Épinard

Écrit par les experts Ooreka

Épinard en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Epinard

  • Nom(s) latin(s)

    Spinacia oleracea

  • Famille

    Chénopodiacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L’épinard est une plante potagère annuelle qui fait partie de la famille des Chénopodiacées. Il serait originaire du Moyen-Orient, d’Iran ou d’Asie du Sud-Ouest.

L’épinard mesure environ 30 cm de haut et possède des feuilles de 20 à 40 cm de long, brillantes, épaisses et très tendres. Son feuillage est en forme de lance. Les feuilles sont disposées en rosette.

En cuisine, les feuilles de l’épinard sont excellentes, elles se consomment crues en salade ou cuites préparées de différentes façons : au jus, à la crème fraîche, au beurre, en tourte et/ou pour accompagner une viande.

Bon à savoir : l’épinard a des vertus antianémiques, antiscorbutiques, laxatives et rafraîchissantes. Il est riche en vitamines et en sels minéraux.

Variétés d’épinard

Il existe plusieurs variétés d’épinard. Voici notre sélection.

'Monstrueux de Viroflay'

 'Monstrueux de Viroflay'
  • Feuilles : Grandes feuilles croquantes.
  • Semis et récolte : Août-septembre pour une récolte d’octobre à décembre.
  • Qualités : Sensible aux virus. Variété traditionnelle, très vigoureuse, recommandée pour les récoltes d’automne.

'Géant d’hiver'

 'Géant d’hiver'
  • Feuilles : Larges feuilles.
  • Semis et récolte : De mi-août à octobre pour une récolte d’octobre à avril.
  • Qualités : Excellent rendement pour une production hivernale. Très rustique.

'America'

Épinard 'America'
  • Feuilles : Feuilles cloquées.
  • Semis et récolte : Mars-avril et d’août à octobre pour une récolte en mai-juin et automnale.
  • Qualités : Lent à monter en graines. Peu rustique, à protéger avec un voile d’hivernage pendant les grands froids.

'Galaxy F1'

 'Galaxy F1'
  • Feuilles : Grandes feuilles vert foncé et lisses.
  • Semis et récolte : De février à mai pour une récolte d’avril à juillet.
  • Qualités : Rustique et résistant aux maladies. Se congèle très bien.

'Junius'

Épinard 'Junius'
  • Feuilles : Feuilles larges et épaisses.
  • Semis et récolte : De mars à mai pour une récolte de mi-avril à mi-juillet.
  • Qualités : Production très abondante. Ne monte pas facilement à graines. Résiste très bien aux maladies et à la chaleur.

Semis et plantation de l’épinard

Semis et plantation de l’épinard

Où le semer ?

L'épinard apprécie une situation ombragée l'été et plus ensoleillée en automne et en hiver. Il préfère un endroit frais au jardin. Il supporte des températures jusqu'à -10 °C.

Il aime un sol argileux, riche en humus, humide et si possible à forte teneur en azote, ayant reçu des apports de fumier ou de compost bien décomposés à l'automne ou au printemps précédent selon la date du semis.

Au potager, il s'entend bien avec la fève, le haricot, le pois, le fraisier, le céleri, la chicorée, la laitue.

On peut aussi cultiver l'épinard en pot de 25 cm de profondeur, en arrosant régulièrement pour maintenir le substrat toujours frais.

Rotation des cultures : attendez 4 ans avant de cultiver à nouveau l'épinard au même emplacement.

Comment semer l'épinard ?

  • Il est préférable d'échelonner les semis pour étaler les récoltes. Semez à partir de février jusqu'à la mi-mai pour une récolte printanière et estivale et de mi-août à novembre pour une récolte automnale et hivernale.
  • Prévoyez des sillons espacés de 30 cm.
  • Recouvrez les graines de 2 à 3 cm de terre affinée.
  • Plombez avec le dos du râteau.
  • Arrosez en pluie fine.
  • La levée a lieu une dizaine de jours après, éclaircissez à raison d'un plant tous les 10 à 15 cm, lorsque les plants ont 4 ou 5 feuilles.

Bon à savoir : les semis d'été montent rapidement en graines contrairement à ceux du début du printemps ou de fin d'été.

Culture et entretien de l’épinard

Culture et entretien de l’épinard

L'épinard ne demande pas d'entretien particulier :

  • Arrosez régulièrement et encore plus en cas de fortes chaleurs : ne laissez pas le sol sécher entre 2 arrosages. En effet, l'épinard est gourmand en eau et monte plus vite en graines en cas de sécheresse.
  • Paillez au pied pour conserver la fraîcheur du sol.
  • Supprimez les feuilles jaunes ou abîmées.
  • Binez et sarclez régulièrement.

Maladies, nuisibles et parasites

L'épinard redoute les limaces et les escargots, le mildiou, la fonte des semis :

  • Les limaces et les escargots mangent les feuilles en laissant une trace de mucus sur leur passage. Prévoyez des barrières naturelles avec de la sciure de bois, du marc de café ou des coquilles d'œuf pilées pour ralentir leur progression.
  • Le mildiou : des taches jaunes surgissent sur les feuilles. Prévoyez une bonne rotation des cultures et préférez une terre fraîche et riche en humus.
  • La fonte provoquée par une humidité excessive, elle fait pourrir les feuilles. Supprimez et brûlez les plantes atteintes et évitez les terres trop compactes et humides.

Récolte

Quand et comment récolter l’épinard ?

La récolte a lieu de 6 à 8 semaines après le semis. Le semis de fin d’été donne souvent plusieurs récoltes (en automne et au printemps) quant à celui de printemps, il ne donne qu’une seule récolte (mai-juin).

  • Récoltez au fur et à mesure des besoins. Au printemps, arrachez le pied avec sa racine pivotante. En automne, récoltez feuille à feuille en commençant par les feuilles du pourtour du pied : il va produire de nouvelles feuilles.
  • Coupez les feuilles à l’aide d’un couteau ou de ciseaux propres.

Bon à savoir : procédez à une récolte en novembre. Cela améliorera la résistance de vos plants aux gelées.

La conservation de l’épinard

L’épinard se consomme frais, mais se congèle aussi très bien.

Multiplication de l’épinard

Multiplication de l’épinard

Comme indiqué plus haut, l’épinard se multiplie par semis.

Conseils écologiques

En cas de mildiou, il est important de ne pas utiliser de la bouillie bordelaise, car les feuilles de l’épinard ne tolèrent pas le cuivre.

Un peu d’histoire…

Ce légume feuille a été apporté par les Arabes en Europe, plus particulièrement en Espagne, au cours du XIe siècle, puis en France au XIIIe siècle. L’épinard a été reconnu à la table du roi grâce à Catherine de Médicis.

Néanmoins, la légende de l’épinard riche en fer particulièrement illustrée dans les aventures de Popeye est fausse, car l’épinard n’est pas l’aliment le plus riche en fer. Ce malentendu serait né d’une faute de frappe d’une secrétaire américaine. En effet, le fer est davantage présent dans les viandes rouges ainsi que les légumes secs.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Produits


Liens rapides