux, préférez la mi-ombre. Elle y fleurit moins, mais son feuillage y est plus beau.

Quand planter les Leptinella ?

La meilleure période est au début de l'automne ou au printemps. Préférez la saison printanière en région froide et/ou en sol lourd afin que la reprise soit assurée avant les premiers gels.

Comment les planter ?

Prévoyez 10 à 12 godets pour garnir 1 m² et obtenir un bel effet visuel rapidement. Si elles se plaisent, les Leptinella poussent très rapidement.

Préparez soigneusement le sol qui doit être ameubli et aéré. Allégez-le avec un bon compost mûr ou du terreau de feuilles. Les Leptinella ne se plaisent pas en sol compacté où leur feuillage y est moins esthétique.

Réhydratez les mottes une dizaine de minutes dans un seau d'eau avant de planter les Leptinella. Damez un peu avec la main pour que les racines adhèrent bien avec la terre. Terminez par un arrosage copieux même s'il pleut et paillez pour conserver un sol frais surtout si la Leptinella est installée au soleil.

Comment planter les Leptinella en pot ?

Prévoyez un contenant impérativement percé de trous de drainage et amplifiez ce drainage avec une couche de billes d'argile au fond du pot. Utilisez un terreau de bonne qualité allégé avec du sable grossier, de la perlite ou de la vermiculite. Arrosez copieusement et paillez pour limiter l'évaporation.

Idées d'association

Heuchère

Les teintes bronze et violines de Leptinella squalida se marient bien avec des vivaces à feuillages sombres comme certaines heuchères.

Tulipe

Cette plante est parfaite pour dissimuler la terre autour des bulbeuses printanières comme la tulipe.

Ophiopogon

Leptinella squalida se mariera aussi très bien avec les teintes de l'intrigant Ophiopogon planiscapus 'Nigrescens'.

Culture et entretien des Leptinella

Culture et entretien des <em>Leptinella</em>

Franco Folini/CC BY-SA 2.0/Flickr

En pleine terre

Maintenez le sol frais toute la belle saison.

Nettoyez les parties sèches en fin d'hiver pour valoriser le feuillage printanier. Apportez un peu d'engrais organique de fond au bout de deux ou trois ans lorsque les plantes sont bien implantées.

Au bout de quelques années, la partie centrale de la plante vieillie ne produit plus de feuilles. C'est le moment de diviser la plante en ne conservant que les jeunes parties périphériques que vous replanterez aussitôt après avoir décompacté le sol.

En pot

Les Leptinella cultivées en pot sont plus sensibles au manque d'eau que celles cultivées en pleine terre, veillez à placer la potée dans un coin ombragé et non soumis aux courants d'air desséchants. Apportez un peu d'engrais en début de printemps et d'été.

Rempotez tous les 3 ans selon le développement.

Maladies, nuisibles et parasites

Les Leptinella se montrent bien résistantes aux maladies et aux parasites.

Multiplication des Leptinella

Multiplication des <em>Leptinella</em>

Harry Rose/CC BY 2.0/Flickr

Division

La plante se multiplie par division au printemps, ou au début de l'automne en climat doux. Placez en godet les pousses prélevées et faites-les grossir à mi-ombre, à l'abri des fortes gelées jusqu'en début d'été où vous les installerez en place définitive.

Semis

Le semis de Leptinella squalida se pratique au printemps jusqu'en été directement en place. On peut gagner du temps en semant à l'intérieur à 20 °C en fin d'hiver. La germination se fait en 2 ou 3 semaines.

Conseils écologiques

Les Leptinella sont un substitut de choix à l'helxine pour les jardiniers de climat froid, car elles offrent une meilleure rusticité que cette dernière. Elles sont moins courantes en jardinerie, mais des pépiniéristes spécialistes des vivaces et vépécistes les proposent dans leurs catalogues.

Un peu d'histoire…

Le nom générique Leptinella vient du diminutif du mot grec leptos (λεπτοξ) qui signifie « grêle et fin » en référence au feuillage finement divisé. Le nom spécifique squalida est un adjectif latin signifiant hérissé, rugueux qui fait référence aux bractées des inflorescences.

La variété 'Platt's Black' ainsi que le Magnolia stellata 'Jane Platt' rendent honneur à une émérite jardinière de Portland en Oregon, collectionneuse de plantes rares. Dans les années 50 jusqu'à 70, elle était très connue outre-Atlantique grâce à son magnifique jardin « Elk Rock Garden », un des plus beaux jardins du nord-ouest des États-Unis, créé à partir de 1916 par son père Peter Kerr, un grainetier d'origine écossaise, et géré aujourd'hui par une fondation.

Les Leptinella ont fait partie du genre Cotula jusqu'en 1987. Elles ont été distinguées alors à cause de leurs fleurons (qui évoquent les inflorescences des tournesols et des pâquerettes) et de leurs différences chromosomiques.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides